Augmentation du SMIC au 1er mai 2022 : Quel impact sur les salariés et la paie ?

Augmentation du SMIC au 1er mai 2022 : Quel impact sur les salariés et la paie ?
Laetitia Baccelli

Au 1er mai 2022, le SMIC horaire sera revalorisé au taux de 10,85€ brut, mais cette augmentation impactera bien d’autres aspects que le montant même du SMIC. Découvrez quels sont les effets de cette revalorisation !

L’importante inflation constatée sur le premier trimestre 2022 entraîne une augmentation du SMIC au 1er mai 2022 par le mécanisme de revalorisation automatique du SMIC indexée à l’inflation. Au-delà de l’augmentation du pouvoir d’achat des salariés rémunérés au SMIC, la valeur du SMIC sert de référence à d’autres éléments de paie.

Mais quelle sera la valeur du SMIC au 1er mai 2022 ? Quels sont les éléments de paie impactés par cette revalorisation ? Devrait-il y avoir de nouvelles augmentations en cours d’année ?

Nous vous proposons dans cet article de faire le point sur l’augmentation du SMIC au 1er mai 2022.

Rappel sur le mécanisme de revalorisation automatique du SMIC

Le SMIC est revalorisé au 1er janvier de chaque année. Toutefois, en cas de « coup de pouce » du gouvernement ou lorsqu’il est constaté une inflation d’au moins de 2% par rapport à la dernière revalorisation, le SMIC est automatiquement revalorisé le mois suivant.

En l’espèce, l’indice des prix à la consommation des ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie publié par l’INSEE est de 109,37 en mars 2022 contre 106,56 en novembre 2021, date de référence de la dernière revalorisation du SMIC, soit une augmentation de 2,63 %.

Ainsi, à compter du 1er mai 2022, la valeur du SMIC horaire est revalorisée à 10,85 € brut au lieu de 10,57 €.

Pour rappel, le même mécanisme de revalorisation du SMIC était intervenu au 1er octobre 2021. Le SMIC était alors passé de 10,25 € à 10,48 € brut.

En raison de la crise géopolitique mondiale actuelle, l’INSEE prévoit une envolée de l’inflation pour le printemps 2022. Si de nouveau l’évolution des prix à la consommation passe la barre des 2% par rapport à l’indice de mars 2022, une nouvelle revalorisation interviendra.

Augmentation de la rémunération des salariés au 1er mai 2022

L’augmentation du SMIC au 1er mai 2022 entraîne automatiquement la revalorisation du salaire des salariés rémunérés au SMIC, mais également de ceux dont le salaire est indexé au SMIC.

Le montant du SMIC au 1er mai 2022

Au 1er mai 2022, la valeur du SMIC horaire est fixée à 10,85 euros. Ce qui représente pour un salarié à temps plein rémunéré au SMIC un salaire mensuel de 1 645,58 euros brut. Ainsi, un salarié non-cadre rémunéré au SMIC percevra 1 299,85 euros net après déduction des charges sociales (calcul effectué sur la base d’un taux de charge de 21,01 %, à ajuster en fonction des spécificités de l’entreprise.

Advertisements

À lire également :

La rémunération des alternants

La rémunération des contrats d’apprentissage et des contrats de professionnalisation est indexée sur la valeur du SMIC. Ainsi, à compter du 1er mai 2022, il convient de réévaluer la rémunération des alternants de la manière suivante :

Contrat d’apprentissage 

1ère année 2ème année 3ème année
% Montant % Montant % Montant
Entre 16 et 17 ans 27%444,3139%641,7855%905,07
Entre 18 et 20 ans 43%707,6051%839,2567%1 102,54
Entre 21 et 25 ans 53%*872,1661%*1 003,8078%*1 283,55
26 ans et plus 100%*1 645,58100%*1 645,58100%*1 645,58
Contrats conclus à compter du 01/01/2019
* % du SMIC ou du SMC

Contrat de professionnalisation

Diplôme < au bac Professionnel ou titre de même niveau Au moins un Bac Professionnel ou titre de même niveau
% Montant % Montant
Moins de 21 ans 55%905,0765%1 069,63
De 21 à 25 ans 70%1 151,9180%1 316,46
26 ans et plus 100%*1 645,58100%*1 645,58
* % du SMIC ou du SMC si plus favorable

