Résolutions RH 2023 : quelles sont-elles ?

Résolutions RH 2023 : quelles sont-elles ?
Audrey Gervoise

DRH en temps partagé, j'accompagne les entreprises dans la gestion et l'optimisation de leurs Ressources Humaines

Promis cette année je tiens mes résolutions ! Il s’agit là d’une excellente première résolution ; et pourtant, cette année encore vous risquez d’oublier vos bonnes résolutions de janvier. Et si Culture RH vous donnait un petit coup de pouce.

Chaque année, au mois de janvier, nous rédigeons notre liste de bonnes résolutions pour les mois à venir.

Plein d’entrain et prêt à soulever des montagnes, cette soudaine motivation du 1er janvier s’éteint souvent aussi vite qu’elle est venue.

Alors les résolutions de début d’année ont-elles réellement un sens ? Tout à fait, car même s’il n’est pas interdit de prendre de bonnes résolutions à n’importe quelle période de l’année, il est vrai que ce changement d’année est l’occasion parfaite pour repartir du bon pied.

Et si le souci ne venait pas des résolutions en elle-même, mais de notre façon de les rédiger ?

Comment définir ses résolutions 2023

Que cela soit pour vos résolutions personnelles comme pour vos résolutions professionnelles, vous craignez de les abandonner au fil des mois, voire des semaines.

Mieux former et fidéliser les équipes en 9 fiches pratiques

Dans un contexte de turn-over croissant, l’entretien annuel devient un levier pour retenir et faire monter en compétences ses talents. Notre partenaire Lucca a réalisé un guide composé de 9 fiches pratiques afin de définir des actions concrètes pour développer la carrière des collaborateurs.

Je télécharge

Et dans la grande majorité des cas, cela sera le cas. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que les résolutions des uns ne sont pas les résolutions des autres.

Tout d’abord, vous devrez prendre des résolutions qui correspondent à vos besoins et à vos attentes et non pas parce qu’il s’agit de la dernière mode.

Puis, dans un second temps, il vous faudra prendre le temps de définir précisément ses résolutions et non pas vous contenter d’un vague objectif à suivre.

Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur la méthode SMART, celle qui permet de fixer les objectifs de vos équipes.

Pour rappel, un objectif SMART est un objectif qui est Spécifique, mesurable, atteignable, réalisable et temporel.

Ainsi, prenez le temps de préciser votre résolution en définissant son objectif final, assurez-vous ensuite qu’elle soit quantifiée en vous fixant un seuil à atteindre.

Votre résolution doit également être atteignable et réalisable, donc ne vous fixez pas un objectif démesuré en vous disant que cela vous challengera, ce ne fera que vous décourager sur le long terme. Pour finir, votre résolution doit être temporelle, elle doit être bornée dans le temps et avec une date de réalisation claire.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Quelles résolutions pour 2023 ?

Comme nous vous le disions dans la première partie de notre article, vos résolutions qu’elles soient individuelles ou collectives doivent répondre à un réel besoin.

En effet, pourquoi prendre une résolution sur une mesure qui est déjà en place dans votre structure, qui fonctionne et qui satisfait tout le monde. Autant se concentrer sur vos axes d’amélioration, et ce même si cela ne fait pas partie des tendances du moment.

C’est pourquoi, dans cette seconde partie, nous avons sélectionné pour vous 5 grandes résolutions répondants RH intemporelles qui pourront soit être appliquées ou vous servir de modèle pour définir VOS résolutions RH 2023.

A lire également :

Conserver un espace de travail organisé

Quel intérêt ?

Principalement pour trois raisons. Tout d’abord parce qu’il est plus agréable de travailler dans un lieu organisé et que cela est bien plus propice à la productivité.

Deuxièmement parce que le métier de RH demande de l’organisation et qu’il répond à des échéances précises ; ainsi dans un espace de travail rangé et organisé les risques d’oubli ou de perte de document sont réduits.

Et pour finir, pour l’image que cela renvoi de vous auprès des collaborateurs.

Bien évidemment, cette résolution peut être déclinée en version numérique pour votre PC et vos nombreux dossiers.

Comment l’appliquer ?

Formulée ainsi, la résolution est trop générique et il vous sera difficile de la respecter sur la durée, il va donc falloir la spécifier comme par exemple : ranger mon bureau chaque soir avant de quitter le travail, veiller à ne pas avoir plus de X dossier sur le bureau de mon ordinateur, trier et archiver mes dossiers tous les …

La suite après la publicité

Ensuite, vous affinerez votre résolution en déroulant la méthode SMART.

