Les indicateurs de recrutement (KPI) à suivre en 2024

Les indicateurs de recrutement (KPI) à suivre en 2024
Jessica Ready

Depuis près de deux ans, le marché du travail est sous tension; et 2023 semble ne pas déroger à la règle. Plus que jamais, le recrutement est devenu un enjeu primordial pour les entreprises. Quels sont les indicateurs à suivre en 2023 pour garder le recrutement sous contrôle ? On vous dit tout !

Le début d’année 2023 nous montre que le marché du travail est toujours en tension. Les entreprises font le constat suivant : elles ont de forts besoins en recrutement, mais elles peinent toujours autant à recruter le candidat idéal. Face à une vision du travail qui a évolué depuis quelques années, les candidats ont de nouvelles attentes et se montrent d’autant plus pointilleux sur l’entreprise qu’ils décideront de rejoindre.

Le bien-être au travail est devenu un critère primordial pour les candidats, qui se montrent d’autant plus exigeants lors du processus de recrutement. C’est pourquoi il est indispensable que votre entreprise propose la meilleure expérience possible en matière de recrutement. Mais comment réussir à proposer la meilleure expérience possible à un candidat ?

C’est le sujet de cet article ! Vous découvrirez à travers les prochaines lignes l’importance de suivre des indicateurs (ou KPI) dans vos recrutements. Nous vous dévoilerons également les indicateurs clés que vous devez observer pour pouvoir recruter efficacement tout en proposant la meilleure expérience possible à vos candidats.

Lire également: quels sont les indicateurs RH à suivre ?

Employeurs : 10 obligations à connaître en droit du travail

Les textes de loi et décrets entrés en vigueur ces derniers temps sont venus impacter les obligations des employeurs, créant ainsi de nouveaux impératifs à respecter pour rester en règle. Téléchargez ce dossier spécial pour faire le point sur les 10 obligations à connaître. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

L’importance des indicateurs dans un recrutement

Les indicateurs de performance (ou KPI) sont des éléments-clés qui permettent de piloter de manière efficace une activité ou bien une entreprise de façon plus générale. Découvrons ensemble en quoi mettre en place ce type d’indicateurs est primordial dans la gestion de vos recrutements au quotidien. 

Indicateur de performance ou KPI : définition !

Les KPI (Key Performance Indicators), autrement appelés indicateurs clés de performance, permettent de mesurer les résultats clés d’une organisation par rapport à ses objectifs stratégiques.

Ces KPI peuvent aider à comprendre les tendances et les opportunités d’amélioration sur un sujet précis. Ils permettent ainsi de prendre des décisions stratégiques pour optimiser les résultats finaux. 

À noter que les KPI peuvent être de nature qualitative ou quantitative, en mesurant respectivement des aspects subjectifs ou objectifs de la performance de l’entreprise.

Pourquoi mettre en place des indicateurs dans le suivi de ses recrutements ?  

Comme vous l’avez vu précédemment, mettre en place des indicateurs de suivi au sein de son activité recrutement est plus que primordial. Découvrons ensemble les avantages de la mise en place de ces derniers.

Objectif numéro 1 : Suivre l’efficacité de vos recrutements

Si vous mettez en place des indicateurs de suivi de performance au sein de votre activité recrutement, vous serez en mesure de mesurer l’efficacité de vos processus.

En effet, grâce aux KPI, définis selon vos critères, vous pourrez évaluer la qualité et l’efficacité du processus de recrutement. Ainsi, vous aurez une vision claire et quantifiable des résultats.

En les suivant de manière régulière, vous pourrez identifier les tendances et les opportunités d’amélioration. Vous serez alors en capacité de déterminer les points forts et les points faibles de votre stratégie de recrutement.

Objectif numéro 2 : Mettre en place des plans d’action

Grâce aux indicateurs que vous aurez mis en place et au suivi de vos recrutements, vous serez en mesure d’établir des plans d’action en fonction des résultats obtenus.

En effet, grâce à ces derniers vous aurez la possibilité de déterminer les axes de votre processus de recrutement à améliorer. Ainsi, vous pourrez mettre en place des initiatives concrètes en vue d’atteindre les objectifs de recrutement de votre entreprise.

L’objectif central étant d’assurer une continuité parfaite de votre activité recrutement et ainsi répondre à vos besoins sur cette partie.

