Comment les salarié·es vivent leur été au bureau ? 

Comment les salarié·es vivent leur été au bureau ? 
Adeline Lajoinie

Depuis la crise sanitaire, les entreprises ont repensé leurs modèles d’organisation. Des modifications qui ont aussi eu un impact sur la manière dont les collaborateurs abordent cette année l’été au bureau.

Plus de souplesse dans les rythmes de travail en été

Kactus, acteur de l’événementiel B2B, a mené une enquête menée auprès de 1500 salariés en France pour mieux comprendre les changements dans leurs habitudes de travail en été.

On apprend via cette étude que durant l’été, une certaine flexibilité semble acceptée dans les habitudes professionnelles de nombreuses personnes.

48 % des travailleurs se permettent des pauses prolongées pendant cette saison. De cette proportion, 51% allongent leurs pauses de 15 minutes, 35% de 30 minutes et 12% d’une heure ou plus. 

Ces moments supplémentaires sont souvent utilisés pour tisser des liens avec des collègues, savourer un moment au soleil ou profiter d’un repas en terrasse sans regarder la montre. De plus, 76% déclarent qu’ils peuvent partir plus tôt de leur travail durant la semaine, notamment le vendredi après-midi.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

A lire également :

Plus de temps pour se remettre à jour

Bien que les heures de travail soient réduites durant cette période, l’objectif n’est pas de demeurer inactif. En réalité, l’été offre à beaucoup l’opportunité de s’atteler à des tâches délaissées au cours de l’année. 

26% des personnes sondées saisissent cette chance pour avancer sur des projets en retard. Par ailleurs, 24% se consacrent à des sujets transversaux qu’ils n’avaient pas pu aborder précédemment.

Et pour 23% des participants, c’est le moment idéal pour s’organiser, ranger et trier leurs documents, pour mieux préparer la “rentrée”.

Une tenue de bureau plus “décontractée” en été

En août, le sujet du code vestimentaire devient un thème récurrent dans les échanges entre collègues. Tandis que 32% des participants à cette enquête choisissent de maintenir une allure “traditionnelle”, 69% optent pour des vêtements dans lesquels ils se sentent davantage confortables. 

Advertisements

Parmi les employés qui privilégient une tenue estivale plus relaxante, 60% plébiscitent l’association claquettes et chaussettes, symbole de relaxation par excellence. 

Construire son plan de formation en 4 étapes

La formation s’impose aujourd’hui comme un levier stratégique pour fidéliser vos talents. Pour accompagner la montée en compétences de vos équipes, nous avons réalisé un guide pour challenger votre gestion de la formation en 4 étapes : identifier vos besoins, calculer votre enveloppe budgétaire, suivre les performances, élaborer et partager le planning de formation. Ce programme a été réalisé par notre partenaire Lucca.

Je télécharge le guide

Bien que 22% favorisent une tenue haute en couleurs durant cette saison, 15% penchent vers la sobriété en optant pour des ensembles tels que le binôme short et t-shirt ou pantalon et chemise, présageant de leur pérennité. 

En revanche, 3% des plus audacieux se distinguent en choisissant des tenues singulières ou des motifs intégraux.

De l’intérêt des réunions en été ? 

L’efficacité des réunions pendant la saison estivale suscite de nombreuses interrogations au sein du monde professionnel.

Selon l’étude de Kactus, 54% des participants estiment que les réunions conservent leur productivité durant l’été. Cette constance est-elle attribuable à leur durée souvent réduite ou à une anticipation méthodique de la période de rentrée? 

Cependant, pour 46% des sondés, ces regroupements perdent en efficacité pendant cette période. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette perception : l’augmentation des absences, évoquée par 63% des répondants, le déficit de concentration signalé par 21% d’entre eux – certains collaborateurs pouvant être distraits par les souvenirs de vacances – et, pour 15%, la canicule qui peut affecter la productivité.

Par ailleurs, le choix de la température au sein des bureaux est une source de discorde persistante. Alors que l’économie d’énergie est une préoccupation grandissante, le recours à la climatisation pendant l’été fait débat. Toutefois, 78% des personnes interrogées reconnaissent que trouver un consensus à ce sujet est une quête souvent vaine.

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.