Confiance en entreprise : seuls 46% des Français trouvent que leur management tient ses promesses

Confiance en entreprise : seuls 46% des Français trouvent que leur management tient ses promesses
Adeline Lajoinie

Depuis la fin de la crise sanitaire, l’importance du sens au travail n’a cessé de croître chez les collaborateurs français. Et alors que ces derniers sont désormais prêts à aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, le besoin de confiance dans le management est primordial. Pourtant, une nouvelle étude démontre que cette confiance n’est pas encore acquise.

Le défi de la confiance en entreprise est un des enjeux majeurs de 2022. Great Place To Work® France, qui identifie depuis 20 ans les entreprises où il fait vraiment bon travailler dans l’hexagone, s’est penché sur cette problématique : dans un monde du travail où le management est parfois défaillant, comment, dès lors, recréer une confiance durable dans l’organisation ?

Comment rétablir une confiance malmenée en entreprise ? 

L’étude annuelle des Great Insights 2022 dévoilée récemment par Great Place To Work a cherché à mieux comprendre les nouvelles attentes des collaborateurs et les grands défis à venir pour les entreprises et les professionnels des RH. Et le premier des enseignements de cette étude est une baisse de confiance en entreprise. 46% des Français seulement déclarent que le management tient ses promesses (vs. 77% dans les great places to work).

La part des personnes répondant de façon positive à la question “Le management nous fait confiance pour accomplir notre travail correctement sans nous contrôler constamment” a baissé d’un point entre 2021 et 2022. Mais ce sont surtout les 25/34 ans qui semblent avoir perdu en satisfaction sur le sujet, avec une baisse de 5 points. 

Les 3 secteurs les plus malmenés en la matière sont alors les banques et assurances, le bâtiment et travaux publics et la relation client.

Du côté des problèmes de management, l’étude Greats Insights 2022 montre que la part des personnes pouvant compter sur un retour relatif à leur performance et à leurs compétences avait subi une baisse drastique, passant de 23% à 16% en un an.

Advertisements

L’apprenance, au cœur de la confiance et du développement des collaborateurs

Face aux nouveaux enjeux de transformation des organisations, un élément semble primordial pour restaurer confiance et bien-être en entreprise : l’apprenance.

1 collaborateur sur 2 estime devoir monter en compétence et/ ou se réorienter professionnellement dans les 5 prochaines années. Malheureusement, 30% des collaborateurs seulement déclarent avoir bénéficié d’un entretien de performance avec leur manager, 20% que ce dernier leur a fourni des ressources d’apprentissage et 16% un feedback sur leur performance ou leurs compétences.

Pour cerner les pratiques des entreprises et la perception des collaborateurs en matière d’apprenance, Great Place To Work® identifie 4 indicateurs clés : 

  • La responsabilisation et le droit à l’erreur. 
  • L’investissement. 
  • La reconnaissance.
  • Les ressources. 

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

3 priorités des services RH pour renforcer l’expérience collaborateur

L’étude a permis de souligner que l’année 2022 était une opportunité pour les entreprises de continuer à créer du lien avec leurs collaborateurs et à répondre davantage à leurs attentes. 3 priorités RH se dégagent alors : 

  1. Formaliser une mission ou des valeurs : pourquoi êtes-vous ensemble ? 39% des actifs français accordent une importance considérable au sens qu’ils donnent à leur emploi. C’est le troisième aspect que les actifs valorisent le plus dans leur expérience collaborateur, après la rémunération et l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.
  2. Connaissez-vous vraiment les attentes de vos collaborateurs ? Deux enjeux majeurs ont été identifiés par l’étude en ce qui concerne les besoins des collaborateurs dans l’entreprise : l’égalité femmes / hommes et l’apprenance. 
  3. Travailler ensemble dans un contexte hybride : 41% des actifs français interrogés par notre étude indiquent que l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est un aspect important de leur expérience collaborateur. 

Notez le

Rated 4.6 / 5 based on 182 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.