5 situations qui incarnent le machisme au travail

5 situations qui incarnent le machisme au travail
Adeline Lajoinie

Le machisme quotidien au travail est presque aussi préjudiciable en entreprise que les violences sexistes. Quelles sont les situations auxquelles prêter particulièrement attention pour optimiser la condition des femmes ?

1. Le plafond de verre et la discrimination dans le processus de sélection

Le machisme au travail est une réalité persistante en 2024, malgré les avancées vers l’égalité des genres. Ce phénomène se manifeste à travers divers comportements et pratiques, souvent normalisés, qui peuvent miner l’équité, la performance et le bien-être au travail. Ifeel présente quelques situations qui incarnent le machisme au travail, à reconnaître et à adresser dans le milieu professionnel.

Malgré les progrès, le plafond de verre reste une barrière significative pour les femmes aspirant à des postes de leadership. Cette limitation invisible, combinée à des préjugés lors des entretiens d’embauche, où les femmes sont souvent perçues comme moins compétentes ou trop fragiles, mine les ambitions féminines. 

Les entreprises doivent reconnaître et démanteler ces obstacles, en promouvant des politiques transparentes de recrutement et de promotion basées sur le mérite plutôt que sur des stéréotypes de genre.

2. La conciliation Travail-Famille et la dépréciation de la grossesse

La culpabilité associée au rôle de mère travaillante et la stigmatisation de la grossesse au travail reflètent un machisme latent qui remet en question la capacité des femmes à équilibrer avec succès carrière et vie familiale. 

Encourager un environnement de travail soutenant la parentalité et reconnaissant la grossesse comme une partie naturelle de la vie des employées est essentiel pour créer un milieu de travail inclusif.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

A lire également :

3. Mansplaining et justification des réussites

Le “mansplaining”, où les hommes expliquent de manière condescendante des concepts aux femmes, et la nécessité pour les femmes de justifier leurs réussites professionnelles, illustrent un manque de respect et de reconnaissance de la compétence féminine

Les entreprises doivent promouvoir une communication respectueuse et reconnaître les contributions de tous les employés équitablement.

4. Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est une expression extrême de machisme, créant un environnement de travail toxique. Les RH et les managers doivent adopter une tolérance zéro face à ces comportements, encourager les victimes à parler et mettre en place des mécanismes clairs pour signaler et traiter ces incidents.

5. Répartition inégale des responsabilités et sentiment d’exclusion

Une mauvaise répartition des tâches et un sentiment d’exclusion, que ce soit dans les responsabilités professionnelles ou dans les interactions sociales au travail, renforcent les stéréotypes de genre et limitent l’engagement et la contribution des femmes. 

Promouvoir une répartition équitable des tâches et une inclusion active dans toutes les activités professionnelles est crucial pour bâtir une culture d’entreprise respectueuse et équitable.

Quel est votre degré de maturité RH ?

Basé sur les résultats d’une enquête menée auprès de 740 leaders RH dans le monde, cet Index de Maturité RH vous permettra de situer votre profil parmi ceux du marché et d’orienter efficacement votre stratégie RH. Une méthodologie inédite, des chiffres exclusifs et des analyses ciblées pour des recommandations concrètes ! Cet index de maturité RH vous est proposé par notre partenaire Cegid.

Je télécharge le guide RH

En prenant conscience de ces situations et en agissant pour les corriger, les RHs et les managers peuvent jouer un rôle clé dans la lutte contre le machisme au travail, favorisant ainsi un environnement plus juste, équitable et productif pour tous les employés.

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.