Que recherchent 75% des candidats dans les offres d’emploi ?

Que recherchent 75% des candidats dans les offres d’emploi ?
Adeline Lajoinie

Comment mieux recruter aujourd’hui ? Peut-être en écoutant mieux les attentes des candidats. Ces derniers l’affirment bien haut : ils veulent plus de transparence, plus de sens, et de flexibilité.

La transparence : une solution aux problèmes de recrutement ?

Welcome to the Jungle, la plateforme de recrutement, dévoile son premier baromètre de la marque employeur, réalisé avec l’institut de sondage Ipsos.

Et on y apprend beaucoup, bien entendu, sur le recrutement d’aujourd’hui et les attentes de demain. Et notamment sur les besoins de transparence des candidats.

La transparence est cruciale pour ces derniers. 75% la recherchent activement auprès des entreprises. Principalement, ils veulent connaître les perspectives de développement (60%) et la grille salariale (50%). 

Les offres d’emploi transparentes sur les salaires attirent plus. Par exemple, elles génèrent 48% de visiteurs et 22% de candidatures supplémentaires.

Mais la communication doit être bidirectionnelle. 49% des candidats déplorent l’absence de retours sur leurs candidatures. 26% critiquent les processus de recrutement laborieux. Une expérience de candidature fluide semble donc impérative aujourd’hui.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

A lire également :

Employee Advocacy : un potentiel sous-utilisé

Les candidats se tournent vers des sources extérieures pour la transparence. Les réseaux sociaux (21%), leurs contacts personnels (27%) et les avis en ligne (21%) sont privilégiés. Les entreprises, elles, restent sur des canaux traditionnels : sites web (31%), campagnes (25%) et salons (23%).

La suite après la publicité

L’employee advocacy (le fait de faire de ses collaborateurs des ambassadeurs de sa marque employeur) pourrait profiter à cette transparence en entreprise : 50% des candidats font confiance aux témoignages des salariés. 60% des actifs recommanderaient leur employeur. Mais, paradoxalement, seulement 14% des entreprises exploitent cela.

Pour la Génération Z, c’est encore plus frappant. 70% des 18-24 ans recommanderaient leur employeur. 53% font confiance à leurs pairs. Pourtant, 44% des entreprises peinent à les attirer. Les programmes ambassadeurs ont donc une grande marge de progression.

A la recherche de plus de flexibilité et de plus belles opportunités d’évolution

Sur un marché de l’emploi compétitif, les actifs privilégient certains critères pour choisir une entreprise : assurance santé de qualité (91%), congés généreux (89%), et flexibilité horaire et géographique (82%). Les responsables RH sont sur la même longueur d’onde, reconnaissant ces avantages.

Les entreprises misent principalement sur la flexibilité du temps de travail (52%), le développement professionnel via formations (51%) et environnement relaxant (47%). 

Toutefois, un décalage est à noter. Seuls 36% des actifs ressentent cette flexibilité et 31% trouvent leur espace de travail détendant.

Pour envisager un futur employeur, le salaire (55%) et le bien-être (31%) priment. Une fois embauchés, les opportunités de développement professionnel deviennent la clé de motivation.

A lire également :

Mieux former et fidéliser les équipes en 9 fiches pratiques

Dans un contexte de turn-over croissant, l’entretien annuel devient un levier pour retenir et faire monter en compétences ses talents. Notre partenaire Lucca a réalisé un guide composé de 9 fiches pratiques afin de définir des actions concrètes pour développer la carrière des collaborateurs.

Je télécharge
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.