Comment fixer au plus juste le salaire des télétravailleurs ?

Comment fixer au plus juste le salaire des télétravailleurs ?
Adeline Lajoinie

Les télétravailleurs peuvent poser un souci aux RH et aux gestionnaires de paie. Car quelle rémunération correspond à leurs compétences mais aussi à leurs avantages ?

Figures a récemment sorti une étude dont le titre se veut volontairement provocateur” : “Les travailleurs à distance devraient-ils être moins payés ?”. 

55 idées pour améliorer la QVCT

Vous avez initié une démarche QVCT dans votre entreprise et vous souhaitez la booster ? Culture RH et Eurécia vous proposent 55 idées efficaces à mettre en place en 2024 pour améliorer la vie de vos collaborateurs !

Découvrir

Car déterminer la rémunération des télétravailleurs est réellement une affaire délicate.

Doit-on verser à tous le même salaire, quel que soit l’endroit où ils vivent, ou devriez-vous prendre en compte le coût de la vie ? Et qu’en est-il des coûts supplémentaires pour l’entreprise représentés par les travailleurs sur site par rapport à leurs collègues à distance ?

Pour apporter une réponses basée sur des chiffres, Figures a comparé les données salariales collectées en août 2023 sur trois marchés européens clés :  

Il en ressort que le Royaume-Uni et la France présentent un écart salarial en faveur des employés sur site à Londres et à Paris. Mais étonnamment, les employés allemands semblent être mieux payés s’ils travaillent à distance.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Travailleurs sur site / télétravailleurs : comment les payer “justement” ? 

Figures se demande alors quelles pourraient être les raisons pour lesquelles les travailleurs à distance seraient moins payés que les employés sur site. 

Il semble que les entreprises au Royaume-Uni, en Allemagne et en France paient généralement moins leurs travailleurs à distance que leurs homologues sur site – du moins dans les villes où le coût de la vie est le plus élevé. 

Pourquoi ? Trois réponses sont alors avancées : 

  1. Les travailleurs à distance ne sont pas obligés de vivre dans des zones où le coût de la vie est élevé (En ce qui concerne le coût de la vie, pour exemple, Google rémunère ses employés en fonction du tarif du marché là où ils travaillent, que ce soit à la maison ou au bureau). 
  2. Les travailleurs à distance économisent sur les déplacements, les vêtements et la nourriture.
  3. (Certains) travailleurs à distance préfèrent un salaire inférieur au travail en personne (Selon une récente enquête réalisée par Hays, 56% des salariés britanniques accepteraient un emploi moins bien rémunéré pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée).

Du côté des télétravailleurs, voici les raisons pour lesquelles ils devraient être au moins aussi bien payés que les employés sur site : 

  1. Lorsqu’un employé travaille dans les locaux, cela entraîne de nombreux frais (électricité, Internet et d’autres services publics, fournitures, location du bureau – des coûts qui sont généralement répercutés sur l’employé lorsqu’il travaille à domicile).
  2. Les travailleurs à distance sont (au moins) aussi productifs que les employés sur site (une étude du groupe de réflexion de Slack, Future Forum, a révélé que les travailleurs à distance et hybrides sont en fait 4% plus productifs que ceux qui travaillent au bureau à temps plein).
  3. Réduire les salaires des travailleurs à distance peut provoquer du ressentiment.

Salaire des télétravailleurs : quelle est la bonne chose à faire ?

Selon Figures, il y a trois manières de voir les choses :

  1. Les travailleurs à distance ont la liberté de vivre dans des zones où le coût de la vie est inférieur. Par conséquent, ils devraient être moins payés que les travailleurs sur place qui doivent supporter les frais de vie dans une capitale.
  2. Les travailleurs à distance représentent un coût moindre pour une entreprise que les travailleurs sur site. Par conséquent, ils devraient être payés (au moins) le même salaire que leurs homologues en présentiel.
  3. L’important est d’aligner les rémunérations au sein de l’organisation, quel que soit le lieu de résidence des personnes.

Et ce qui est véritablement injuste, c’est lorsqu’une entreprise n’a pas du tout de politique en place à ce propos.

Dans ces situations, les salaires des travailleurs à distance peuvent varier en fonction de la qualité des négociations de l’employé ou de ce qu’un responsable du recrutement considère comme étant le meilleur.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.