Recrutement

Les 5 tendances du recrutement pour 2021 !

les-5-tendances-du-recrutement-pour-2021
Ecrit par Jessica Ready

Il y a un an, nous vous parlions de digitalisation et de modernisation du recrutement pour l’année 2020. Chose qui a été plus que révélée face à la crise sanitaire de la COVID-19.

Entre les différents confinements ou encore la mise en place de règles de distanciation sociales, les recruteurs ont dû apprendre à travailler avec toutes ces mesures. Pour certains, ils ont dû accélérer la mise en application des recrutements digitalisés. Alors que pour d’autres, ils ont dû créer des procédures de recrutement à distance.

Au démarrage de cette nouvelle année 2021, vous vous demandez probablement quelles seront les grandes tendances du recrutement pour cette nouvelle année ? Alors si vous êtes recruteurs, regardez ce qui vous attend en termes de tendance pour 2021.

2021 : Une année toujours sous le signe de la digitalisation en recrutement.

Comme l’année 2020, l’une des tendances qui persistera pour cette année est la continuité des recruteurs à se digitaliser. Car oui, s’il y a bien une chose que l’année 2020 nous aura démontrée c’est la nécessité à tout prix pour tous les métiers de se digitaliser. Et cela n’épargne pas le recrutement.

Toutes les étapes du processus de recrutement peuvent désormais être gérées entièrement de manière distanciel et 2021 fera l’objet de recrutement entièrement digitalisé : la nouvelle norme en pleine crise sanitaire.

2021 : Une année tournée sur la personnalité des candidats.

L’une des autres tendances qui se caractérisera pour l’année 2021 est le fait que les recruteurs seront encore plus à l’écoute de la personnalité des candidats. L’année 2020 a profondément bousculé le marché de l’emploi mais aussi notre manière de travailler.

D’un travail 100% en présentiel, certains sont passés à 100% de télétravail. Pour certaines professions, il a même fallu innover, s’adapter, continuer de trouver des solutions chaque jour pour pouvoir continuer à travailler.

Cette année aura démontré l’importance pour les recruteurs de recruter des candidats avec des traits de personnalité comme la capacité d’adaptation, l’autonomie et la persévérance.

Les 5 grandes tendances du recrutement pour 2021.

Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire de la COVID-19, l’année 2021 va continuer à permettre à la fonction recrutement de se digitaliser. Elle va également permettre aux recruteurs de continuer à se pencher sur la personnalité des candidats afin d’en faire un point clé dans leur recrutement. Voilà quelques grandes tendances qui vont se dessiner en recrutement pour l’année 2021.

#Tendance n°1 : Le marketing et la marque employeur toujours au cœur du recrutement.

Nous en avions déjà parlé pour 2020 : le marketing est au cœur du recrutement pour attirer les talents à postuler.

Un marché de l’emploi changeant, mais pas tant que ça.

Le marché de l’emploi a considérablement changé tout au long de l’année 2020. Au début de l’année, on vantait un marché de l’emploi pro-candidats. Il existait de nombreuses offres d’emploi disponibles et des candidats qui n’hésitaient pas à faire leur choix d’entreprise.

Il était donc plus que primordial d’avoir une marque employeur travaillée dans le but d’attirer les talents à postuler.

Cette année 2020 a considérablement modifié le marché de l’emploi. Aujourd’hui, la tendance s’est inversée : les candidats sont plus nombreux que les offres d’emploi. On aurait pu penser que la marque employeur ne serait alors pas privilégiée. Et pourtant, elle reste un sujet phare pour les recruteurs et le restera également pour l’année 2021 !

Un contexte sanitaire difficile qui favorise l’humain.

Malgré une inversion totale du marché de l’emploi : les recruteurs sont restés fidèles à leur marque employeur. Ils continuent de placer le marketing au cœur du recrutement.

En effet, le contexte de la crise sanitaire nous a montré une chose : l’humain doit être au cœur de nos échanges et les entreprises le montrent. Même si la tendance du marché de l’emploi s’est inversée, les candidats restent toujours à l’écoute de ce qu’une entreprise peut leur apporter.

La marque employeur restera donc un sujet phare et un enjeu important pour les recruteurs pour l’année 2021.

#Tendance n°2 : La visio, l’entretien privilégié.

entretien-recrutement-dématérialisé-visio-erecrutement

Que cela soit en visio programmée ou en visio différée, l’entretien visio a fait fureur en 2020. Il continuera d’être l’une des tendances phares en 2021 !

En effet, les entretiens visios s’étaient très largement démocratisés ces dernières années mais pas autant qu’à l’heure actuelle. En 2020, de nombreux candidats ont été recrutés uniquement après des entretiens visios et sans un seul entretien physique.

Et même si les entreprises ont repris leurs entretiens en physique, les candidats restent frileux à l’idée de se déplacer. Alors les entreprises vont devoir continuer à s’adapter en 2021. Elles vont devoir continuer de démocratiser l’entretien visio un maximum.

De plus, elles devront s’assurer d’en faire une étape aussi décisive que l’entretien physique. Car oui, recruter uniquement en visio est totalement faisable !

À lire également :

#Tendance n°3 : L’e-recrutement ou le recrutement 100% dématérialisé.

Si vous êtes recruteur alors vous n’êtes probablement pas inconnu au terme e-recrutement. L’e-recrutement est défini par le fait de gérer de manière dématérialisée l’ensemble d’un processus de recrutement : de la publication d’une annonce à la gestion des candidatures via un logiciel de gestion de candidatures (ATS) ou encore à des entretiens d’embauche sous format visio.

