Été : la solitude booste-t-elle la productivité ?

Été : la solitude booste-t-elle la productivité ?
Adeline Lajoinie

Pendant les vacances, de nombreux salariés se retrouvent sans leur équipe, à devoir travailler en solitaire. Comment vivent-ils cette situation ? Est-ce plutôt bon ou mauvais pour leur productivité ?

Quel effet a la solitude sur le travail de vos salariés ? 

Alors que l’été est souvent associé à des congés et à la détente, il s’avère que cette saison n’est pas une période de ralentissement pour tous.

Selon une étude récente publiée par Anywr, entreprise leader dans le domaine du recrutement international et de la gestion dynamique des talents grâce à la technologie numérique, le mois d’août peut être particulièrement productif pour certains professionnels.

L’analyse d’Anywr pose la question cruciale : “Durant l’été, votre rendement professionnel est-il meilleur lorsque vous êtes seul au bureau ?” Avec surprise, 70 % des personnes interrogées ont confirmé que leur efficacité s’améliorait en cette période.

Le plein été, plutôt que d’engendrer une baisse d’activité, semble offrir un contexte propice à l’amélioration du rendement professionnel, grâce à la solitude qu’il permet. 

Cette saison chaude ouvre ainsi une fenêtre inattendue, pour repenser notre manière de travailler.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

A lire également :

Magazine IN'formation N°2 - Le marketing de la formation

Au travers de ce deuxième numéro nous explorerons les principaux aspects du marketing de la formation et son rôle crucial dans le développement et la réussite des initiatives de formation professionnelle. Vous trouverez ainsi des articles, des fiches pratiques et des interviews d’experts. Ce magazine est proposé par notre partenaire Lefebvre Dalloz Compétences.

Je télécharge le magazine

Solitude et travail : une productivité pour faire quoi ? 

Une productivité accrue, mais à quelle fin ? 

Advertisements

Pour 72 % des personnes interrogées, le calme estival au bureau représente un terrain idéal pour s’immerger dans de nouvelles entreprises stimulantes. 

Ce climat paisible leur donne la latitude nécessaire pour focaliser leur attention sur des projets à la fois novateurs et exigeants. 

Effectivement, l’absence de distractions externes crée un environnement serein, favorisant l’émergence d’idées innovantes et une concentration soutenue sur des durées prolongées.

Quant aux 28 % restants, ils saisissent l’opportunité de l’été pour rattraper des retards accumulés et finaliser des dossiers en attente. 

Cette période est vue comme une seconde chance pour aborder des initiatives jusqu’alors négligées, tout en bénéficiant du manque de présence des collègues pour se recentrer sur des activités jusqu’à présent reportées.

Selon Olivier Desurmont, CEO et co-fondateur d’Anywr, ces résultats offrent un nouvel éclairage sur la dynamique estivale : “L’été apporte son lot de distractions, mais il semblerait que de nombreux professionnels y voient une opportunité de se recentrer en travaillant en solitaire. Cette quête de concentration peut être particulièrement bénéfique pour des tâches nécessitant une immersion profonde.”

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.