Engagement des collaborateurs : comment le maintenir ?

Engagement des collaborateurs : comment le maintenir ?
Audrey Gervoise

DRH en temps partagé, j'accompagne les entreprises dans la gestion et l'optimisation de leurs Ressources Humaines

Générer de l’engagement auprès de ses collaborateurs est une des clés de la fidélisation et de la performance des entreprises, mais il est tout aussi essentiel de maintenir cet engagement. Alors comment faire ? Découvrez 4 actions qui vous permettront de le faire !

Aujourd’hui, afin de répondre à leurs enjeux stratégiques et pour poursuivre leur croissance, les entreprises doivent faire face à de nombreux défis et parmi eux, nous comptons l’engagement des collaborateurs. Plus qu’une simple phase dans la vie d’un collaborateur, l’engagement est devenu une véritable philosophie de vie pour ces derniers et un atout de taille pour les entreprises.

Booster la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book

En effet, un collaborateur engagé est un collaborateur qui se sentira heureux et épanoui dans son quotidien professionnel et qui, de ce fait, sera à la fois plus productif et motivé dans l’accomplissement de ses missions. L’entreprise en retire alors des avantages indéniables, tels que la fidélisation des salariés, mais aussi un accroissement de la performance globale. Elle s’inscrit ainsi dans un cercle vertueux de la performance.

De plus, un fort engagement des collaborateurs contribuera également au rayonnement et au développement de la marque employeur. Attirant ainsi les meilleurs talents et contribuant à une image positive auprès de ses partenaires et clients.

Cependant, maintenir l’engagement des collaborateurs demande un travail continu de l’entreprise au travers d’actions concrètes et régulières.

Dans cet article, nous vous présentons 4 actions permettant de maintenir l’engagement des collaborateurs.

Les 4 actions contribuant à maintenir l’engagement des collaborateurs

Parcours professionnel et développement des compétences, un indispensable !

L’évolution professionnelle et le développement des compétences font partie des actions qui améliorent le bien-être au travail des collaborateurs et donc qui favorisent leur engagement. Toutefois, pour que cette action soit efficace, il ne s’agit pas simplement de proposer à vos collaborateurs une ou deux formations dans l’année ou encore de conclure leur entretien annuel et/ou professionnel par une creuse promesse d’une évolution à venir.

Pour que cette action porte ses fruits, il est indispensable de s’engager dans la définition et dans la mise en œuvre d’un parcours professionnel muni d’objectifs clairs et concrets et d’en assurer un suivi régulier.

En quoi est-ce important ?

Face à l’ampleur de la tâche, et au coût financier que cela peut engendrer, on se demande nécessairement si le travail en vaut la chandelle. Alors pourquoi investir dans une telle démarche ?

Tout simplement parce que cela démontre aux collaborateurs que leur entreprise croit en eux et qu’elle est prête à investir dans leur réussite et leur avenir. Fort de ce sentiment, et de ce soutien, les collaborateurs verront leur loyauté renforcée vis-à-vis de leur entreprise, mais ils acquerront également de nouvelles compétences qu’ils pourront mettre au profit de leur organisation.

De même, ils auront à cœur de démontrer que cet investissement n’aura pas été vain, renforçant ainsi leur motivation et leurs performances ; augmentant ainsi le ROI de cette action.

Comment faire ?

Pour assurer le développement des compétences des collaborateurs, voici quelques pistes à creuser :

  • Développer la formation continue des collaborateurs en leur proposant un catalogue de formations accessibles et susceptibles de répondre à leurs envies, mais également aux besoins de l’organisation. Pour ce faire, les entreprises peuvent investir dans des plateformes de LMS qui, grâce à l’IA, seront à même de proposer des parcours de formation personnalisés à chaque collaborateur.
  • Favoriser la transmission des compétences entre les collaborateurs. La mise en place de programme de mentorat aura l’avantage de répondre à un double enjeu. Celui du développement des compétences, en permettant aux collaborateurs les plus expérimentés de partager leurs connaissances techniques et organisationnelles, mais cela permettra également de créer du lien entre les salariés.
  • Miser sur la mobilité interne. Encourager les collaborateurs à postuler à des offres internes est souvent le meilleur moyen de répondre aux besoins et aux envies d’évolution de vos collaborateurs, lorsque cela est possible bien évidemment ! Fidélisation, motivation, engagement, voici les principaux atouts de la mobilité interne.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Reconnaissance des collaborateurs, un allié de taille !

Une grande qualité de travail, une performance particulièrement remarquable, un investissement qui va au-delà de ce que l’on attend du collaborateur … il n’est pas rare de rencontrer ses actions au sein des entreprises et si vous en êtes ravie, en tant qu’employeur, n’oubliez pas de le faire savoir à vos collaborateurs.

En effet, il n’y a pas plus démotivant que de se dire que ses efforts, que son travail, ne sont ni remarqués, ni appréciés. Mais attention, car la reconnaissance des collaborateurs n’est pas toujours simple à mettre en œuvre ; et contrairement à ce que l’on peut penser de prime abord, la gratification pécuniaire n’est pas LA solution miracle.

