Entretiens d’embauche à distance : comment les réussir ?

Entretiens d’embauche à distance : comment les réussir ?
Rinah Pankiewicz

Consultante RH externalisée et Formatrice RH. J'assure la gestion du personnel des entreprises et forme les RH de demain autour d'une pédagogie innovante.

L’ère de la digitalisation a amené les entreprises à faire évoluer leurs pratiques de travail. Les ressources humaines n’échappent pas à la règle avec, notamment, le recours de plus en plus généralisé au recrutement à distance. Se pose alors la question de l’identification et de l’évaluation des compétences des candidats par écrans interposés.

Avant la crise sanitaire de 2020, le recrutement en présentiel était une norme pour la majorité des entreprises. L’évolution constante des nouvelles technologies et l’effet de la pandémie de Covid-19 ont facilité le recours au télétravail. Cette nouvelle pratique a influencé de manière significative les modes d’organisation de travail et les processus.

Le recrutement à distance implique d’adapter le processus de recrutement pour y intégrer cette transformation digitale afin de préserver la compétitivité de son organisation et d’y attirer les talents.

Refonte du processus de recrutement, implémentation des outils de recrutement digitaux, identification et évaluation des compétences techniques et comportementales … comment bien réussir son e-recrutement ? 

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Quels sont les avantages du recrutement à distance ?

Les événements exceptionnels que nous avons connus lors des confinements sont venus rebattre les cartes, modifier les pratiques de recrutement et les attentes des candidats. Les entretiens de recrutement ont dû se faire exclusivement à distance pour appliquer les règles de distanciation sociale.

Employeurs : 10 obligations à connaître en droit du travail

Les textes de loi et décrets entrés en vigueur ces derniers temps sont venus impacter les obligations des employeurs, créant ainsi de nouveaux impératifs à respecter pour rester en règle. Téléchargez ce dossier spécial pour faire le point sur les 10 obligations à connaître. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Les candidats et les entreprises ont expérimenté les avantages du recrutement en distanciel.

Hormis le gain de temps pour chacun et la réduction des coûts de recrutement pour les entreprises, l’un des avantages incontournables est la flexibilité d’un processus entièrement digitalisé :

  • Pour les candidats, le processus de sélection en ligne permet de leur éviter les déplacements et les coûts qui y sont liés. C’est également un moyen de réduire la pression psychologique pour ceux qui ne sont pas à l’aise lors des entretiens physiques en présence du recruteur.
  • Pour les entreprises, il s’agit de répondre aux attentes des candidats et faire face à la pénurie des talents. Attirer plus de talents est désormais possible : les entreprises ne sont plus limitées par des contraintes horaires et/ou géographiques, augmentant ainsi leur chance de recrutement.
  • Candidats et entreprises bénéficient de tout le potentiel des outils digitaux : la simplicité de partager des documents, des questionnaires, des tests d’évaluation et de mener des entretiens en visio-conférence.

L’heure est donc à la digitalisation des processus de recrutement dont les étapes peuvent être intégralement gérées à distance. L’année 2020 a fait émerger une nouvelle tendance, celle du e-recrutement qui s’est généralisée et dont la tendance continue à être pratiquée par les entreprises.

À lire également :

Comment adapter le processus de recrutement d’une entreprise qui recrute à distance ?

Intégrer le distanciel au processus de sélection est une solution efficace, mais qui nécessite une réelle appropriation des pratiques de recrutement à distance et la mise en place d’une stratégie de recrutement adaptée pour réussir à cibler les bons profils. 

Bien connaître le profil

Tout commence par une définition précise du profil et du besoin pour bien connaître le talent à recruter, ses compétences techniques et comportementales requises pour le poste. C’est une étape incontournable pour savoir identifier le bon candidat au bon poste.

Comme son nom l’indique, le recrutement à distance ne permet pas de rencontrer physiquement les candidats. Cela peut représenter un frein pour identifier et analyser les qualités ou points d’amélioration des candidats.

