baromètre soft skills

Télétravail : pourquoi 75% des salariés ont plaisir à revenir au bureau ?

Télétravail : pourquoi 75% des salariés ont plaisir à revenir au bureau ?
Adeline Lajoinie

À l’heure où le recours massif au travail hybride pose des questions de perte de sociabilité en entreprise, le Baromètre 2022 Parella-CSA Research sur l’évolution des modes et espaces de travail apporte de bonnes nouvelles : la grande majorité des salariés sont en fait très heureux de revenir travailler au bureau.

L’entreprise, devenue bien plus qu’un simple lieu de productivité

Parella, conseil en immobilier d’entreprise intervenant exclusivement auprès des entreprises utilisatrices d’immobilier professionnel, a présenté début novembre auprès de nombreux directeurs des ressources humaines, les résultats de son 6ème baromètre sur les évolutions des modes et espaces de travail.

Aujourd’hui, le télétravail s’est largement démocratisé. Le modèle hybride s’est largement imposé et ce sont aujourd’hui 70% des salariés, et même 79% en IDF et 87% chez les cadres, qui ont accès au télétravail avec une moyenne de 2 jours par semaine. Le flex office reste minoritaire (cela concerne seulement 15% des entreprises et 28% des salariés) tout comme les espaces de coworking au bureau (les salariés ne sont que 22% à en bénéficier).

Selon cette enquête, “le retour au bureau n’est plus un sujet”. En effet, les résultats de l’étude montrent que : 

  • 75% des salariés ont plaisir à revenir au bureau, une proportion qui atteint même 84% dans les petites structures entre 50 et 99 salariés.
  • Et que 8% des employeurs déclarent avoir du mal à faire revenir leurs collaborateurs.

Pourquoi les salariés ont plaisir à revenir travailler au bureau ? 

  • Pour la perspective d’échanger avec leurs collègues (à 61%). 
  • Juste pour voir ces derniers (à 60%).
  • Pour l’ambiance (33%).
  • Pour le matériel et les équipements (22%).

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

L’espace de travail, un levier RH à prendre en compte

Pour 75% des salariés, les locaux contribuent à l’envie de rester dans l’entreprise et pour 71%, ils constituent un critère de choix important ou décisif de leur futur employeur. Un critère qu’ont compris les dirigeants puisqu’ils sont 72% à considérer que l’espace de travail est un levier d’attraction et de rétention des talents. 81% des dirigeants voient les locaux comme un enjeu important et 56% les considèrent comme un atout concurrentiel.

Advertisements

Ils sont conscients du rôle de leurs espaces de travail sur le bien-être de leurs salariés à 90%, sur la performance de ces derniers à 84% et sur l’image de leur entreprise à 82%.

Les enjeux du bureau de demain, un espace “mieux qu’à la maison” 

Le critère le plus important d’un bon local de bureaux pour les salariés reste la localisation (54%) suivie de l’aménagement des espaces (41%) et de la qualité des équipements (36%).

Salariés et dirigeants se rejoignent sur leur sensibilité aux enjeux d’un “bon” lieu de travail que sont le confort thermique (respectivement 95% et 93%), la lumière naturelle (respectivement 94% et 92%), la qualité de l’air (respectivement 91% et 88%) ou encore l’isolation phonique (respectivement 90% et 86%).

73% des dirigeants et 82% des salariés reconnaissent que pour donner envie aux collaborateurs de venir au bureau, les entreprises doivent proposer des espaces « mieux qu’à la maison ».

A lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.