GRH Stratégie RH

Tableau de bord RH : objectifs, mise en place, exemple…

tableau-bord-rh-enjeux-mise-en-place-exemple
Ecrit par Audrey Gervoise

Parmi les nombreux outils de la gestion et du pilotage des ressources humaines, l’on trouve le tableau de bord RH. Véritable mine d’informations, le tableau de bord RH présente de nombreux avantages souvent insoupçonnés.

Parfois connu comme étant une somme de graphiques ennuyeux et inutiles, mais aussi comme étant un outil chronophage et sans réelle valeur ajoutée pour l’entreprise, nous nous sommes dit qu’il était temps de lui rendre justice et de redorer son image.

C’est pourquoi, nous lui consacrons cet article. Afin de vous faire découvrir ou redécouvrir ce qu’est un tableau de bord RH, les intérêts de sa mise en place, la façon de le mettre en place, mais aussi de l’exploiter.

Qu’est-ce qu’un tableau de bord RH ?

Dans cette première partie de notre article, nous tâcherons de vous donner une définition précise de ce qu’est un tableau de bord RH tout en vous précisant les supports utiles et pratiques pour élaborer vos tableaux de bord RH, ainsi que les informations qu’ils pourront répertorier.

Le tableau de bord RH, qu’est-ce que c’est ? Définition !

Le tableau de bord RH se définit comme étant un ensemble d’informations synthétisées et centralisées sur un seul et même document. Permettant ainsi aux dirigeants d’une entreprise de visualiser rapidement les données nécessaires au pilotage de cette dernière et qui les aideront dans les différentes prises de décisions stratégiques.

Le tableau de bord est donc un outil de gestion qui présente des résultats et des données concrètes afin de réaliser des projections futures et de déterminer les nouveaux objectifs de l’entreprise en matière de gestion des Ressources Humaines. Le tableau de bord permet également de s’assurer de la réussite ou non des objectifs précédemment déterminés.

À noter que les tableaux de bord peuvent être adaptés à tous les services d’une entreprise, tel que :

  • La gestion des stocks et des achats.
  • L’activité commerciale.
  • La comptabilité.

Sur quels types de support peut-il être réalisé ?

quels-sont-indicateurs-tableau-bord-rh-objectif-creation-mise-en-place

Le plus souvent, les tableaux de bord, qu’ils soient des tableaux de bord RH ou autres, se réalisent avec l’aide de l’outil informatique. Bien que rien ne vous empêche de les réaliser sur des papiers libres à main levée, l’utilisation du support numérique contribue à l’obtention d’un résultat efficace et extrêmement visuel qui sera simple à manier et à mettre à jour.

Pour ce faire, plusieurs programmes et logiciels, des plus simples aux plus complexes, peuvent vous y aider. Nous pouvons notamment citer :

  • Les logiciels de la Suite Office et plus particulièrement Excel et Word pour la mise en pages.
  • Les logiciels de SIRH qui proposent un module tableau de bord, tel que :
    • Eurecia
    • PeopleSpheres (anciennement MonPortailRH)
    • IsiRH
  • Les logiciels en ligne dédiés à l’élaboration des tableaux de bord, comme :
    • Tableau.com
    • Qualios.com
    • Fit Net Manager.com
    • Board.com

Quelles sont les informations que l’on retrouve dans un tableau de bord RH ? Que peut-on y insérer ?

Dans un tableau de bord RH, il est possible d’y insérer et d’y développer un nombre presque illimité de données. Ainsi, nous pouvons trouver dans un tableau de bord RH :

  • Un état des effectifs.
  • Le pourcentage d’arrêt maladie et/ou d’accident du travail.
  • Le détail de la masse salariale.

Le contenu du tableau de bord n’est pas quelque chose de fixe et de préétabli. Chaque entreprise développera ses propres tableaux de bord en fonction de ses attentes et de ses besoins.

Ces développements et ces créations de tableau de bord RH, mais aussi de tous les tableaux de bord utilisables en entreprise, se feront par le biais d’indicateurs.

Et ce sont ces indicateurs RH ou autres que nous retrouverons dans les tableaux de bord.

Quels sont les objectifs et les enjeux du tableau de bord RH ?

À présent que vous en savez un peu plus sur le tableau de bord RH, il est temps de vous intéresser aux avantages qu’il apportera à votre organisation, mais aussi à la façon dont il vous faudra procéder afin de profiter de tous ses bénéfices.

Au cours de cette deuxième partie de notre article nous évoquerons les intérêts de la mise en place d’un ou plusieurs tableaux de bord RH, la façon de l’élaborer, mais aussi de l’exploiter.

Pourquoi mettre en place un tableau de bord RH ?

La mise en place d’un ou de plusieurs tableaux de bord RH a de nombreux avantages pour une société.

En premier lieu, le tableau de bord RH est un outil d’aide décisionnaire précieux. En effet, grâce à ses données et à ses graphiques, qui octroient une vue globale et synthétique de la situation de l’entreprise, le dirigeant ou responsable des services RH sera à même de sélectionner les actions à mettre en place pour pérenniser et/ou accroître l’activité de l’entreprise.

Dans un deuxième temps, les indicateurs du tableau bord RH peuvent également traduire des performances de l’entreprise. Par exemple : un taux de turn-over faible traduira de la conduite d’une politique de gestion des talents adaptée et efficace.

Dans un troisième temps, le tableau de bord aura également la faculté de conduire à un diagnostic précis de la situation de l’entreprise, de contribuer à informer les salariés, les actionnaires, et à communiquer auprès des acteurs externes de l’entreprise sur les activités et la santé de cette dernière.

Comment élaborer un tableau de bord RH ?