Arrêter de multiplier les projets

Quel intérêt ?

S’il est louable de vouloir améliorer l’ensemble des process RH, cela n’est pas réalisable. En effet, au quotidien le RH sera sollicité pour de nombreuses urgences et de ce fait, il n’aura pas l’opportunité de mener à bien l’ensemble de ses projets, les repoussant sans cesse aux calendes grecques.

Il est donc préférable de se concentrer sur deux ou trois projets maximums sur l’année, mais être ainsi certain de les atteindre.

Comment l’appliquer ?

Vous pouvez vous appuyer sur la mesure de votre QVT pour déterminer les actions et projets RH les plus pertinents à mener. Pour chacun d’entre eux, déclinez la méthode SMART sans oublier de vous créer des étapes trimestrielles ou semestrielles afin de faire le bilan de vos actions et apporter les mesures correctives si besoin.

Ne plus avoir peur de dire non

Quel intérêt ?

Il n’est pas rare que le service RH soit vu comme le service à tout faire et les sollicitations sont alors nombreuses. Et si vous pouvez tout à fait rendre service à un collègue ou encore aider un collaborateur à entreprendre des démarches, vous n’êtes pas un superhéros et vous ne pourrez pas tout mener de front.

Il faut donc savoir dire non de temps en temps afin de vous permettre de réaliser vos missions et objectifs sans devoir vous mettre la pression.

Comment l’appliquer ?

Tout simplement en vous créant un process de décision et en vous posant quelques questions : ai-je le temps de m’en occuper ? Suis-je en mesure de le faire ? Dans quel délai dois-je le faire ? …

En fonction des réponses, vous saurez si vous pouvez dire oui ou non. Et surtout ne culpabilisez pas en disant non.

En complément, vous pouvez vous limiter à la prise en charge de X projets supplémentaires sur le mois ou sur une tout autre période que vous aurez définie.

Faire de l’équilibre vie privée – vie professionnelle un mantra collectif

Quels intérêts ?

Pour améliorer la productivité de tous, pour préserver le bien-être et améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs, …. Les raisons de favoriser le respect de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle sont nombreuses.

Si tous les acteurs de l’entreprise en sont convaincus, tous ne l’appliqueront pas de crainte d’être mal perçu. C’est alors à vous en tant que RH de veiller à cet équilibre en montrant l’exemple, mais aussi en instaurant une politique claire de déconnexion, en favorisant le télétravail, etc.

Comment l’appliquer ?

Vous pouvez décliner cette résolution de différentes manières en fonction de la structure de votre entreprise.

Cela peut être par exemple : programmer les réunions de travail avant 14 heures et limiter leur durée à 2 heures maximum. Vous pouvez également décider d’ouvrir X% des postes au télétravail avant le ../../..

Communiquer efficacement

Quel intérêt ?

L’importance de la communication n’est plus à démontrer et nous savons désormais que les collaborateurs sont en attente de feedback réguliers. Mais attention, il ne suffit pas de multiplier les points et communications pour que cela soit efficace.

Il vous faudra penser votre communication afin que celle-ci soit bien évidemment informative, mais aussi qualitative. Information générale à destination de l’ensemble du personnel, communication de service, point avec son équipe, entretien individuel, réunion de travail …

Adaptez votre communication et son contenu en fonction du sujet et des personnes à laquelle elle s’adressera.

Comment l’appliquer ?

Vous pouvez par exemple entreprendre la rédaction de Newsletters trimestrielles ou semestrielles reprenant les informations générales de l’entreprise (comme les entrées et les sorties, les nouveaux projets, …).

Pour les réunions d’équipe, vous pouvez vous fixer un point hebdomadaire durant lequel vous vous limitez à trois sujets et qui ne durera pas plus de X minutes.

Ou au contraire, vous pouvez envisager cette résolution d’une autre façon en vous fixant comme objectif de ne pas faire plus de X communication sur le mois.

Encore une fois, ce sera à vous d’adapter cette résolution en fonction de la typologie de votre entreprise ; sans oublier de la décliner elle aussi en version SMART.

A lire également :

Partager l'article

Audrey Gervoise

Généraliste confirmée dans le domaine des Ressources Humaines et dans la gestion des entreprises, je mets l'ensemble de mes compétences, de mon expérience et de mes savoir-faire au service des entreprises pour les aider et les éclairer dans la gestion RH et administrative du quotidien.