Quel impact a la flexibilité sur la culture d’entreprise ?

Quel impact a la flexibilité sur la culture d’entreprise ?
Adeline Lajoinie

La flexibilité dans les entreprises n’est plus vraiment une option avec la mise en place massive du travail hybride. Mais quelles sont les conséquences de cette hybridation du travail sur les valeurs de l’entreprise ? Et sur la productivité des collaborateurs ?

La flexibilité au travail : une aide à la lutte contre l’épuisement professionnel ? 

Slack vient de dévoiler les résultats de son étude Future Forum sur l’impact de la flexibilité au travail. Les données proviennent d’une enquête menée du 16 novembre au 22 décembre 2022 auprès de 10 243 travailleurs aux États-Unis, en Australie, en France, en Allemagne, au Japon et au Royaume-Uni.

Pourquoi vos entretiens annuels sont un échec ?

Pour transformer l’entretien en un moment clé pour fidéliser vos collaborateurs, notre partenaire Lucca a rédigé un guide “10 raisons pour lesquelles vos entretiens annuels sont un échec”. Vous y découvrirez des conseils pratiques de la préparation au plan d'action concret en exploitant les résultats des entretiens.

J'accède au contenu

L’étude a, entre autres, interrogé le rapport entre flexibilité et burn-out. Et elle met en avant les bienfaits de la flexibilité concernant le bien-être global des collaborateurs. 

La flexibilité semble ainsi contrecarrer les tendances à l’épuisement professionnel. L’épuisement professionnel est toujours en hausse dans le monde, 42% de la main-d’œuvre le signalant aujourd’hui – une légère augmentation (hausse de 2%) par rapport au trimestre précédent et un niveau record depuis mai 2021. 

Parmi les chiffres de l’étude à propos du burn-out, l’on apprend que : 

  • Les employés qui sont épuisés au travail ont une productivité inférieure de 23% par rapport à ceux qui ne souffrent pas de cette condition.
  • 53% des personnes insatisfaites de leur niveau de flexibilité au travail se disent épuisées, contre 37% des employés satisfaits.
  • Les employés qui n’ont pas la possibilité d’adapter leurs horaires de travail sont 26% plus susceptibles de déclarer un burn-out.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

A lire également :

Flexibilité, productivité et performances : quelles incidences en entreprise ? 

Les cadres dirigeants continuent de citer la baisse de productivité comme leur deuxième préoccupation la plus importante lorsqu’ils envisagent le travail flexible. Mais cette préoccupation des entrepreneurs ne semblent pas du tout correspondre à la réalité. Le travail flexible reste associé à une productivité plus élevée, les gains les plus importants étant réalisés par les travailleurs ayant plus d’autonomie pour décider de leurs horaires.

En effet, par rapport aux travailleurs n’ayant pas la possibilité de modifier leurs horaires, les personnes interrogées, qui bénéficient d’une flexibilité totale sur leur emploi du temps, font état des éléments suivants : 

Advertisements
  • 39% de productivité en plus.
  • 64% d’augmentation de la capacité de concentration.

De plus, les employés dont les horaires de travail sont fixes déclarent qu’ils sont 2,5 fois plus susceptibles de chercher « de manière certaine » un nouvel emploi au cours de l’année suivante. La flexibilité serait donc un facteur de rétention des talents. 

Flexibilité et culture d’entreprise

Autre bienfait de la flexibilité, selon l’étude, elle crée des cultures organisationnelles fortes.

Poursuivant la tendance d’août 2022, les travailleurs flexibles sont plus susceptibles que les collaborateurs entièrement au bureau de se sentir connectés à leurs équipes immédiates. Et ils sont plus susceptibles de se sentir connectés à leur supérieur direct et aux valeurs de leur entreprise.

Bien que 25% des cadres dirigeants interrogés citent « l’impact négatif sur la culture » comme l’une des principales préoccupations lorsqu’il s’agit d’offrir plus d’agilité aux employés, ces politiques de flexibilité – qu’elles concernent le lieu, mais aussi les horaires de travail – sont très efficaces pour renforcer la culture d’entreprise.

Le bureau n’est plus alors un lieu de travail individuel, mais offre la possibilité de mieux se connecter à son entreprise. En effet, la majorité des travailleurs souhaitent utiliser le bureau pour favoriser les liens :

  • 75% disent se rendre au bureau pour collaborer avec des collègues/clients, créer des rapports et faciliter les réunions en physique. 
  • 15% disent recourir au bureau pour disposer d’un espace calme pour se concentrer sur leurs missions.

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.