D’autant plus à l’heure où les entreprises travaillent sur leur marque employeur et recherchent des candidats en phase avec leur ADN, leur identité et leur état d’esprit. Cette difficulté à analyser la communication non verbale (49%) et l’impossibilité pour les candidats de se rendre compte de l’ambiance au sein de l’entreprise (44%) sont d’ailleurs des freins identifiés par les entreprises dans une étude de l’APEC publiée en juillet 2021.

Prenez donc le temps d’analyser votre besoin : Ai-je besoin d’un profil junior ou senior ? Quels hard-skills ou soft-skills vais-je attendre de cette personne ?

La suite après la publicité

Recourir à des tests, des mises en situation ou des jeux virtuels

Pour vous aider à infirmer ou conforter vos choix, utilisez des tests en ligne, des mises en situation ou des jeux virtuels adaptés aux compétences à évaluer. De nombreuses plateformes spécialisées permettent d’intégrer ces dispositifs à votre process de recrutement. Ce ne sont pas des gadgets comme certains pourraient le penser, mais bel et bien des outils d’aide à la décision basés sur différents critères.

Parmi ces tests, l’un des plus utilisés par les recruteurs est le test de personnalité. Il a pour objectif de se concentrer sur les qualités humaines et le savoir-être du candidat et de mesurer sa compatibilité avec les valeurs véhiculées par l’entreprise. Citons le MBTI, le SIGMUND, le PAPI, le SOSIE ou encore le BIG FIVE qui sont majoritairement utilisés par les recruteurs.

Vous pouvez également opter pour les mises en situation professionnelles. Elles ont pour objectif d’analyser des qualités techniques précises en fonction de la nature du poste. C’est un test grandeur nature de ce qui pourra être demandé au candidat s’il devient salarié au sein de votre entreprise.

Enfin, il existe également des tests de logique et de raisonnement qui permettent d’analyser la capacité de réflexion d’un candidat face à une situation donnée. Il s’agit très souvent de tests chronométrés avec différents exercices sous forme de problèmes de logique mathématiques. Ces tests peuvent être utiles pour analyser une capacité de raisonnement ou de prise de décision.

L’ensemble de ces tests sont des outils d’aide à la prise de décision, mais il est important de prendre un recul suffisamment nécessaire dans l’analyse des résultats. Tout n’est pas tout blanc ou tout noir. Ils doivent vous aiguiller, vous donner des aperçus, mais ne prenez pas une décision sur la seule base des résultats des tests.

Rien ne vaut le ressenti humain. Néanmoins, dans le cadre d’un processus de recrutement 100% digitalisé, ils seront des outils très utiles pour vous aider à faire des choix.

Digitalisez votre processus de recrutement

Qui dit e-recrutement dit nécessité de gérer efficacement l’ensemble du processus. Pour faciliter vos démarches, automatisez celui-ci ! C’est une solution pour les entreprises qui visent à se munir d’un logiciel de recrutement pour faciliter la gestion, économiser du temps et réduire les tâches chronophages.

Ces logiciels disposent de diverses fonctionnalités permettant d’avoir accès à une large CVthèque, la multi-diffusion des offres d’emploi, un suivi en temps réel des candidatures, mais aussi le respect de la législation en matière de protection des données.

Combien d’entreprises utilisent Excel pour la gestion et le suivi des candidatures ou classent celles-ci dans un dossier papier et les perdent ? Investir dans un logiciel dédié sera un gain de temps essentiel pour vous aider dans vos missions de recrutement.

Vous l’aurez compris, le recrutement à distance améliore l’expérience candidat et celle des recruteurs qui maximisent leurs chances d’embaucher des talents.

Ne pas oublier également que le meilleur recrutement est celui que l’on n’a pas à faire, car les entreprises ont également des ressources en interne. Ce sont de véritables potentiels à identifier et évaluer pour mettre en œuvre le plan de mobilité interne et faire coïncider les aspirations des collaborateurs avec les besoins en recrutement des entreprises.

À lire également :

Partager l'article

Rinah Pankiewicz