Quels sont les secteurs où les démissions de CDI augmentent le plus ?

Quels sont les secteurs où les démissions de CDI augmentent le plus ?
Adeline Lajoinie

Le recul des démissions de CDI observé pendant et après la crise COVID a été de courte durée. En effet, dans tous les grands secteurs d’activité, les démissions de CDI sont aujourd’hui supérieures à leur niveau d’avant-crise. Mais dans quels secteurs d’activité démissionnent-on le plus ?

Une hausse globale des démissions de CDI

La DARES vient de publier une étude sur l’évolution des démissions de CDI par secteur d’activité. 

En 2020, durant la période de crise sanitaire, une baisse significative des démissions de CDI avait été constatée (-37% au 2e trimestre 2020 par rapport au 4e trimestre 2019, selon le graphique A).

Il aura fallu attendre jusqu’au 2e trimestre 2021 pour que les démissions atteignent un niveau similaire à celui d’avant-crise. Toutefois, la baisse a été moins importante et de courte durée dans les secteurs de l’enseignement privé, de la santé humaine, de l’action sociale et de la construction.

Employeurs : 10 obligations à connaître en droit du travail

Les textes de loi et décrets entrés en vigueur ces derniers temps sont venus impacter les obligations des employeurs, créant ainsi de nouveaux impératifs à respecter pour rester en règle. Téléchargez ce dossier spécial pour faire le point sur les 10 obligations à connaître. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

En revanche, elle a été plus prononcée et de plus longue durée dans le secteur de l’hébergement et de la restauration. À la fin de l’année 2022, les démissions de CDI ont atteint des niveaux nettement plus élevés que ceux observés avant la crise, dans tous les secteurs, bien que cette hausse soit loin d’égaler la “Grande démission” observée aux États-Unis.

À lire également :

La suite après la publicité

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Quels secteurs sont les plus touchés par cette hausse des démissions de CDI ?  

Suite à la crise sanitaire, le taux de démissions de CDI (i.e. le nombre de démissions de CDI rapporté aux effectifs en CDI) a augmenté dans tous les principaux secteurs d’activité. Avant la crise, le taux était plus élevé dans le secteur de l’hébergement-restauration (27,7% en moyenne en 2019) que dans les autres grands secteurs du tertiaire (8% à 10%), la construction (10,4%) et l’industrie (4,7%).

Depuis 2019, l’augmentation la plus marquée en termes absolus a été observée dans le secteur de l’hébergement-restauration (+3,5 points). Cependant, les hausses relatives les plus importantes ont été enregistrées dans l’industrie (+1,5 point, soit une augmentation de 31%), l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale privés (+2,1 points, soit une augmentation de 24%), ainsi que dans le commerce (+2,4 points, soit une augmentation de 24%).

Prêter attention aux secteurs où les taux de démissions de CDI sont les plus élevés, peut permettre de comprendre les problèmes spécifiques de certains secteurs.

Par exemple, dans l’hébergement-restauration, des problèmes de conditions de travail ou de rémunération peuvent avoir entraîné une insatisfaction des employés. De même, l’augmentation relative des taux de démissions dans l’industrie, l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale privée, ainsi que dans le commerce, peut indiquer des défis particuliers à relever pour retenir les employés.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.