Augmentation des salaires : les TPE/PME soutiennent le pouvoir d’achat de leurs salariés

Augmentation des salaires : les TPE/PME soutiennent le pouvoir d’achat de leurs salariés
Adeline Lajoinie

Les TPE-PME ont augmenté les salaires de + 3,10% au 1er semestre 2022 selon le dernier baromètre Cercle Perspectives. Autre bonne nouvelle : cette redistribution accrue de la valeur s’accompagne d’un effet redistributif pour les non-cadres et les femmes, ainsi que d’un alignement des salaires entre région et Île-de-France.

Augmentation et revalorisation des salaires au 1er semestre 2022

La première édition du baromètre semestriel des salaires dans les TPE/PME en 2022 vient d’être publiée. Cette étude analyse alors l’évolution des salaires de 433 684 salariés de TPE/PME réalisée par le Cercle Perspectives, un cercle de réflexion qui regroupe les 17 cabinets d’expertise-comptable les plus importants de France et l’institut d’études Init. 

Le Cercle Perspectives a épluché les bulletins de paie de ses clients et a découvert que les salaires ont certes augmenté au premier semestre 2022, mais pas au point de compenser l’inflation. 

Les TPE/PME françaises ont ainsi très majoritairement augmenté les salaires au cours des six premiers mois de l’année 2022, avec une augmentation moyenne de + 3,10% dans un triple objectif d’une redistribution accrue de la valeur afin de soutenir le pouvoir d’achat de leurs salariés, de garder leurs talents et d’en attirer de nouveaux.

A lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Revalorisation chez les non-cadres, les femmes et les salariés de région 

Cette étude souligne divers rattrapages au niveau des salaires de certaines “catégories”. Les salariés non-cadres ont ainsi bénéficié d’une augmentation de leur salaire de + 3,14% sur la période contre + 2,76% pour les cadres. 

Autre point positif : les femmes, structurellement moins bien rémunérées, à compétences égales, que les hommes, ont bénéficié d’une augmentation de leur salaire de + 3,16% contre + 3,06% pour les hommes.

Advertisements

L’une des augmentations les plus importantes est celle des salaires en région par rapport à ceux de l’Île-de-France, qui ont tendance à s’aligner progressivement, notamment dans les régions où les entreprises sont le plus concentrées : Hauts-de-France (+ 3,23%), Auvergne-Rhône-Alpes (+ 3,20%), Pays de la Loire (+ 3,22%), Nouvelle Aquitaine et Bretagne (+ 3,17%) ont ainsi accordé des revalorisations salariales supérieures à l’Île-deFrance (+ 2,99%).

Des secteurs en tension qui ont consenti à plus d’efforts

Selon cette étude, les salaires ont eu tendance à augmenter plus vite au 1er semestre 2022 dans les secteurs en tension.

5 soft skills les plus valorisées en entreprise en 2023

Nos experts décryptent en exclusivité le top 5 des compétences : Leadership, Assertivité, Présentation impactante, Empathie et Écoute ; et vous offrent des clés actionnables immédiatement. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire Skillsday.

Télécharger

Afin d’attirer ou de conserver les talents, on assiste à de fortes hausses de salaires dans les secteurs de l’hôtellerie restauration (+ 5,23%) et du secteur du transport (+ 3,68%).

A contrario, les secteurs de l’industrie, de la construction ou encore du commerce, davantage impactés par les hausses du coût de l’énergie, des matières premières et par les difficultés d’approvisionnement, ont augmenté les salaires respectivement de 2,79% et 2,97% en moyenne, une évolution en deçà de la moyenne de 3,10% accordées par les TPE/PME.

A lire également :

Notez le

Rated 4.5 / 5 based on 262 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.