NAO 2023 : comment maintenir le pouvoir d’achat de vos salariés ?

NAO 2023 : comment maintenir le pouvoir d’achat de vos salariés ?
Adeline Lajoinie

Face à l’inflation, le pouvoir d’achat des salariés a fortement baissé en 2023. Comment les entreprises peuvent alors les aider à faire face à cette crise ?

Des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) entamés plus tôt qu’en 2022

Mercer vient de dévoiler les résultats de la 11ème édition de son enquête annuelle dédiée aux Négociations Annuelles Obligatoires et à la Prime de Partage de la Valeur.

On y apprend que les directions des ressources humaines et leurs dirigeants ont débuté les Négociations Annuelles Obligatoires plus tôt en 2023 que les autres années et à la fin mars 2023, 87% des entreprises avaient finalisé leurs NAO, soit 1% de plus qu’en 2022. 

Toutefois, 23% d’entre elles ont abouti à un désaccord, contre 20% l’année précédente. On note également qu’un pourcentage moindre d’entreprises (5%) n’avaient pas encore entamé les discussions à la fin du mois de mars, comparativement à 7% en mars 2022.

Un augmentation du budget 

​​Lors de l’enquête 2021-2022 de Mercer, les entreprises avaient légèrement augmenté leurs budgets des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) pour l’année 2022. 

En 2023, on observe que 23% des entreprises ont révisé leur budget en milieu d’année, augmentant ainsi le budget médian final à 3%, soit une hausse de 0,2 point par rapport aux prévisions initiales.

Employeurs : 10 obligations à connaître en droit du travail

Les textes de loi et décrets entrés en vigueur ces derniers temps sont venus impacter les obligations des employeurs, créant ainsi de nouveaux impératifs à respecter pour rester en règle. Téléchargez ce dossier spécial pour faire le point sur les 10 obligations à connaître. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Cependant, malgré ces révisions, les budgets n’ont pas réussi à compenser l’inflation qui s’est avérée bien plus élevée que prévu, atteignant 5,2% sur la période, même si toutes les entreprises ont cette année approuvé un budget pour les augmentations salariales en 2023.

Ces budgets ont augmenté progressivement au cours de la période de l’enquête, et ils varient considérablement d’une entreprise à l’autre, s’échelonnant de 2,8% au minimum à 8% au maximum, avec un niveau médian atteignant 4,95% à la fin du mois de mars (contre 2,8% en 2022 et 1,41% en 2021).

La suite après la publicité

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Des coûts intégrés dans les NAO

Poursuivant la tendance de 2022, les NAO 2023 ont incité les entreprises à absorber certains coûts pour atténuer l’effet de l’inflation

Deux tiers des entreprises ont inclus des aspects supplémentaires dans la négociation annuelle, au-delà de la hausse des salaires : augmentation de la couverture des frais de déplacement, du budget du CSE, des indemnités d’éloignement, de la contribution aux tickets restaurant et des soins de santé. 

À fin mars 2023, les augmentations générales ont atteint une médiane de 3%, plus élevée que l’année précédente (1,10%), pour contrer l’inflation. Ces augmentations étaient distribuées à tous les salariés, à l’exception des cadres supérieurs et des dirigeants.

Néanmoins, le budget pour les augmentations individuelles a diminué en faveur des augmentations générales, malgré une légère augmentation par rapport à 2022 (2% contre 1,4%).

Ce déficit a été équilibré par un pourcentage alloué au mérite pour retenir les talents, avec une priorité donnée aux grades supérieurs, moins concernés par l’augmentation collective.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.