Objectif numéro 3 : Mesurer l’impact des actions mises en place

Le marché de l’emploi évolue constamment et vous le savez : chaque jour les recruteurs doivent mettre en place des actions pour être au plus proche des attentes des candidats.

Pour cela, nous sommes souvent amenés à mettre en place des actions, parfois sans coûts et d’autres avec coûts. Utiliser les indicateurs de performance vous permettra de suivre l’impact et l’efficacité des actions que vous aurez entreprises.

D’autant plus lorsque vous mettez en place des actions avec coût, les KPI vous permettront de vérifier votre retour sur investissement.

Lire également: Quels sont les indicateurs Paie à suivre ?

Objectif numéro 4 : Assurer une expérience candidat positive

En outre, les indicateurs de performance peuvent également vous permettre de mesurer le degré d’expérience de vos candidats, et ce tout au long du processus de recrutement.

Plus vous serez proche de vos indicateurs de suivi, plus vous serez en mesure de suivre l’expérience de vos candidats. En effet, certains indicateurs comme le nombre de candidats postulants ou le taux d’abandon des candidatures pourront vous permettre d’évaluer l’implication de vos candidats tout au long du parcours de recrutement.

Si vous rencontrez des indicateurs trop faibles ou trop élevés, cela pourra indiquer un manque d’expérience positive pour le candidat. Avoir accès à ce type d’indicateurs pourra alors vous permettre d’améliorer vos processus, de rendre votre expérience candidat plus impactante.

Ainsi vous renforcez la réputation de votre entreprise en tant qu’ employeur de choix et cela encouragera les candidats à postuler à de futurs postes.

La suite après la publicité

Les indicateurs à suivre en recrutement pour l’année 2023

Maintenant que nous avons vu ensemble à quoi peuvent servir les indicateurs de performance, mais aussi leur utilité au quotidien, découvrons ensemble le top 6 des indicateurs que vous devez absolument mettre en place dans votre entreprise ! 

Indicateur numéro 1 : la durée de votre processus de recrutement

Vous le savez, le marché de l’emploi est très tendu ces derniers mois. Tant, qu’il est parfois difficile de trouver la perle rare disponible et correspondant en tout point au profil recherché.

Vous avez même probablement déjà été confronté à des abandons de vos candidats pendant un processus de recrutement. Ces derniers sont très souvent liés à une durée de processus de recrutement beaucoup trop longue. S’il y a donc bien un indicateur à mettre en place aujourd’hui, c’est celui là !

Vous devez absolument vous assurer que votre processus de recrutement est suffisamment court pour pouvoir éviter ces abandons et que vos candidats ne partent vers d’autres horizons. 

Indicateur numéro 2 : le délai d’embauche

Le second indicateur que vous devez absolument suivre est le délai moyen d’embauche.

Il consiste à calculer le temps moyen entre la date de démarrage de votre recrutement et la date de validation de votre candidat. Cet indicateur est important si vous souhaitez évaluer la rapidité et l’efficacité de votre processus de recrutement.

Vous pourrez alors l’utiliser pour identifier les points de blocage et améliorer les processus. Vous pouvez également distinguer les deux indicateurs suivants : 

  • Le délai entre la date de démarrage du recrutement et la date de validation du candidat (signature de la promesse d’embauche par exemple). 
  • Le délai entre la date de démarrage du recrutement et la date effective d’arrivée du candidat dans votre entreprise.

Indicateur numéro 3 : La provenance de vos candidats

Le nerf de la guerre des recruteurs : trouver les bons candidats. Mais comment savoir où cela est le plus pertinent ? C’est pour cela que vous devez absolument surveiller les canaux que vous utilisez pour trouver des candidats. Cet élément peut être suivi par différents indicateurs : 

  • Le nombre de candidats par canal d’acquisition.
  • Le taux de transformation de ces canaux : combien de candidats ont été recrutés par canal d’acquisition (…).

Tous ces indicateurs mis bout à bout vous permettront d’évaluer l’efficacité de chacun des canaux d’acquisition et de sourcing que vous utiliserez (cooptation, jobboards, CVthèques, réseaux sociaux, salons de recrutement, …).

