Infobésité : 45% des collaborateurs voient leurs mails augmenter 

Infobésité : 45% des collaborateurs voient leurs mails augmenter 
Adeline Lajoinie

La transformation digitale des entreprises entraîne forcément des bouleversements en matière d’organisation, de management, d’outils et d’environnement de travail. Comment sont-ils vécus par les collaborateurs ?

Un modèle hybride qui fait l’unanimité

Le modèle de travail hybride, alliant présence en entreprise et télétravail, a largement prouvé son efficacité et son acceptation parmi les professionnels. 

Selon le Baromètre Phygital Workplace de Julhiet Sterwen, en collaboration avec l’IFOP, cette approche répond aux attentes des salariés et des managers, en promouvant un meilleur équilibre entre vie privée et professionnelle

En effet, 84% des employés apprécient l’impact positif de l’hybridation, valorisant notamment la flexibilité qu’elle offre pour organiser leurs journées. Cette satisfaction est encore plus prononcée chez les managers, où 53% considèrent l’hybridation comme un critère essentiel lors du recrutement, soulignant son rôle bénéfique sur la productivité et l’efficacité.

Néanmoins, la transition vers un environnement plus flexible n’est pas exempte de défis. Bien que la majorité des employés trouvent que travailler depuis chez eux favorise leur créativité et concentration, la rigidité des entreprises sur le choix des jours de télétravail reste une contrainte. À peine 14% des salariés bénéficient d’une totale flexibilité à cet égard.

Pour encourager le retour en entreprise, plusieurs leviers sont identifiés, notamment l’importance des interactions sociales et la mise à disposition d’équipements de pointe. 

De plus, l’aspiration à un cadre de travail éco-responsable émerge comme un facteur significatif, avec 94% des employés désireux d’évoluer dans un tel environnement et 71% des entreprises s’engageant en ce sens.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Les défis de l’infobésité

L’infobésité, ou surcharge d’information, représente un défi croissant dans le monde professionnel, exacerbé par la hausse constante de la communication électronique. 45% des travailleurs signalent une augmentation de leur volume de courriels, engendrant stress et inefficacité dans la gestion des informations cruciales. 

La suite après la publicité

Parallèlement, plus de la moitié des employés perçoivent que l’abondance des réunions entrave leur productivité, en empiétant sur le temps nécessaire à la réflexion et à l’accomplissement des missions fondamentales.

L’hyper-connectivité, caractéristique du télétravail et la multiplication des réunions virtuelles, accentuent les risques psychosociaux, mettant en péril le bien-être au travail dans les modèles hybrides.

Les responsables des ressources humaines et les managers se voient ainsi invités à adopter des mesures préventives, comme des campagnes de sensibilisation et des formations visant à promouvoir un usage équilibré des technologies.

Il est crucial de porter une attention particulière aux 41% des collaborateurs se sentant isolés, en valorisant une gestion d’équipe attentive et l’intégration de rituels d’équipe pour renforcer le lien social. 

La digitalisation du lieu de travail requiert une adoption réfléchie des outils collaboratifs, un domaine où beaucoup d’entreprises se heurtent à des obstacles, malgré un large équipement et un soutien dans l’adoption des technologies. 

Arrêts maladie et congés payés : les règles applicables

La loi sur l'acquisition des congés payés pendant l'arrêt maladie a été adoptée. Elle prévoit que toute période d'arrêt maladie est considérée comme du temps de travail effectif, permettant au salarié d'acquérir des congés payés. Retrouvez la synthèse des nouvelles règles applicables dans ce dossier spécial. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Néanmoins, la perception de l’efficacité de ces outils varie, avec une part significative de travailleurs doutant de leur contribution à la productivité, soulignant le besoin de maximiser le potentiel des innovations numériques, telles que l’intelligence artificielle générative, dont l’utilité quotidienne reste à prouver pour bon nombre.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.