baromètre soft skills

Pourquoi le télétravail favoriserait (finalement) l’équilibre vie privée / vie professionnelle ?

Pourquoi le télétravail favoriserait (finalement) l’équilibre vie privée / vie professionnelle ?
Adeline Lajoinie

La majorité des salariés trouverait dans le télétravail un équilibre de leur vie privée / professionnelle et un moyen de gagner en productivité.

Face à une montée du mal-être en entreprise, l’hybridation du travail a souvent été montrée du doigt.

Mais une récente enquête semble prouver, qu’au contraire, la majorité des salariés trouve dans le télétravail un équilibre de vie perso et de gagner en productivité. 

Le télétravail : facteur d’équilibre et de productivité ? 

SD Worx, acteur majeur en Europe de services de RH et de paie, vient de publier une étude sur l’évolution du télétravail au cours de ces derniers mois. Et, étonnamment, les bénéfices du télétravail sont partagés par tous les salariés européens. 

80% des salariés français estiment que le télétravail permet un meilleur équilibre vie perso / pro (et ils sont 72% en Europe).

Les télétravailleurs européens travaillent en moyenne 3,1 jours par semaine depuis chez eux (contre 16 % avant la crise sanitaire, à hauteur de 2,6 jours par semaine en moyenne), 27% d’entre eux télétravaillent en permanence et cela semble leur réussir. 

Et ce mouvement positif est européen puisqu’en Allemagne, ils sont 80% et 79% en Belgique à estimer que le télétravail permet un meilleur équilibre vie professionnelle/vie personnelle. De plus, le télétravail serait aussi l’une des raisons pour lesquelles les salariés restent chez leur employeur.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Plus d’avantages que d’inconvénients pour 74% des français

Alors que 74% des français estiment que le télétravail présente aujourd’hui plus d’avantages que d’inconvénients, 72% estiment que le premier avantage du télétravail est la productivité et qu’il contribue et favorise leur productivité individuelle.

Advertisements

Une proportion moins importante quand on parle de productivité dans un contexte de collaboration (60%). 

Autre avantage : le télétravail apporte une certaine flexibilité bénéfique à la productivité. 63 % des Français sont moins susceptibles de recourir aux arrêts maladie lorsqu’ils travaillent à domicile.

Et 62% seraient enclins à travailler plus longtemps les jours où ils sont en télétravail. Une affirmation moins partagée par des salariés du Nord-Est de l’Europe, à savoir les Néerlandais (44%), les Allemands (43%) et les Suédois (38%).  

A lire également :

Le télétravail : une pratique vertueuse si elle reste occasionnelle

Attention cependant, le télétravail ne semble pas être une bonne solution à 100% du temps. S’ils avaient à choisir, la moitié des salariés européens seraient favorables à un rythme de 2 à 3 jours de télétravail par semaine. Mais pas plus.

Certains estiment même qu’un seul jour de télétravail par semaine leur suffirait (15%). Au contraire, moins de 8% des Européens souhaitent revenir à une semaine de travail complète au bureau, et près de 14% d’entre eux voudraient télétravailler à temps plein. 

Quels sont alors les jours de prédilection des français pour télétravailler ? Le mercredi (40%), le lundi (36%) ou encore le vendredi (30%).

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 346 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.