Hausse de l’absentéisme en 2022 : qui sont les salariés les plus touchés ? 

Hausse de l’absentéisme en 2022 : qui sont les salariés les plus touchés ? 
Adeline Lajoinie

Les arrêts de travail, courte et longue durée, sont en hausse depuis 2022. Si l’on sait que cet absentéisme est surtout dû à des fragilités psychologiques, on peut se demander quels sont les salariés les plus touchés.

Les jeunes à surveiller, en termes d’absentéisme

Le Groupe APICIL, 3ème groupe français de protection sociale, vient de publier la 2ème édition de son Observatoire des arrêts de travail. Une étude qui a pour but d’étudier les ressorts de l’absentéisme en 2022.

Selon l’étude, l’année 2022 a connu un taux d’absentéisme de 5,76%, marquant une augmentation de 0,76 point par rapport à l’année précédente, 2021. 

Un tiers des employés (35%) a bénéficié d’au moins un arrêt de travail durant cette année, un pourcentage qui s’accroît considérablement, atteignant une progression de +7,35 points par rapport aux 28% de 2021. 

C’est une tendance qui touche de plus en plus les employés âgés de 30 à 39 ans. Près de 39% d’entre eux ayant eu au moins un absentéisme en 2022, une évolution qui signifie une hausse de +8,50 points. 

Un point d’attention s’impose concernant les employés de moins de 30 ans dont 32% ont eu un arrêt en 2022, un taux qui dépasse celui des travailleurs de plus de 60 ans (24%).

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Un absentéisme encore lié au COVID ? 

Selon l’étude, en 2022, la crise sanitaire a continué de fragiliser les salariés, exacerbant l’absentéisme dans certains segments de la population. 

Les femmes, avec une moyenne de 22,90 jours d’absence et un taux d’absentéisme de 6,57%, ainsi que les seniors avec une durée moyenne d’arrêt de 31,85 jours et un taux d’absentéisme de 6,47%, figurent parmi les plus affectés. 

Cette situation critique concerne aussi les collaborateurs comptant plus de 10 ans d’ancienneté et les salariés peu qualifiés, avec des taux d’absentéisme respectifs de 6,54% et 8,41%.

       

Améliorer la QVCT : 55 idées à mettre en place en 2024

Vous avez initié une démarche QVCT dans votre entreprise et vous souhaitez la booster ? Culture RH et Eurécia vous proposent 55 idées efficaces à mettre en place en 2024 pour améliorer la vie de vos collaborateurs !

Télécharger

Ces données illustrent l’importance de la prévention de l’usure professionnelle, surtout avec l’augmentation de la durée du travail. 

Par ailleurs, l’exposition à des risques professionnels, physiques ou psychosociaux, augmente le sentiment d’insoutenabilité du travail.

Parmi les secteurs les plus touchés par cet absentéisme : la santé, l’économie sociale et l’éducation, qui enregistrent le taux d’absentéisme le plus élevé (7,44%).

Le transport et le commerce (6,36%, en hausse de +1,52 points) sont fortement touchés, témoignant des conditions de travail éprouvantes engendrées par la pandémie.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.