En quoi est-ce important !

La reconnaissance est un moyen de valoriser les collaborateurs et leur travail, cela va non seulement renforcer leur engagement, mais aussi les motiver à poursuivre dans cette voie et ainsi continuer à se surpasser. Cela peut également avoir un effet entraînant auprès des autres collaborateurs qui auront, eux aussi, envie de se sentir reconnus et valorisés dans leur quotidien professionnel.

Comment faire ?

Pour mettre en place un système de reconnaissance complet et qui soit en mesure de répondre pleinement aux attentes des collaborateurs en la matière, il est recommandé de combiner plusieurs actions de reconnaissance, qui mêlent à la fois des gratifications financières et non-financières.

Parmi les actions à mener, les entreprises peuvent notamment :

La suite après la publicité
  • Mettre en place un système de primes : dans l’optique de récompenser une performance exceptionnelle, un investissement qui va au-delà des obligations contractuelles ou une grande qualité de travail, l’attribution de primes, qu’elles soient sous la forme d’argent ou de cadeaux, est un outil générateur d’engagement à condition qu’il soit bien défini et utilisé. Pour ce faire, il vous faudra définir des règles d’usage et des critères d’éligibilité qui soient à la fois clairs, précis et justes. Sans quoi vous risqueriez de générer frustrations et ressentiments.
  • Mettre en avant les réussites des collaborateurs : au-delà de l’attribution « d’une récompense », il est également important de mettre en lumière la réussite et les performances de vos collaborateurs. Que ce soit par le biais d’une communication écrite ou lors de l’organisation d’un évènement de « remise de prix », savoir reconnaître et faire connaître les réussites de vos collaborateurs est un puissant moteur de l’engagement.
  • Favoriser la culture du feedback : La reconnaissance tient souvent à peu de chose et une simple phrase d’encouragement et de remerciement est en mesure de faire toute la différence. Encourager les managers à fournir régulièrement des feedbacks aux collaborateurs est un excellent moyen de reconnaissance. Bien évidemment, pour que le feedback soit utile, il devra être à la fois constructif et positif et cela n’est pas aussi simple que l’on pourrait le penser. Ainsi, penser à former vos managers à la formulation du feedback.

Développer un environnement de travail positif, un engagement dans la durée !

Les bénéfices d’un environnement de travail positif sont nombreux sur le bien-être, la productivité et l’engagement des collaborateurs.

Mais attention, car pour créer un environnement de travail positif, il ne suffit pas simplement d’installer un espace vert ou détente au sein de vos locaux, cela demande un travail de fond dans de nombreux secteurs de votre activité.

En quoi est-ce important ?

Réduction du stress, amélioration de la satisfaction au travail et de la productivité des collaborateurs, favorisation des initiatives personnelles, stimulation de la création ….  Autant de biens faits qui contribueront à renforcer et à maintenir l’engagement des collaborateurs.

Comment faire ?

Pour développer un environnement de travail positif, il vous faudra déployer des actions matérielles, qui impacteront directement le cadre du travail, et des actions immatérielles, qui, quant à elles, influenceront l’organisation du travail.

Parmi les actions possibles, vous pouvez :

  • Aménager et optimiser les espaces de travail. Le lieu au sein duquel les collaborateurs travaillent peut influer non seulement sur leur santé physique, mais aussi sur leur santé morale. Grâce à des espaces de travail ergonomiques et agréables, vous diminuerez non seulement les risques liés au TMS et autres maladies professionnelles, mais vous veillerez également à la création d’un lieu favorisant et optimisant leurs performances et par ce fait leur engagement. Attention à ne pas oublier les télétravailleurs et à leur proposer également une étude ergonomique de leur poste de travail au sein de la maison ou de leur tiers lieu. Accordez-leur également un budget pour qu’ils puissent personnaliser et embellir leur espace de travail. Dans ce même cadre, repenser les espaces de détente pour permettre aux collaborateurs de se ressourcer dans des lieux conviviaux où ils auront plaisir à retrouver leur collègue et partager avec eux leur enthousiasme.
  • Promouvoir une culture d’entreprise alignée avec les attentes des collaborateurs. Ces dernières années, les collaborateurs ont revu nombre de leurs priorités et l’épanouissement personnel est devenu un véritable enjeu pour ces derniers. Or cet épanouissement ne peut s’envisager sans la sphère professionnelle. C’est pourquoi les collaborateurs recherchent aujourd’hui des entreprises partageant leurs valeurs et leurs intérêts. Diversité, inclusion, égalité, durabilité …. Voici les principales valeurs qui portent les collaborateurs ; en mettant en place des politiques de recrutement et de gestion du personnel en phase avec ses attentes vous ne ferez que renforcer l’engagement de vos collaborateurs.
  • Veillez à l’équilibre vie pro/vie privée. Les collaborateurs ne sont pas seulement des salariés, ce sont également des individus qui ont une vie en dehors du travail et il est important que cette vie soit prise en compte par les entreprises. En proposant de la flexibilité horaire, du télétravail, l’accès à des services et activités sportives vous permettez aux collaborateurs de veiller à cet équilibre et assurez en grande partie leur engagement.

