Comment adapter vos bureaux aux nouveaux modes de travail ?

Comment adapter vos bureaux aux nouveaux modes de travail ?
Adeline Lajoinie

Les bureaux font aujourd’hui partie intégrante d’une bonne marque employeur. Face aux nouveaux enjeux de l’organisation du travail, notamment en termes de flexibilité et de bien-être, les bureaux doivent évoluer. Oui, mais dans quel sens ?

Bureaux et Marque employeur : quel lien ? 

Comment réaménager les espaces de travail ? C’est la question à laquelle Yemanja et le cabinet Comme on travaille ont tenté de répondre via une étude dont les résultats viennent d’être partagés. 

Les bureaux, au cœur de la marque employeur, sont un reflet de l’entreprise. La Direction Générale joue un rôle crucial dans les projets de réaménagement de bureaux. En effet, dans 58% des cas, elle est la force motrice de ces projets. Les Directions des Ressources humaines gagnent également en influence, représentant 32% des initiatives.

Le réaménagement de bureaux répond souvent à l’intégration de nouveaux effectifs, suite à une croissance ou une fusion. Dans 66% des cas, ce besoin est le principal déclencheur des projets. 

Moins fréquemment, la rénovation de locaux anciens ou le déménagement pour une meilleure localisation sont évoqués. 

En parallèle, 50% des entreprises cherchent à attirer les employés au bureau malgré la hausse du télétravail.

Mieux former et fidéliser les équipes en 9 fiches pratiques

Dans un contexte de turn-over croissant, l’entretien annuel devient un levier pour retenir et faire monter en compétences ses talents. Notre partenaire Lucca a réalisé un guide composé de 9 fiches pratiques afin de définir des actions concrètes pour développer la carrière des collaborateurs.

Je télécharge

Les réaménagements de bureaux ont un impact positif sur la marque employeur. La majorité des entreprises, soit 83%, considèrent leur projet comme un succès. Environ 28% vont même au-delà de leurs objectifs initiaux. Ces projets fédèrent et suscitent la fierté au sein des entreprises.

Le nouveau design des bureaux incite fortement les équipes à revenir, avec 94% des répondants affirmant cet effet. Ils perçoivent ces espaces comme plus utiles (92%), et favorables au bien-être (84%). 

D’ailleurs, 91% jugent l’impact positif sur l’image de l’entreprise. Enfin, 93% constatent une amélioration de leur marque employeur après réaménagement.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

La suite après la publicité

Espaces de réunion, de convivialité et postes de travail individuels et collaboratifs

Pour un réaménagement efficace des bureaux, la réflexion sur les salles de réunion est essentielle

73% des projets mettent un accent particulier sur ces espaces, souvent pour pallier un manque. L’augmentation du nombre de salles, l’amélioration des équipements IT et une attention particulière à la décoration et à l’ambiance sont des tendances marquées. Ces changements reflètent l’évolution vers un travail plus hybride.

La convivialité est un autre aspect crucial. Avant le réaménagement, 72% ressentaient un manque d’espaces conviviaux. Les réaménagements tendent donc à créer des espaces plus grands pour les équipes et des coins café, tout en intégrant l’ADN de l’entreprise. 

Les salles de sieste et les espaces sportifs restent moins prioritaires, privilégiant la socialisation et les liens informels.

Enfin, le poste de travail individuel reste un enjeu important. 62% des projets cherchent à résoudre un manque de postes ou à améliorer le confort. 

Le Flex office, permettant plus de flexibilité et d’adaptabilité, devient une solution populaire, adoptée dans la moitié des cas de réaménagement. 

Ainsi, les bureaux se transforment en espaces à la fois fonctionnels et agréables, répondant aux besoins actuels du monde du travail.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.