Chômage : l’adéquation des offres d’emploi mise en cause ? 

Chômage : l’adéquation des offres d’emploi mise en cause ? 
Adeline Lajoinie

Alors que le gouvernement a présenté récemment les contours de sa réforme de l’assurance-chômage, les français restent nombreux à connaître des périodes sans emploi. Pour quelles raisons ?

Chômage : une réforme qui semble compliquée pour les français

Le 26 mai dernier, le gouvernement a dévoilé les contours de sa réforme de l’assurance-chômage, qui durcit les conditions d’indemnisation (réforme dont la mise en œuvre est suspendue par le gouvernement pour le moment). Cette réforme intervient dans un contexte économique et social complexe, où le lien des Français avec le travail est un sujet délicat. 

Une étude de 365Talents, leader en gestion de compétences RH, réalisée en partenariat avec l’IFOP, offre un aperçu détaillé de la relation des Français au chômage, à la recherche d’emploi et à la formation.

L’enquête révèle que 64% des Français ont déjà été confrontés au chômage au moins une fois dans leur vie. Parmi eux, 35% ont vécu cette situation pendant plus d’un an, et une personne sur cinq a traversé cette expérience à plusieurs reprises.

Les jeunes adultes âgés de 25 à 35 ans sont les plus touchés (61%), contrairement aux personnes de plus de 65 ans (37%). Géographiquement, le Nord-Est de la France est particulièrement affecté, avec 57% de la population ayant déjà été au chômage, reflet de la désindustrialisation qui a frappé la région.

Malgré la baisse de la peur de ne pas retrouver un emploi, qui est passée de 68% en 1993 à 40% aujourd’hui, cette appréhension reste forte chez certaines catégories de la population. Les femmes (48%) et les seniors (53% des 50-64 ans) ressentent cette inquiétude plus intensément. 

La réforme, portée par Catherine Vautrin, Ministre du Travail et de la Santé ne fait pas l’unanimité : près d’un Français sur deux doute de son efficacité pour diminuer le nombre de chômeurs.

Le scepticisme est encore plus prononcé chez les personnes directement concernées par cette réforme : 81% des chômeurs expriment des doutes quant à son efficacité. Ce constat appelle à une réflexion approfondie sur les moyens d’accompagnement des travailleurs.

Il est essentiel de ne pas aggraver les disparités existantes sur le marché de l’emploi et de trouver des solutions qui soutiennent véritablement les chômeurs dans leur recherche d’emploi et leur formation.

La suite après la publicité

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Chômage : le problème des compétences et des offres d’emploi inadéquates

L’employabilité et les compétences sont des enjeux cruciaux dans le contexte actuel du chômage. L’étude de l’IFOP pour 365Talents révèle que 69% des chômeurs trouvent difficile de retrouver un emploi, principalement en raison d’un manque de compétences (62%)

Préserver la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book

Ce problème est exacerbé par l’inadéquation entre les compétences des demandeurs d’emploi et les offres disponibles, un constat partagé par 82% des Français.

La formation apparaît comme une solution clé : 84% des sondés sont prêts à se former. Parmi eux, 76% se disent prêts à changer de carrière, et autant envisageraient de se réorienter vers des secteurs offrant plus d’opportunités. Ce désir de formation et de réorientation est particulièrement fort chez les jeunes, avec 94% des moins de 35 ans se déclarant ouverts à ces changements.

Cependant, un obstacle majeur persiste : 39% des Français ne savent pas à qui s’adresser pour se réorienter. Cela souligne l’importance de développer et de valoriser les compétences tout au long du parcours professionnel.

Loïc Michel, co-fondateur de 365Talents, affirme que la gestion des compétences est un pilier incontournable dans le monde du travail. Selon lui, il est essentiel de connaître les projets professionnels et personnels des individus, d’identifier leurs compétences et motivations, et de les accompagner dans leur désir de changement, surtout dans le contexte de la réforme de l’assurance-chômage.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.