À lire également :

Communication et collaboration, des outils incontournables !

La communication est un outil qui peut être à double tranchant. Maîtrisée et transparente, elle générera adhésion et engagement auprès des collaborateurs ; maladroite et informelle, elle sera au contraire source de désengagement et de confusion.

Il en sera de même avec le travail d’équipe, il ne suffit pas de dire à vos collaborateurs qu’ils doivent travailler ensemble pour que cela fonctionne, car encore faut-il leur en donner les moyens et l’envie.

En quoi est-ce important ?

En adoptant une communication claire, ouverte et même participative, vous permettez à vos salariés de se sentir impliqué dans la vie de l’entreprise et dans la prise de décision. Inévitablement, ils se sentiront concernés par son évolution et d’autant plus déterminés à la réussite collective.

Outre le fait de stimuler et de favoriser l’intelligence collective, la collaboration présente également un avantage en termes d’engagement auprès des collaborateurs. En effet, le fait de travailler sur des projets communs va responsabiliser les collaborateurs qui auront à cœur de contribuer à la réussite de l’équipe.

Comment faire ?

Pour optimiser la communication et ainsi maintenir l’engagement des collaborateurs, il est possible :

  • D’instaurer des points d’équipe hebdomadaires : à cette occasion, les managers pourront non seulement dispatcher les missions, mais aussi suivre leurs évolutions et en profiter pour prendre le pouls de l’équipe. Identification des points bloquants, communication d’éléments, demande de soutien … ce temps d’échange permet aux équipes d’avancer sereinement et efficacement.
  • De munir les collaborateurs d’outils de communication : que cela soit des outils organisationnels, tel que Trello, ou des outils de communication tels que Slack ou Teams, il est important de doter ses équipes des outils nécessaires à une bonne communication. N’oubliez pas qu’il est tout aussi important de les former à l’utilisation de ses outils.
  • Mettre en place une boîte à idées, des outils de sondages, etc. Sans aller jusqu’à l’instauration d’un management 100% participatif, il est possible de permettre aux collaborateurs de prendre part à certaines décisions de l’entreprise, que cela soit via l’organisation de sondages pour sélectionner le programme de prévoyance santé, l’acquisition d’un nouveau logiciel, l’aménagement du temps de travail ou par l’instauration d’une boîte à idées leur permettant de soumettre des évolutions, il est essentiel de prendre en considération leur avis et de leur en faire un retour ; que l’idée soit retenue ou non.

Pour favoriser et faciliter la collaboration, spontanée ou non, des collaborateurs, il est essentiel d’instaurer un esprit d’équipe et pour ce faire vous pouvez :

  • Organiser des teams-building et autres évènements. Lors de ces évènements, plus ou moins informels, les équipes sont amenées à créer du lien, à rencontrer des collègues qu’ils n’ont pas l’occasion de côtoyer au quotidien et des affinités peuvent alors se créer. Naturellement, cela favorisera la collaboration entre services et entre collaborateurs. Organiser des activités fédératrices, autour d’épreuves sportives ou de jeux, peut également contribuer à la création de lien qui favorisera par la suite le travail d’équipe.
  • Instaurer des temps et des espaces de réunion. Il ne s’agit pas là d’organiser une réunion pour dire d’organiser une réunion, mais bien d’offrir à vos équipes des temps et des espaces dédiés au travail collaboratif. Mise à disposition de matériel (type tableau blanc, écran interactif, …), d’un lieu confortable, spacieux et permettant aux équipes de se couper de l’agitation du bureau contribueront à la tenue de réunions productives.

Maintenir l’engagement des collaborateurs est un défi constant, mais essentiel à toutes entreprises. Les actions présentent dans cet article, bien que diverses et variées, concours vers un objectif commun : montrer aux collaborateurs, qu’ils sont écoutés et considérés par leur entreprise.

Et si vous pouvez tout à fait intégrer ses actions dans votre politique d’engagement, il est important de garder en mémoire que les collaborateurs n’auront pas tous les mêmes attentes et les besoins. Chaque entreprise et chaque organisation sont uniques.

Ainsi, nous ne pouvons que vous recommander de prendre en compte ses singularités et d’adapter votre stratégie en fonction des besoins et des attentes réelles de vos collaborateurs. Prenant le temps de les déterminer et définissez votre feuille de route en conséquence.

À lire également :

Partager l'article

Audrey Gervoise

Généraliste confirmée dans le domaine des Ressources Humaines et dans la gestion des entreprises, je mets l'ensemble de mes compétences, de mon expérience et de mes savoir-faire au service des entreprises pour les aider et les éclairer dans la gestion RH et administrative du quotidien.