Grâce à ces indicateurs, vous serez en mesure d’identifier les canaux les plus efficaces pour trouver des candidats qualifiés. De plus, il vous permettra également, lorsque vous mettez en place des canaux d’acquisition payants, d’être en mesure de calculer votre ROI (retour sur investissement). 

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Indicateur numéro 4 : La satisfaction du candidat

Si vous êtes recruteur, vous savez que la satisfaction de vos candidats est plus que primordiale. Si vos candidats sont satisfaits du processus de recrutement de votre entreprise alors vous donnerez une image positive de cette dernière. Cela vous permettra d’impacter de manière positive l’ensemble de votre marque employeur.

Mais alors comment mesurer cette satisfaction ? Différents indicateurs peuvent vous permettre de mesurer l’expérience de vos candidats de sa première prise de contact jusqu’à l’intégration des collaborateurs en entreprise. Découvrons-les ensemble : 

  • Le taux d’abandon lors du processus de recrutement : un taux d’abandon élevé sur certaines étapes du processus de recrutement pourra vous permettre de détecter une insatisfaction du candidat sur un point précis dans son parcours candidat.
  • La satisfaction de manière générale : vous pouvez transmettre à vos candidats des sondages pour qu’ils évaluent et vous donnent leur ressenti sur le processus de recrutement

Plus vos candidats seront satisfaits de leur parcours lors de leur phase de sélection, plus votre marque employeur sera valorisée.

Indicateur numéro 5 : L’attractivité de votre entreprise

La plus grande bataille des recruteurs ces dernières années a été de développer l’attractivité de leur entreprise, à travers notamment de la marque employeur.

Pour détecter si une marque employeur est efficace, vous pouvez analyser divers indicateurs comme le nombre de candidatures reçues en direct ou encore le nombre de candidatures spontanées. Plus ces derniers sont élevés, plus l’entreprise pourra détecter qu’elle apparaît comme une entreprise de choix pour les candidats.

Ainsi, vous serez en mesure de déterminer si votre marque employeur est efficace, mais également les domaines à améliorer pour pouvoir continuer à attirer chaque jour les meilleurs talents.

Indicateur numéro 6 : les indicateurs post intégration

Parce que nous estimons aujourd’hui que le recrutement ne s’arrête pas une fois le candidat validé, vous devez absolument mettre en place des indicateurs post recrutement, c’est à dire : une fois les collaborateurs intégrés à votre entreprise. 

Vous le savez, un collaborateur épanoui dans son travail, c’est un collaborateur qui sera amené à rester plus longtemps dans votre entreprise. Ainsi, le recrutement ne s’arrête pas seulement après la validation du candidat, sa promesse d’embauche ou son contrat de travail signé.

Intégrer un nouveau collaborateur, c’est s’assurer de son intégration dans l’entreprise sur la durée. Il est donc important que vous soyez en mesure de mettre en place des indicateurs qui permettront de mesurer les ressentis de vos collaborateurs, comme des sondages de satisfaction ou encore le calcul de votre turn-over. 

Tous ces indicateurs pourront vous permettre d’évaluer la satisfaction des employés et d’identifier les causes potentielles de la perte d’employés. Ainsi vous pourrez améliorer la rétention des employés et diminuer votre besoin en recrutement lié au remplacement de collaborateurs.

N’attendez plus pour mettre en place ce suivi d’indicateurs dans votre entreprise !

Comme vous avez pu le voir tout au long de cet article, les entreprises rencontrent toujours, en ce début d’année, des difficultés à recruter. Pour faire face à ces difficultés, il est nécessaire d’adopter une stratégie de recrutement pertinente et efficace. 

Trouver le candidat idéal nécessite une stratégie bien établie ! Un processus de recrutement rapide et efficace ou encore l’utilisation de différents canaux d’acquisition, vous permettront de trouver le candidat idéal pour le poste à pourvoir. 

Plusieurs indicateurs vous permettront d’évaluer ces sujets et ainsi vous positionner dans le TOP des entreprises attractives sur le marché de l’emploi.

Partager l'article

Jessica Ready

Avec plus de 8 années d’expérience en recrutement, je dirige aujourd'hui deux cabinets de conseil spécialisés dans le recrutement et la marque employeur. Mon expertise consiste à trouver les meilleurs talents pour les entreprises tout en renforçant leur réputation en tant qu'employeurs de choix.