Comment la pandémie a eu un impact positif sur la culture d’entreprise ?

Comment la pandémie a eu un impact positif sur la culture d’entreprise ?
Adeline Lajoinie

La pandémie a bouleversé les entreprises. Mais elle a pu avoir des effets bénéfiques sur certains aspects, comme la culture d’entreprise.

La pandémie a bouleversé les entreprises, leur organisation et leurs salariés. Mais elle a aussi pu avoir des effets bénéfiques sur certains aspects, comme la culture d’entreprise.

En effet, 50% des français pensent qu’une meilleure communication a aidé à développer un certain engagement. 

La moitié des salariés français ont amélioré leur culture d’entreprise durant la pandémie

Qualtrics vient de sortir une toute récente étude sur les effets de la pandémie en Europe et notamment pour savoir si l’expérience collaborateur en était ressortie dégradée ou enrichie.

Les résultats sont assez mitigés : la moitié des salariés européens estiment que la pandémie a eu un impact positif sur la culture d’entreprise. 50% chez les Français, 48% chez les Allemands et 62% chez les Britanniques.

Une meilleure communication en entreprise durant la pandémie ? 

Il semblerait que ces changements positifs au sein de la culture d’entreprise proviennent d’une meilleure communication entre les équipes et les managers. En effet, 55% des Français déclarent avoir une meilleure communication entre eux et leur employeur.

Et plus de la moitié des travailleurs de tous les marchés déclarent que l’interaction accrue de la part de l’entreprise a été importante (Allemagne : 56 %, Angleterre : 59 %).

Il semblerait que les outils numériques ont amélioré la communication entre collaborateurs, tout comme l’écoute et l’empathie. 

Advertisements
cegos formation

Les facteurs principaux de cette amélioration des relations professionnelles seraient alors dûes, selon les répondants :

  • au fait d’avoir eu des managers qui savent écouter (pour 51% des français) ;
  • à ce que les managers se soient occupés d’eux personnellement (pour 47% des français)

La période a également permis une profonde réflexion sur le sens de notre travail. Et désormais, 54% des Français “estiment que leur travail leur apporte un sentiment d’accomplissement personnel”.

A lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Des efforts à faire au niveau de l’équilibre vie pro-vie perso

Le tableau n’est cependant pas tout rose. L’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle reste un point problématique.

En effet, les salariés européens sont peu nombreux à estimer que cet équilibre s’est amélioré au cours des deux dernières années (18% des français, 15% des allemands et 19% des anglais).

Une petite minorité (à prendre cependant en compte) ajoute même que le bien-être des employés ne semble plus être une préoccupation pour les entreprises ( 20% des français, 18% des allemands et 17% des anglais).

Enfin, il ne faut pas oublier que 50% des salariés français trouvent, eux, que la pandémie a eu des changements négatifs auprès de la culture d’entreprise. En cause : les divisions entre collègues (15% des français) et le moral bas des employés. 

Notez le

Rated 4.6 / 5 based on 338 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.