#TendancesRH : qu’est-ce que le Conscious Quitting ?

#TendancesRH : qu’est-ce que le Conscious Quitting ?
Adeline Lajoinie

Le monde du travail semble faire face à une nouvelle crise de valeurs, plus particulièrement chez la jeune génération. Focus sur le Conscious Quitting, une nouvelle tendance que les entrepreneurs doivent surveiller avec attention.

Pourquoi près de la moitié des salariés veulent quitter leur entreprise (ou l’ont déjà fait)

Paul Polman, ancien PDG d’Unilever, vient d’alerter les entrepreneurs sur un nouveau risque lié à la Grande Démission : le Conscious Quitting.

Le rapport 2023 Net Positive Employee Barometer dont il est l’instigateur, apporte de très intéressantes informations (via une étude menée aux États-Unis et au Royaume Uni, début 2023) : 

  • Près de la moitié des employés déclarent qu’ils envisagent de démissionner de leur emploi si les valeurs de l’entreprise ne correspondent pas à leurs propres valeurs (45% Royaume-Uni, 51% États-Unis).
  • Un tiers disent avoir déjà démissionné d’un poste pour cette raison (35% au Royaume-Uni et aux États-Unis).
  • Un nombre qui augmente de manière significative parmi la génération Z et la génération Y (48% Royaume-Uni, 44% États-Unis).
  • Près de la moitié de la génération Z et de la génération Y envisagerait d’accepter une réduction de salaire pour travailler dans une entreprise qui partage leurs valeurs (48% Royaume-Uni, 44% États-Unis).

Paul Polman souligne alors dans son étude : “tout PDG qui pense qu’il va gagner la guerre des talents en offrant un peu plus d’argent, un peu plus de travail à domicile et un abonnement à une salle de sport va être déçu. Une ère de “conscious quitting” est en route. Pour les entreprises qui font semblant de respecter des valeurs et qui ne respectent pas leurs engagements environnementaux, sociaux et responsables, ces idées sont doublement troublantes.”

55 idées pour améliorer la QVCT

Vous avez initié une démarche QVCT dans votre entreprise et vous souhaitez la booster ? Culture RH et Eurécia vous proposent 55 idées efficaces à mettre en place en 2024 pour améliorer la vie de vos collaborateurs !

Découvrir

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

La RSE, un enjeu plus important que jamais en 2023 pour contrer le conscious quitting

La solution pour lutter contre ce conscious quitting semble se trouver du côté d’un engagement tangible et réel des entreprises pour l’environnement et la société ; et donc la RSE.

En effet, deux employés sur trois sont inquiets pour l’avenir de la planète et de la société (69% Royaume-Uni, 66% États-Unis).

La majorité des salariés interrogés souhaitent ainsi travailler pour une entreprise qui essaie d’avoir un impact positif sur le monde (66% Royaume-Uni, 76% États-Unis).

Une conclusion qui rejoint celle d’une toute récente étude Odoxa pour Oracle sur “La RSE : un concept encore peu connu… faute d’engagement suffisant des entreprises françaises ?”.

Ce sondage montre qu’il devient urgent et très important (notamment pour éviter un conscious quitting) de développer plus fortement les politiques de RSE au sein des entreprises. Car la route semble encore longue : 

  • Moins d’un salarié sur deux connaît les engagements de son entreprise en matière de RSE. 
  • Alors que 92% des Français pensent que la responsabilité sociétale doit être un sujet important pour les entreprises.
  • Et 31% estiment même que cela doit être prioritaire.  

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.