Comme nous l’avons vu précédemment, l’année 2020 a fortement bousculé notre manière de recruter. De nombreux recrutements ont été gérés entièrement en distanciel et cela continuera en 2021.

Le recrutement 3.0 en marche.

Les recruteurs ont aujourd’hui compris que les outils digitaux pouvaient être d’une grande aide dans leur travail au quotidien. Que ce soit dans le sourcing des candidats, la gestion des candidatures ou encore les entretiens d’embauche, les outils digitaux peuvent faciliter la vie du recruteur au quotidien.

L’une des grandes tendances en 2021 en matière de recrutement sera de continuer à digitaliser l’ensemble des étapes du processus :

  • Utiliser des outils de multiposting par exemple pour publier une seule offre d’emploi sur différents jobboards en même temps et en seulement quelques clics.
  • L’automatisation des taches comme l’envoi de mails automatiques après chaque étape de recrutement passé.
  • L’utilisation de logiciel de gestion de candidature (ATS) de manière collaborative afin de continuer à recruter entre équipes.
  • La possibilité de faire des entretiens 100% en distanciel grâce à des entretiens visio programmés ou différés.

#Tendance n°4 : Les softs skills : de plus en plus importants face au contexte sanitaire.

Nous l’avions vu en 2020, les softs skills sont de plus en plus importants dans les recrutements. En effet, les recruteurs ne veulent plus des candidats qui ont uniquement des hards skills. Ils sont de plus en plus sensibles aux softs skills et à la capacité aux candidats de les démontrer lors d’un entretien.

Et ce sera d’autant plus le cas en 2021 ! Après une année aussi mouvementée que 2020, les recruteurs sont à la recherche de profils aux softs skills très particuliers.

L’autonomie.

En effet, après une année chargée en télétravail, les recruteurs vont avoir besoin de candidats capables de faire preuve d’autonomie. Effectivement, à date, les recruteurs ne savent toujours pas comment va se dérouler l’année 2021 et si le télétravail perdura longtemps.

Si c’est le cas, les recruteurs devront s’assurer de la capacité à être autonome des candidats. Ce soft skill sera donc très largement recherché dans les entretiens pour l’année 2021.

La capacité d’adaptation.

L’un des softs skills qui sera également recherché par les recruteurs en 2021 est la capacité d’adaptation. Comme l’autonomie, la capacité d’adaptation sera très recherchée par les recruteurs en 2021.

Les recruteurs s’adaptent au marché de l’emploi actuel et l’année 2021, comme l’année 2020 sera rythmée par des changements parfois inattendus. Les recruteurs vont donc être à la recherche de profils capable de s’adapter à tout type de situation.

En résumé, les recruteurs rechercheront des softs skills qui leur permettront de recruter des candidats capables de s’adapter à tout type de situation.

#Tendance n°5 : L’intelligence artificielle continue de se démocratiser.

Début 2020, nous vous annoncions l’utilisation de l’intelligence artificielle en recrutement et cette tendance persistera en 2021. Les ressources humaines continuent d’être un secteur en pleine transformation digitale.

Les recruteurs l’ont bien compris, les outils d’intelligence artificielle peuvent permettre d’automatiser tout ou une partie d’un processus de recrutement. Ces outils peuvent notamment aider les recruteurs sur les points suivants :

  • La rédaction d’offres d’emploi : Grâce à ces outils, les recruteurs sont en mesure de rédiger des offres d’emploi permettant de capter l’attention du candidat et lui donner envie de candidater.
  • Le sourcing : Grâce à l’IA, les recruteurs pourront détecter les meilleurs profils sur Internet.
  • La qualification des candidats grâce à des outils comme les tests de personnalité permettant de détecter les softs skills des candidats.

En 2021, le recrutement continuera de s’adapter et se digitaliser.

Cette année 2020 aura été plus que marquante pour les professionnels des ressources humaines. Il a fallu composer entre diverses notions : la mise en place de mesure de chômage partiel, la mise en place ou continuité du télétravail pour les professions qui le pouvaient ou encore la digitalisation complète des recrutements […].

Une chose est sûre, ce que nous avons vécu était sans précédent et cela va continuer. En 2020, le recrutement a été transformé, digitalisé et également modernisé.

En 2021, la digitalisation va se poursuivre et se renforcer, car oui, la crise sanitaire n’est toujours pas finie et il va falloir continuer de composer avec. Alors si vous êtes recruteurs, continuez de digitaliser vos processus et de vous former à cela si vous ne l’êtes pas.

La digitalisation pourra non seulement vous permettre de respecter les règles liées à la crise sanitaire, mais également d’améliorer vos processus de recrutement au quotidien.

Rate this

Rated 4.52/5 based on 201 reviews

A propos de l'auteur

Jessica Ready

Avec 6 années d’expérience en cabinet de recrutement mais également à mon compte, j’accompagne au quotidien de nombreux clients dans leur recrutement et dans la quête de futurs talents.

Aujourd’hui, j’accompagne les entreprises en tant que consultante : que ce soit dans leurs recrutements ou encore pour améliorer leur processus de recrutement.

J'accompagne également les demandeurs d’emploi à travers des coaching avec un seul but : booster leur recherche d'emploi et leur permettre de décrocher le job de leurs rêves.