Questionnaire QVT : Comment construire le vôtre ? + Modèle

Questionnaire QVT : Comment construire le vôtre ? + Modèle
Audrey Gervoise

Étape préalable à toute démarche d’amélioration de la QVT, la mesure de cette dernière au sein de votre organisation. Pour ce faire, le questionnaire QVT est l’outil idéal. Découvrez comment construire votre questionnaire QVT.

Comme chaque année, le mois de juin est celui de la semaine de la Qualité de Vie au Travail. À cette occasion, les entreprises sont nombreuses à s’y intéresser, mais également à chercher à l’améliorer.

Mais avant d’entamer une démarche QVT et de mettre en œuvre des actions permettant de l’améliorer, encore faut-il savoir où l’on en est. Pour ce faire, le questionnaire QVT est l’outil idéal.

Mais pourquoi et comment construire un questionnaire QVT ? Dans notre article, nous prenons le temps de vous détailler les avantages du questionnaire QVT, avant de vous aider à réaliser votre propre questionnaire.

Et pour ceux qui n’auraient pas le temps de le créer de A jusqu’à Z, nous vous proposons un modèle à télécharger que vous pourrez personnaliser à volonté.

Le questionnaire QVT, qu’est-ce que c’est ? À quoi sert-il ?

Bien que le sujet principal de notre article soit de vous éclairer sur la façon dont vous pourrez élaborer votre questionnaire QVT, il nous paraît important de prendre quelques instants afin de vous présenter ce qu’est un questionnaire QVT et pourquoi il est utile de le mettre en place.

Qu’est-ce qu’un questionnaire QVT ?

Le questionnaire QVT, ou encore appelé questionnaire de bien-être au travail, est un outil qui permettra à l’entreprise de réaliser une enquête quant au niveau de bien-être des salariés dans leur quotidien professionnel.

Mais il ne se résume pas seulement à mesurer le degré de la qualité de vie au travail dans les entreprises, il permet également de déterminer les aspirations des salariés en la matière. Et c’est là que se trouve toute son importance.

À lire également :

Pourquoi le questionnaire QVT est-il si important ?

Réaliser un questionnaire QVT présente diverses utilités, mais l’une des plus importantes est qu’il permet de personnaliser la démarche QVT au sein des entreprises.

En effet, de nombreuses actions peuvent être mises en œuvre dans le cadre d’une démarche QVT, que cela soit lors de son initiation ou lors de son optimisation, mais toutes les actions ne seront pas nécessairement utiles à votre organisation. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que la Qualité de Vie au Travail est une notion extrêmement subjective.

Ce qui est bon pour les uns ne le sera pas nécessairement pour les autres. Alors oui, en soi, aucune action de QVT n’aura d’impact négatif sur votre organisation, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’elles auront un impact. Et dans ce cas, vous aurez dépensé du temps et de l’argent pour rien ou pour très peu. Le risque est que cela ne finisse par générer un sentiment de frustration qui, lui, pourra avoir des impacts négatifs pour vos collaborateurs et pour l’entreprise dans son ensemble.

Ainsi, avant même de vous intéresser aux actions que vous pourrez intégrer dans votre démarche QVT, il sera nécessaire de réaliser un état des lieux de l’existant, d’identifier les besoins et les attentes de vos collaborateurs en la matière, mais aussi de les intégrer pleinement à cette démarche. L’outil qui vous permettra de réaliser ces trois actions est le questionnaire QVT.

En dehors de cette source d’information, le format même du questionnaire lui octroie ses utilités et notamment :

  • Une simplicité de réalisation et d’utilisation qui sont alliées à un faible coût de mise en œuvre.
  • La possibilité de préserver l’anonymat des répondants.
  • Une diversité et une grande liberté dans la forme des questions (QCM, réponse libre, questions ouvertes et fermées, etc.).
  • Le fait de pouvoir laisser du temps aux salariés afin de répondre au questionnaire.
  • Une lecture des réponses qui permet de détecter les potentiels dysfonctionnements de l’organisation et/ou conflits sous-jacents et/ou présents.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Comment élaborer un questionnaire QVT ?

