baromètre soft skills

Comment l’immobilier d’entreprise peut aider à réduire le Quiet Quitting ?

Comment l’immobilier d’entreprise peut aider à réduire le Quiet Quitting ?
Adeline Lajoinie

Face à la forte vague de désengagement des salariés, les entreprises cherchent des solutions durables pour faire rester leurs collaborateurs. Parmi elles, il semblerait que l’intégration de services de bien-être, de santé et de sport, mais surtout une offre en immobilier d’entreprise adaptée au travail hybride fassent recette.

Des salariés qui veulent plus de services en entreprise

Le Quiet Quitting ou la démission silencieuse est un phénomène de plus en plus répandu en entreprise et qui pose souci aux décideurs. Afin de contrer cette envie des collaborateurs de réduire leur implication dans l’entreprise et donc de se désengager, les chefs d’entreprise doivent trouver des solutions.

D’autant que selon une étude Génie des Lieux, une grande majorité d’entreprises (77%) a pour objectif, cette année, de faire revenir ses collaborateurs au bureau.

Que peut-on apporter aux salariés pour leur donner envie de travailler sur site ? Une nouvelle enquête de Cint révèle que les employés souhaiteraient l’intégration de services de bien-être (spa, salle de méditation, de massage), de santé (salle de consultation de kinésithérapeute, nutritionniste) et de sport (salle de sport, salle de yoga) au sein de leurs espaces de travail.

Près de la moitié des employés américains indiquent que les avantages liés à la forme physique, tels que les salles de yoga et de sports (46%) ainsi qu’un espace calme (44%) sont les avantages qu’ils souhaitent le plus retrouver au sein de leur espace de travail.

Même envie de l’autre côté de l’Atlantique selon une enquête française menée par JLL

Près de la moitié des employés de bureau soulignent que les avantages liés à la forme physique, tels que des services de bien-être (71%) et des salles de sport (62%), sont des éléments qu’ils aimeraient voir dans leurs bureaux.

Advertisements

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Des espaces de travail à retravailler

L’un des enjeux de ce retour au bureau semble donc être l’investissement dans de nouvelles formes d’immobilier d’entreprise.

Comme relevé par Samu Hällfors, fondateur et PDG de Framery, pionnier finlandais des cabines de bureaux acoustiques : “les résultats de l’enquête devraient mettre un terme aux tables de ping-pong et aux autres objets de la culture de bureau. Le télétravail a permis aux gens de faire de l’exercice plus régulièrement et de faire un travail de plus grande qualité sans les interruptions constantes de l’open-space. Ce sont des avantages tangibles qui ont rendu les employés plus heureux et plus productifs, et il est clair qu’ils ne veulent pas y renoncer en retournant au bureau.”

En effet, toujours selon l’enquête JLL : 

  • 46% des salariés en France réclament davantage d’espaces de socialisation.
  • 40% des salariés de l’Hexagone voudraient être accompagnés par leur employeur dans un mode de vie plus sain.
  • 36% aimeraient être surpris et émerveillés au travail.

L’enquête souligne alors divers points importants que décideurs, managers et responsables RH vont devoir prendre en compte pour l’avenir : 

  • L’offre en matière de travail hybride devient cruciale pour attirer et retenir les talents. 
  • L’immobilier est un levier essentiel dans la démarche ESG1 (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance), avec un impact tant sur le plan social qu’environnemental. 
  • Un investissement durable dans la technologie et la gestion des données s’avère nécessaire pour créer les conditions de la performance et de la résilience des salariés face à un environnement de travail en mutation.

A lire également :

Notez le

Rated 4.5 / 5 based on 313 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.