L’IA : facteur d’innovation et de développement durable ? 

L’IA : facteur d’innovation et de développement durable ? 
Adeline Lajoinie

Si elle fait peur, l’Intelligence Artificielle peut aussi enthousiasmer certaines entreprises. Comment peut-elle impacter durablement le développement durable et la créativité des collaborateurs ?

Des dirigeants optimistes face au potentiel innovant de l’IA

Pour la deuxième année consécutive, Autodesk a sondé près de 5 400 leaders mondiaux dans les domaines de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction et des médias pour une étude sur l’entreprise. 

Cette année, l’optimisme est de mise : 73 % se disent prêts à affronter les turbulences économiques ou géopolitiques, marquant une augmentation significative de 14 points par rapport à l’année précédente.

L’IA et les technologies émergentes ont joué un rôle clé dans cette confiance renouvelée. Les entreprises voient les fruits de leurs investissements passés dans la transformation numérique. La maturité numérique s’améliore, avec 64% des dirigeants affirmant avoir atteint ce stade, contre 62% l’année dernière qui se considéraient moins avancés.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le secteur emploie près de 300 millions de personnes à travers le monde et projette une valeur de 30 000 milliards de dollars d’ici 2027. Cette croissance est alimentée par un engagement accru envers l’IA. En effet, 72% des dirigeants signalent une augmentation des investissements dans ce domaine, et cette tendance devrait se poursuivre.

En France, la confiance est également élevée avec 74% des dirigeants affirmant que leur entreprise surpasse les attentes. Cependant, la gestion des coûts reste un défi majeur (29%), tout comme la durabilité environnementale et la gestion des talents (28% chacun).

L’IA n’est pas seulement un catalyseur pour l’innovation ; elle est aussi un remède contre l’épuisement professionnel et un outil crucial pour le recrutement et la montée en compétences

Les chefs d’entreprise voient l’IA comme un moyen de rendre leurs secteurs plus créatifs et essentiels à l’avenir. En effet, 78% croient que l’IA améliorera leur secteur, et 66% pensent qu’elle sera indispensable dans tous les domaines d’ici deux à trois ans.

Les formations continues et le développement des compétences restent des priorités pour rester compétitifs. Environ 71% des dirigeants français reconnaissent l’importance de la formation continue, malgré les défis posés par les ressources limitées.

La suite après la publicité

Ainsi, les leaders sont non seulement confiants, mais également proactifs face à l’innovation apportée par l’IA, préparant le terrain pour un avenir où la technologie et l’humain coexistent harmonieusement.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

IA et Développement durable en entreprise : quel rapport ? 

Le développement durable n’est plus une option, mais une nécessité stratégique pour les entreprises modernes, poussées par les attentes des collaborateurs, des clients et des investisseurs. L’Intelligence Artificielle (IA) est devenue un outil essentiel pour répondre à ces attentes, évoluant pour devenir le principal moyen d’atteindre une plus grande durabilité.

Les entreprises constatent les bénéfices de l’intégration de l’IA dans leurs processus, notamment en améliorant l’efficacité énergétique et en minimisant les déchets de matériaux. En 2024, l’IA est désormais considérée comme le levier numéro un pour accroître la durabilité, un bond significatif par rapport à l’année précédente.

Les résultats sont tangibles : 78% des dirigeants expriment une fierté renouvelée pour les efforts de développement durable de leur entreprise, reflétant une augmentation de 50% en un an. Cette prise de conscience est largement influencée par les jeunes générations au sein des entreprises, qui favorisent des pratiques respectueuses de l’environnement.

Les bénéfices vont au-delà de l’impact environnemental; ils se répercutent également sur la satisfaction professionnelle et le succès commercial. Selon un rapport récent, 69% des dirigeants voient un avantage à court terme dans le développement durable, tandis que 87% y voient un bénéfice à long terme.

Arrêts maladie et congés payés : les règles applicables

La loi sur l'acquisition des congés payés pendant l'arrêt maladie a été adoptée. Elle prévoit que toute période d'arrêt maladie est considérée comme du temps de travail effectif, permettant au salarié d'acquérir des congés payés. Retrouvez la synthèse des nouvelles règles applicables dans ce dossier spécial. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

En France, le sentiment d’accomplissement parmi les professionnels est en hausse : 76% se disent fiers des efforts de développement durable de leur entreprise, contre 59% l’année précédente. Cette évolution montre un changement de mentalité où le développement durable et la rentabilité ne sont plus vus comme incompatibles, mais comme des investissements à long terme qui se révèlent bénéfiques pour l’entreprise et la planète.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.