Salaires des cadres en 2023 : quel bilan à la mi-année ?

Salaires des cadres en 2023 : quel bilan à la mi-année ?
Adeline Lajoinie

Il y a 6 mois, une étude du Cabinet Robert Walters révélait que s’ils n’étaient pas augmentés, les cadres envisageaient de démissionner. A la mi-2023, qu’en est-il ? Sont-ils satisfaits de leur rémunération ? Quel est aujourd’hui leur niveau de salaire ?

Des cadres toujours insatisfaits…

Le Cabinet Robert Walters vient de dresser, via une nouvelle étude, un nouveau bilan du niveau du salaire des cadres.

Six mois après sa dernière enquête, il semble que les cadres ne sont toujours pas satisfaits de leur niveau de salaires. 

Bien que des hausses salariales aient été concédées en début d’année, presque 90% des cadres mécontents envisagent de quitter leur poste. De ce nombre, 21% envisagent de le faire dans les trois mois à venir. 

       

Améliorer la QVCT : 55 idées à mettre en place en 2024

Vous avez initié une démarche QVCT dans votre entreprise et vous souhaitez la booster ? Culture RH et Eurécia vous proposent 55 idées efficaces à mettre en place en 2024 pour améliorer la vie de vos collaborateurs !

Télécharger

56% des cadres augmentés ne se sont pas sentis satisfaits de cette augmentation, car ils anticipaient une hausse salariale dépassant l’inflation. Or, une grande majorité des hausses accordées ne dépassait pas 5%.

Parmi les employés qui ont reçu une augmentation dépassant leurs prévisions, 37% affirment cependant que cela les a incités à suspendre leur recherche d’un autre poste

Pour convaincre ces cadres de rester, les sociétés peuvent activer plusieurs leviers, jugés essentiels par ces derniers :

  • Une rémunération compétitive
  • Des tâches dynamiques et captivantes
  • Une direction attentive et performante
  • Un cadre de travail flexible
  • Une philosophie d’entreprise alignée avec leurs principes.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

A lire également :

… malgré le fait que 68% ont été augmentés

Dans un environnement marqué par l’inflation et une rareté des compétences, aggravant les défis de recrutement, près de 70% des entreprises ont revalorisé les salaires de leurs collaborateurs après les évaluations annuelles. 68% des cadres ont ainsi été augmentés.

Cependant, des écarts notables existent, notamment entre les sexes. Bien que des efforts aient été réalisés récemment pour revaloriser les salaires des femmes cadres, les augmentations les plus conséquentes ont principalement profité aux hommes.

En effet, 17% des cadres masculins ont bénéficié d’une hausse de plus de 11%, contre seulement 8% chez les femmes.

Les hommes, avec un taux d’augmentation de 71%, surpassent les femmes, qui se situent à 62%. 

Qui sont les cadres les plus augmentés ? 

Nous l’avons vu, ce sont plutôt des hommes qui ont été augmentés. D’autres disparités subsistent aussi, liées à l’âge et au secteur d’activité. 

Ainsi, les cadres âgés de moins de 39 ans ont aussi été plus favorisés, avec 74% d’entre eux bénéficiant d’une hausse, contrairement à 60% pour ceux âgés de plus de 40 ans.

Bien que les hausses salariales diffèrent en fonction des profils des cadres, les différentes fonctions ont montré moins d’inégalités, toutes ayant bénéficié d’une augmentation.

 En tête de liste, les domaines Juridique, Fiscal et Conformité, avec 77% des cadres ayant reçu une augmentation. Ils sont suivis de près par les secteurs IT & Digital (75%) et ensuite Achats & Supply Chain (70%).

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.