Les jeunes de moins de 18 ans

Sauf dispositions contraires par accord de branche, accord d’entreprise ou usage dans l’entreprise, les jeunes de moins de 18 ans doivent percevoir une rémunération minimale correspondant au SMIC minoré de la manière suivante :

SMIC horaireSMIC mensuel
Jeunes de moins de 17 ans8,681 316,46
Jeunes de moins de 18 ans9,771 481,02

Les autres rémunérations

Certaines rémunérations sont indexées à la valeur du SMIC par des dispositions conventionnelles ou en raison du système de rémunération mis en place dans l’entreprise. Ainsi, à chaque changement de la valeur du SMIC, les autres rémunérations de l’entreprise évoluent également. Cette revalorisation automatique n’a pas nécessairement à être appliquée à tous les salariés de l’entreprise, mais peut seulement concerner les salariés d’un service, d’une équipe, d’un projet, …

Dans la mesure où le SMIC est indexé à l’inflation, ce système de rémunération permet de ne pas diminuer le pouvoir d’achat des salariés rémunérés au-dessus du SMIC et ne pas se trouver dans une situation où des salariés rémunérés au SMIC se retrouveraient à un salaire équivalent à ceux dont la rémunération est supérieure en raison de leur qualification et/ou ancienneté.  

Les autres impacts de la revalorisation du SMIC sur la paie au 1er mai 2022

impact-répercussion-augmentation-smic-2022-ijss-contrat-apprentissage

Au-delà de la rémunération des salariés, l’augmentation du SMIC entraîne des conséquences sur de nombreuses variables en paie.

Revalorisation de l’IJSS maladie

Les Indemnités Journalières de Sécurité Sociales (IJSS) pour une maladie non professionnelle sont plafonnées en référence à la valeur du SMIC. À compter du 1er mai 2022, le salaire de référence pris en compte pour le calcul des IJSS maladie est limité à 1,8 fois le SMIC soit 2 962,04 euros. Ainsi, l’IJSS brute est plafonnée à 48,69 euros brut.

À lire également :

La réduction générale de cotisations patronales

Le SMIC sert de référence au calcul de la réduction générale de cotisations patronales, plus communément appelé « réduction Fillon ». Ainsi, les rémunérations ne dépassant pas 1,6 SMIC, soit 2 632,93 euros brut au 1er mai 2022, sont concernées par cette réduction de cotisations dégressive.

La cotisation d’allocation familiale

Pour les salariés dont la rémunération n’excède pas 3,5 SMIC, il est appliqué un taux réduit de 1,80 point soit 3,45 % au lieu de 5,25 %. Ainsi, à compter du 1er mai 2022, ce taux réduit est applicable pour les rémunérations inférieures à 4 113,96 euros brut mensuel.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

La cotisation d’assurance maladie/maternité/invalidité

De la même manière que pour la cotisation d’allocation familiale, la cotisation d’assurance maladie/maternité/invalidité est diminuée de 6 points lorsque la rémunération du salarié se situe au-dessous de 2,5 SMIC soit 7% au lieu de 13%. Ainsi, à compter du 1er mai 2022, le taux réduit d’assurance maladie est applicable aux rémunérations inférieures à 5 759,54 euros brut mensuel au 1er mai 2022.

Historique du SMIC des 10 dernières années

Date d’effet Taux horaire Salaire mensuel brut
01/05/202210,851 645,58
01/01/202210,571 603,12
01/10/202110,481 589,47
01/01/202110,251 554,58
01/01/202010,151 539,42
01/01/201910,031 521,22
01/01/20189,881 498,47
01/01/20179,761 480,27
01/01/20169,671 466,62
01/01/20159,611 457,52
01/01/20149,531 445,38
01/01/20139,431 430,22

Notez le

Rated 4.5 / 5 based on 264 reviews
Partager l'article

Laetitia Baccelli

Fort de plus de 10 ans d’expériences dans le domaine de la paie, j'ai toujours eu à cœur de développer des outils et méthodes améliorant la productivité et facilitant la gestion au quotidien. J'accompagne désormais les entreprises en qualité de consultante pour des missions d'audit et de formalisation de processus, de développement d’outils de gestion ainsi qu' en tant que support pour la production de la paie.