Le télétravail fait-il baisser l’absentéisme en entreprise ? 

Le télétravail fait-il baisser l’absentéisme en entreprise ? 
Adeline Lajoinie

Où en est-on de l’absentéisme en France, maintenant que le COVID est loin derrière nous ? Est-ce que les nouvelles organisations du travail, comme le télétravail, ont des incidences sur les absences et le turnover ?

Absentéisme en baisse…

Le Groupe Diot-Siaci, spécialiste en conseil et courtage d’assurance, a sondé plus d’un million de salariés de 2020 à 2023. Selon l’étude qui en a découlé, le taux d’absentéisme en France a diminué en 2023, passant de 5,64% en 2022 à 5,06%

Malgré cette baisse, la durée moyenne des arrêts s’est allongée, majoritairement due à une réduction des absences courtes liées à l’Omicron. En parallèle, le nombre de salariés absents au moins une fois par an a également chuté de 45% à 38%.

Des disparités sont observées selon les tranches d’âge et types de contrat. Les jeunes de 25-34 ans montrent une baisse moins marquée que les autres catégories, et les CDD ont vu une réduction plus significative que les CDI. Par secteur, l’industrie affiche une baisse plus notable que les services, notamment en transport et logistique.

L’étude met aussi en lumière un taux record d’absentéisme pour les arrêts longs et les maladies professionnelles, indiquant des enjeux majeurs de santé au travail.

… mais santé des collaborateurs qui se dégrade

Car, en dépit d’une baisse notable de l’absentéisme en 2023, la santé des salariés semble se dégrader. 

D’après l’étude, la majorité des employés perçoit une détérioration de leur bien-être mental (64%) et physique (55%), une hausse par rapport à 2022.

Les raisons de cette dégradation sont multiples. Les salariés citent le stress, une charge de travail élevée, et un manque de reconnaissance comme principaux vecteurs de cette détérioration. Notamment, le manque de valorisation par la hiérarchie est souvent mentionné avant même les considérations salariales.

Les conditions de travail deviennent également un facteur de risque notable, surtout dans les métiers de contact. Ainsi, 63% des employés en front-office ont été victimes d’agressions verbales et 23% d’agressions physiques. 

De plus, les travailleurs de nuit rapportent des impacts significatifs sur leur santé, avec 84% indiquant des répercussions physiques.

La suite après la publicité

Ces résultats soulignent l’urgence d’adapter les pratiques managériales pour améliorer la santé et la performance sociale au sein des entreprises françaises.

Arrêts maladie et congés payés : les règles applicables

La loi sur l'acquisition des congés payés pendant l'arrêt maladie a été adoptée. Elle prévoit que toute période d'arrêt maladie est considérée comme du temps de travail effectif, permettant au salarié d'acquérir des congés payés. Retrouvez la synthèse des nouvelles règles applicables dans ce dossier spécial. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Le télétravail fait-il baisser les absences ? 

Le télétravail, quant à lui, semble influencer positivement les taux d’absences en entreprise. 

Selon l’étude récente, 63% des télétravailleurs, incluant 74% des cadres, affirment que la flexibilité de travailler à distance leur a permis d’éviter des arrêts de travail, 41% l’ayant même fait à plusieurs reprises. 

Cette tendance souligne l’importance de reconsidérer l’organisation du travail, surtout en termes de charge et de flexibilité du temps de travail, ainsi que les modes de management, l’autonomie et la reconnaissance.

Cependant, du côté de la prise en charge de la santé des salariés par leur entreprise, un décalage existe entre les mesures de prévention effectives et leur perception par les salariés : seulement 29% des employés identifient clairement les actions de prévention mises en place

Cette situation met en lumière les attentes des salariés pour une meilleure organisation du travail, qui ne se traduit pas seulement par un désengagement, mais par des besoins précis pour améliorer leur santé et leur bien-être au travail.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.