À présent que nous en savons un peu plus sur le questionnaire QVT et sur ses utilités, il est temps de s’intéresser à la question du comment.

Dans cette seconde partie, nous allons vous présenter les diverses étapes nécessaires à la construction de votre questionnaire QVT.

Étape 1 : Définir les objectifs du questionnaire

Lorsque l’on élabore un questionnaire, on s’imagine souvent que le travail débute par la rédaction des questions, mais en réalité tout commence bien avant.

En effet, pour obtenir un questionnaire qui soit pertinent et efficace, il vous faudra vous interroger sur certains aspects de sa conception avant même de penser à sa réalisation.

En premier lieu, prenez le temps d’identifier les raisons qui vous poussent à élaborer ce questionnaire QVT. Est-ce que vous souhaitez évaluer le niveau de la qualité de vie au travail de vos collaborateurs ? Voulez-vous obtenir leur ressenti sur des sujets, sur des aspects de leur vie professionnelle bien précise ? Souhaitez-vous que ce questionnaire puisse être une source d’inspiration pour la mise en place d’action d’amélioration de la QVT ? Etc.

Advertisements
cegos formation

Dans un second temps, demandez-vous qui sera destinataire de ce questionnaire et si tous les salariés répondront ou non au même questionnaire.

Pourquoi faire ce travail préparatoire ? Tout simplement pour vous permettre de rédiger les bonnes questions, sous le bon format. Ainsi, si vous souhaitez simplement mesurer le degré de satisfaction de vos salariés au sujet de la qualité de vie au travail, privilégiez des questions directes et fermées où vos collaborateurs n’auront qu’à attribuer une note.

À lire également :

Étape 2 : Définir les caractéristiques techniques du questionnaire

Une fois la question du pourquoi réglée, reste à déterminer la forme que prendra votre questionnaire.

La première caractéristique qui vous intéressera sera celle de l’anonymat ou non de votre questionnaire. S’il est vrai que sur ce point les avis divergent, il n’en reste pas moins que vous aurez plus de chances de récolter des avis pertinents et représentatifs du climat de votre entreprise en optant pour l’anonymat.

A contrario, si l’objectif de votre questionnaire QVT est de mettre en évidence une situation conflictuelle ou de mal-être au travail ; alors l’anonymat n’est pas la meilleure option.

Une fois encore, l’objectif de votre questionnaire sera déterminant lors de son élaboration aussi bien dans le fond que dans la forme.

Lors de cette étape, vous devrez également vous interroger sur le support de votre questionnaire. Utiliserez-vous un outil gratuit tel que Google Form, la suite Office ? Ferez-vous appel à un logiciel en SaaS spécialisé dans la création de questionnaire QVT ? Utiliserez-vous votre logiciel SIRH, si ce dernier est doté de cette fonction ou déléguerez-vous cela à un cabinet spécialisé ?

Là encore, la réponse s’imposera à vous en fonction de l’objectif et de vos attentes quant à ce questionnaire QVT ? Mais cela dépendra aussi des moyens financiers dont vous disposez et du temps que vous êtes prêt à y consacrer.

Ainsi, si vous avez peu de moyens, mais du temps à disposition. Alors le Google Form peut être une très bonne option.

Pour finir avec l’aspect technique de votre questionnaire QVT, vous devrez déterminer le temps que vous octroyez à vos collaborateurs pour y répondre et la façon dont vous voudrez traiter les réponses. Seront-elles communiquées à l’ensemble des collaborateurs ? Ferez-vous une synthèse de ces dernières ? Dégagerez-vous de grandes tendances ? …

Pourquoi est-ce important de déterminer tous ces aspects avant l’envoi de votre questionnaire ? Tout simplement pour que vos collaborateurs aient une feuille de route complète à disposition.

Étape 3 : Sélectionner les thèmes à aborder et rédiger les questions

sélection-thèmes-sujets-questions-qvt-comment-choisir-rédiger

Après tout ce travail, vous touchez enfin au but : la rédaction du questionnaire en lui-même. Mais il n’est pas toujours évident de se lancer. Peur d’oublier un sujet, question trop floue ou incomprise … Voici un petit guide des sujets que vous pouvez aborder dans un questionnaire QVT, mais aussi les principales questions autour desquelles votre questionnaire devra s’articuler.

