Salaires à l’embauche : une augmentation qui va perdurer en 2024 ? 

Salaires à l’embauche : une augmentation qui va perdurer en 2024 ? 
Adeline Lajoinie

Si les salaires à l’embauche ont globalement suivi l’inflation, qu’en sera-t-il pour 2024 ? Quelles sont les attentes en la matière de la part des candidats ? Et comment les entreprises peuvent-elles gérer cette hausse des salaires avec le contexte économique incertain ?

Attentes des candidats en 2024 : rémunération haute et transparence salariale

Robert Half vient de dévoiler son Guide des Salaires 2024, qui analyse la grille des salaires de nombreuses fonctions, ainsi que les grandes tendances qui marqueront le recrutement en France en 2024.

L’on découvre alors que les attentes élevées des candidats vont poser des défis aux recruteurs en 2024. 

Selon l’étude, 66% des salariés refusent une offre en raison d’une rémunération insuffisante. 

Presque la moitié s’inquiète de la non-compétitivité des salaires pour attirer les talents, tandis qu’un tiers des employeurs partage cette préoccupation. De plus, 28% des salariés anticipent l’absence d’augmentation salariale dans l’année à venir.

Employeurs : 10 obligations à connaître en droit du travail

Les textes de loi et décrets entrés en vigueur ces derniers temps sont venus impacter les obligations des employeurs, créant ainsi de nouveaux impératifs à respecter pour rester en règle. Téléchargez ce dossier spécial pour faire le point sur les 10 obligations à connaître. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Un autre point de discorde concerne les avantages. 72% des salariés souhaiteraient une aide financière pour l’achat de carburant, mais seulement 16% des employeurs semblent disposés à la fournir. Cette divergence de perception renforce les défis de recrutement pour les entreprises.

Enfin, la question de la transparence salariale demeure

Bien que certains craignent des tensions entre collègues, une grande majorité, tant chez les employeurs que chez les salariés, voit la transparence comme bénéfique pour la culture d’entreprise. Plus de 60% estiment qu’elle facilitera les négociations salariales, bien que 38% des employeurs redoutent la perte d’employés à cause d’elle.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

La suite après la publicité

Des tensions du côté des salaires pour les employeurs

Qu’en sera-t-il donc pour 2024 ? Les perspectives salariales semblent positives malgré la tension du marché. La nécessité de recruter et de conserver des talents qualifiés devrait pousser à des augmentations. 

Mais, selon l’enquête, 61% des employeurs craignent de ne pas attirer ces talents et 58% s’inquiètent de les retenir, citant la compétitivité des salaires comme principale raison. 

Concernant les hausses de 2024 : 27% des employeurs envisagent une augmentation forfaitaire en pourcentage, 21% suivront l’inflation, 22% se baseront sur les performances individuelles et 14% n’envisagent pas d’augmentation. 

Cependant, le choix s’avère délicat pour certains employeurs : 

  • 19% doivent décider entre la stabilité de l’entreprise et le soutien face au coût croissant de la vie. 
  • 18% songent à réduire les coûts généraux pour augmenter les salaires.

Face au coût de la vie, la préférence va vers des solutions temporaires ou conditionnelles plutôt que des augmentations permanentes.

Guide des salaires 2024 : les ressources humaines en bonne posture

L’étude de Robert Half a également étudié les hausses de salaires attendues selon les métiers en 2024. 

Robert Half observe alors une tendance à la hausse des salaires, en particulier dans les domaines suivants :

  • Ressources Humaines : les enjeux de recrutement et les nouvelles réglementations, comme le droit numérique, stimulent les augmentations. Postes remarquables : Responsable du recrutement, Responsable paie.
  • Juridique et Fiscal : des progressions notables pour l’Assistant juridique et le Directeur juridique.
  • Fonctions Support Spécialisées : augmentations significatives pour l’Assistant appels d’offres et l’Office manager. Les transformations technologiques et l’importance des RH influencent ces hausses.
  • Finance et Comptabilité : le gestionnaire de paie, en particulier pour les profils séniors, bénéficie d’une augmentation marquée.
  • IT et Digital : malgré un ralentissement en 2023, des postes tels que le Directeur commercial et le Directeur de projet montrent des hausses salariales significatives.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.