Lors de l’élaboration du ou des tableaux de bord RH, il n’y a pas que la sélection du support de réalisation et de présentation qui sera déterminante. Car pour qu’un tableau de bord RH soit optimal, il y a plusieurs étapes à respecter :

  • La détermination des besoins et des priorités de l’entreprise. Cette première étape sert à orienter le choix des indicateurs à insérer dans le ou les tableaux de bord. Car si tous ont leur utilité, ils n’auront pas le même impact pour les entreprises et de trop nombreux indicateurs risqueraient de faire perdre de son efficacité et de son intérêt au tableau de bord.
  • La fixation des objectifs et des attentes de l’exploitation du tableau de bord. Cette seconde étape permettra d’affiner le choix des indicateurs RH en confirmant ou infirmant la première sélection établie lors de la détermination des besoins et des priorités.
  • Établir la hiérarchique et l’organisation des indicateurs retenus dans le tableau de bord.
  • Convenir de la périodicité de mise à jour et de contrôle des données servant à établir les indicateurs du tableau de bord RH.
  • Arrêter le choix du support qui servira de trame au tableau de bord.

Comment exploiter les données de son tableau de bord RH ?

Le tableau de bord RH ne doit pas seulement se constituer en une suite de données chiffrées et regroupées dans un simple tableau.

Pour qu’il puisse servir d’aide à la décision stratégique et qu’il soit un outil sur lequel le ou les dirigeants d’entreprise puissent s’appuyer, un traitement et une mise en pages de ses données seront indispensables.

Pour ce faire, les indicateurs du tableau de bord peuvent être regroupés par objectifs, par nature, par importance, …. Il est également utile de créer des liens et des interactions entre les différents indicateurs RH afin d’être en mesure d’étudier une situation dans sa globalité.

Par exemple en créant plusieurs sections dans celui-ci:

Pour faciliter sa lecture et son étude, le tableau de bord peut se traduire sous forme de graphique coloré. Ainsi, l’interprétation des résultats sera immédiate et grandement facilitée.

Établissement de ratio, de courbes de croissance, d’histogrammes, de diagrammes, etc. sont autant de variantes de l’information qui contribueront à la bonne compréhension et exploitation des données du tableau de bord.

Toutefois, cela n’est pas l’unique biais d’exploitation des données. Les entreprises ne peuvent se contenter de cette exploitation visuelle et graphique des indicateurs du tableau de bord. Les dirigeants devront se pencher sur l’analyse de ces différentes données et y ajouter leurs interprétations, mais également leurs recommandations sur la ou les conduites à tenir.

Exemple d’indicateurs à suivre grâce à un tableau de bord RH

comment-creer-tableau-bord-rh-mise-en-place-exemple-excel

Comme nous venons de le voir pour qu’un tableau de bord RH ait du sens et que l’on puisse en récolter tous les bénéfices, il est primordial de le structurer.

Dans cette troisième et dernière partie, nous vous présentons l’une de ces possibilités de répartition : la structure de votre tableau de bord RH en fonction de la nature des indicateurs.

Le tableau de bord RH social.

Dans cette composition du tableau de bord RH, nous pouvons retrouver tous les types d’indicateurs RH ayant un lien avec les salariés en tant qu’entité.

Ainsi, nous comptons parmi ces indicateurs, les éléments suivants :

  • Le suivi des effectifs : tableau des entrées et des sorties, part des CDD et des contrats intérimaires sur l’effectif global.
  • Le taux de turn-over et l’ancienneté moyenne.
  • La répartition des salariés dans les CSP.
  • Le ratio homme-femme au sein de l’entreprise.
  • L’étude des motifs de sorties : démissions, ruptures amiables, licenciements.
  • L’absentéisme général.

Le tableau de bord RH financier.

Dans cette configuration du tableau de bord RH sont généralement présents les indicateurs RH traduisant les informations en rapport avec la rémunération des salariés.

Entre autres, on peut y trouver les éléments suivants :

  • La masse salariale avec indication du salarie moyen et du salaire médian global, mais aussi par CSP et par sexe.
  • Part et coût des heures supplémentaires.
  • Détail et ventilation des charges sociales.
  • Pourcentage des avantages sociaux.

Le tableau de bord RH de la gestion des risques professionnels.

Avec cette troisième configuration du tableau de bord RH, l’entreprise pourra se concentrer sur son obligation de prévention de la sécurité et de la préservation de la santé de ses salariés.

Pour ce faire, elle peut s’appuyer sur les indicateurs suivants :

  • Taux d’accident du travail.
  • Nature et taux des maladies professionnelles.
  • Coût et impact de la maladie pour l’entreprise.

Le tableau de bord RH prévisionnel.

Dans son optique d’aide à la décision, le tableau de bord RH doit permettre d’anticiper l’avenir de l’entreprise afin qu’elle puisse prendre dès aujourd’hui les décisions qui seront inévitables.

Dans cet aspect prévisionnel du tableau de bord RH, on peut citer les indicateurs suivants :

  • Pyramide des âges et âge moyen des salariés de l’entreprise.
  • Taux de formation au sein de l’entreprise.
  • Taux de remplacement des salariés sortants.
  • Réalisation des entretiens professionnels et individuels.
  • Indicateurs liés au recrutement : délai entre mise en action du recrutement et intégration du candidat, nombre de candidatures reçues (spontanées, directes, cooptations, …), etc.
  • État de la mobilité interne.

A propos de l'auteur

Audrey Gervoise

Généraliste confirmée dans le domaine des Ressources Humaines et dans la gestion des entreprises, je mets l'ensemble de mes compétences, de mon expérience et de mes savoir-faire au service des entreprises pour les aider et les éclairer dans la gestion RH et administrative du quotidien.