Que le questionnaire ait pour vocation de mesurer, de sonder ou de questionner les salariés sur la QVT au sein de l’entreprise, les thématiques pouvant, et devant, être abordées sont :

  • Le management, comment le perçoivent-ils ? Se sentent-ils écoutés, encouragés, considérés par leur encadrement ? Ont-ils confiance en leur management ? Quelles sont, pour eux, les qualités indispensables d’un manager ? Qu’attendent-ils de leur manager direct et de la direction en général ?
  • Leur emploi et les évolutions professionnelles proposées, leur emploi répondit-il à leurs attentes, à leurs compétences ? Se sentent-ils valorisés dans leur travail ? Sont-ils suffisamment formés ? Se voient-ils évoluer au sein de l’entreprise ? Pensent-ils en avoir les possibilités, les compétences ? En ont-ils l’envie ?
  • Leurs conditions de travail, que celles-ci soient matérielles (équipements, locaux, bureaux, espaces de pause, de restauration, …) ou qu’elles soient psychologiques. Leur environnement de travail est-il adéquat ? Se sentent-ils en sécurité ? Auraient-ils des besoins, des souhaits non pris en compte ? Ressentent-ils du stress dans leur quotidien ? Sont-ils heureux de venir travailler ? Comment leurs conditions de travail pourraient-elles être améliorées ?
  • Le climat social, s’entendent-ils avec leurs collègues ? Avec leur hiérarchie ? La communication au sein de l’entreprise est-elle bonne, suffisante ? …
  • La marque employeur de la société, partagent-ils les valeurs de l’entreprise ? Ont-ils le sentiment d’appartenir à l’entreprise, d’être écouté et que leurs idées sont prises en considération ? Souhaitent-ils un management plus participatif ? Ont-ils la sensation que leur avis n’importe pas et qu’ils subissent les décisions ? Recommanderaient-ils l’entreprise à leurs proches ? …

Il est également possible d’aborder plus succinctement des sujets tels que la rémunération et l’égalité professionnelle.

Vous ne savez pas comment traduire ces thèmes en question ? Pas de panique, voici quelques formulations que vous pourrez facilement adopter et décliner :

  • Vous sentez-vous soutenu par votre management ?
  • Vous sentez-vous libre d’aborder vos difficultés professionnelles avec votre manger ?
  • Disposez-vous de l’ensemble des connaissances nécessaires à la bonne réalisation de vos missions ?
  • Estimez-vous que l’entreprise vous donne les moyens d’accomplir vos missions dans de bonnes conditions ?
  • Estimez-vous que les formations proposées sont adaptées, suffisantes ?
  • Éprouvez-vous du stress au travail ?
    • Rarement
    • Occasionnellement
    • Régulièrement
    • Quotidiennement
    • Continuellement
  • Comment évalueriez-vous la qualité de vos équipements de travail ?
  • Avez-vous ou avez-vous eu un conflit avec l’un de vos collègues ?
    • Oui
    • Non
    • Si oui, diriez-vous que la situation a été identifiée et gérée par votre hiérarchie ?
  • Diriez-vous que la rémunération que vous percevez est en adéquation avec le travail fourni ?
  • Quelles sont, selon vous, les actions qui amélioreraient votre qualité de vie au travail : …

Modèle de questionnaire QVT à télécharger gratuitement

Et pour ceux qui le souhaitent, nous vous proposons un modèle de questionnaire QVT à télécharger que vous pourrez utiliser ou personnaliser.

Notez le

Rated 4.5 / 5 based on 238 reviews
Partager l'article

Audrey Gervoise

Généraliste confirmée dans le domaine des Ressources Humaines et dans la gestion des entreprises, je mets l'ensemble de mes compétences, de mon expérience et de mes savoir-faire au service des entreprises pour les aider et les éclairer dans la gestion RH et administrative du quotidien.