Travail Hybride : 10 tendances à suivre en 2024

Travail Hybride : 10 tendances à suivre en 2024
Adeline Lajoinie

Le travail hybride n’est plus une tendance du monde du travail. En 2024, c’est un acquis pour les collaborateurs. Mais qu’est-ce que cela implique comme autres changements pour l’entreprise, cette année ?

Le travail hybride : un avantage attendu, qui suppose de nouvelles attentes 

La dernière étude d’IWG met en lumière les tendances majeures qui vont changer la vie des professionnels en 2024, suite à l’intégration durable du travail hybride au sein des entreprises. 

Voici 6 tendances fortes directement liées au travail hybride, que les services RH vont devoir suivre en 2024 : 

1. Avantages significatifs du travail hybride pour les salariés 

Le travail hybride est une révolution pour les employés. Il permet aux entreprises de réaliser des économies considérables. L’étude d’IWG souligne que 81% des directeurs financiers interrogés considèrent le travail hybride comme un moyen de réduire les coûts, et plus des deux tiers (67%) affirment que leur entreprise continuera à utiliser le modèle hybride d’ici cinq ans.

2. La culture d’entreprise, un enjeu majeur dans le travail hybride

Le travail hybride pose des défis, notamment celui de maintenir une culture d’entreprise forte. La culture d’entreprise est essentielle pour le succès de toute entreprise, car elle permet de créer un sentiment d’appartenance, de motivation et de productivité chez les employés.

Pour maintenir une culture d’entreprise forte dans le cadre du travail hybride, les entreprises doivent trouver le juste équilibre entre flexibilité et collaboration. Elles doivent veiller à ce que les employés aient suffisamment d’occasions de se rencontrer en personne, afin de maintenir le lien et de favoriser la communication et la collaboration.

Le travail hybride peut également être un moyen de promouvoir une culture plus dynamique et inclusive. En effet, il permet à des employés de différents horizons de travailler ensemble, ce qui peut conduire à une plus grande diversité des idées et des perspectives.

7 conseils pour préserver la santé mentale de vos collaborateurs

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Je découvre

3. Hausse des exigences des candidats

Le travail hybride a élevé les attentes des futurs salariés. La flexibilité est devenue un critère clé dans le choix d’un emploi pour 72% des travailleurs

Par ailleurs, 71% rejettent les offres d’emploi impliquant de longs déplacements, mettant en lumière l’importance de la flexibilité pour attirer et retenir les talents.

4. Contribution des entreprises à la garde d’enfants

Dans le cadre du travail hybride, le soutien à la parentalité devient crucial. L’étude IWG révèle que 75% des employés hybrides profitent de leur temps autrefois dédié aux trajets pour se consacrer à leur famille. Les entreprises sont donc incitées à offrir plus de soutien aux parents, afin de favoriser un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

La suite après la publicité

5. Demandes de pauses déjeuner en présentiel

Avec le travail hybride, la pause déjeuner en présentiel connaît un regain d’intérêt. La flexibilité offerte encourage les employés à partager des moments de convivialité avec leurs collègues ou clients, renforçant ainsi la collaboration et les liens sociaux.

6. Adaptation du travail pour les retraités actifs

Le travail hybride répond également aux besoins des retraités désirant rester actifs. Selon une autre étude de Bain and Company, le nombre de postes occupés par des personnes de plus de 55 ans devrait augmenter (150 millions d’emplois dans le monde occupés par des salariés âgés de 55 ans et plus d’ici 2030). Ce modèle de travail soutient la collaboration intergénérationnelle et favorise une diversité accrue au sein des entreprises.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Innovations et travail hybride : les 4 tendances à venir

Le travail hybride fait également évoluer l’entreprise vers plus d’innovations. En voici 4, mises en avant dans l’étude d’IWG : 

1. L’émergence des Chief Hybrid Officers

Avec l’essor du travail hybride, le rôle de Chief Hybrid Officer (CHO) devient central dans les grandes entreprises. Des sociétés comme Meta et GitLab intègrent déjà ce profil dans leur management. Le CHO a pour mission d’harmoniser le travail en présentiel et à distance, assurant productivité et équilibre. En parallèle, le rôle d’« Office Synchronizer » se développe pour optimiser les espaces de bureau et la collaboration.

2. Priorité à la neurodiversité

L’intégration des employés neurodivergents est un enjeu majeur. Les espaces de travail s’adaptent désormais aux besoins spécifiques liés au bruit et à l’éclairage. Une conception inclusive des bureaux est essentielle pour le bien-être et le confort de tous, favorisant une plus grande inclusion.

3. Vers un travail plus écologique

Le travail hybride contribue à la réduction des émissions de carbone, avec une diminution significative des trajets. En 2024, les entreprises cherchent à minimiser davantage leur impact écologique. Les baux verts, intégrant des critères environnementaux comme l’efficacité énergétique, la gestion de l’eau et des déchets, deviennent courants.

4. L’essor de l’intelligence artificielle

En 2024, l’intelligence artificielle (IA) s’implante davantage dans le quotidien professionnel. La formation des employés à l’IA dans un environnement hybride est cruciale. Les entreprises qui investissent dans cette technologie bénéficient d’une amélioration de leur efficacité et de leur attractivité.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.