La santé au travail : une priorité pour les salariés en 2024 ?

La santé au travail : une priorité pour les salariés en 2024 ?
Adeline Lajoinie

Quelles sont les attentes des salariés ? C’est une question que se posent régulièrement services RH et managers. La réponse est-elle du côté du salaire, de l’équilibre vie pro / vie perso ou de la santé au travail ?

Santé au travail : facteur #1 pour tous les salariés

Dans le paysage professionnel français de 2024, marqué par des défis économiques, géostratégiques, climatiques et technologiques, une étude menée par Qualisocial révèle un constat alarmant sur la santé mentale des salariés. Cette enquête, réalisée avec la collaboration d’IPSOS et basée sur les réponses de 3000 employés français, souligne une crise d’engagement et de bien-être au travail.

L’étude révèle que 53% des employés français se sentent désengagés et 67% se rendent au travail sans motivation. Seulement la moitié se considère en bonne santé et 40% expriment une insatisfaction générale envers leur vie. Ces chiffres témoignent d’un malaise profond dans le monde du travail.

La Qualité de Vie et les Conditions au Travail (QVCT) émergent comme des facteurs clés dans les aspirations des salariés. Alors que 88% des employés les jugent prioritaires ou importants, moins de la moitié estiment que leur employeur en tient compte. Cette déconnexion révèle une prise de conscience nécessaire au sein des organisations.

Cahier de vacances RH Eurécia

🎖️ Plongez dans notre cahier de vacances où vos compétences RH s’allient à l’esprit sportif ! Avec cette édition spéciale Jeux Sportifs RH 2024, profitez du calme de l'été pour réviser les sujets qui vous rythment au quotidien... tout en vous amusant (et parfois même en transpirant) ! Ce cahier de vacances vous est proposé par notre partenaire Eurécia.

Je télécharge

Camy Puech, président-fondateur de Qualisocial, souligne que la santé au travail est désormais perçue non plus comme un droit mais comme un besoin essentiel. Les organisations doivent repenser leur approche pour inclure la santé et le bien-être au cœur de leur stratégie.

L’étude de Qualisocial met en lumière les bénéfices tangibles d’une démarche QVCT efficace : une augmentation significative du nombre d’employés engagés, en bonne santé et satisfaits de leur vie. Ces résultats positifs soulignent l’importance cruciale de la santé au travail pour les salariés français dans le contexte actuel.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Comment améliorer durablement sa QVCT en entreprise ?

Améliorer la santé au travail est une priorité dans le contexte actuel, marqué par de nombreux défis en France. 

La suite après la publicité

Pour les employés, il est essentiel de prendre conscience de l’importance de prendre soin de soi. Cela inclut une nutrition équilibrée, une activité physique régulière, le maintien de relations sociales saines et un suivi psychologique régulier. 

De plus, chaque employé peut contribuer activement à l’amélioration de la QVCT au sein de son organisation. Il ne s’agit pas seulement d’une responsabilité de l’employeur, mais d’un effort collectif où chaque contribution est précieuse.

Du côté des employeurs, plusieurs actions sont recommandées pour améliorer la QVCT. Il est crucial de travailler sur l’ambiance au travail et de renforcer les relations humaines. La communication transparente et l’écoute régulière des collaborateurs sont essentielles pour les intégrer dans la stratégie de l’entreprise. 

Il est également important de donner aux employés la liberté de pleinement utiliser leurs compétences, les aidant ainsi à se sentir utiles et impliqués dans le projet collectif.

Ces actions, à la fois individuelles et collectives, sont clés pour créer un environnement de travail sain et propice au bien-être et à l’efficacité.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.