L’IA peut-elle aider à plus de diversité et d’inclusion en entreprise ? 

L’IA peut-elle aider à plus de diversité et d’inclusion en entreprise ? 
Adeline Lajoinie

En dehors de ses qualités techniques pour une simplification de certaines tâches, l’IA peut-elle avoir un effet sociétal en entreprise ? Et notamment pour la diversité et l’inclusion ?

Diversité et Inclusion : que pensent les salariés de ces valeurs ? 

Les valeurs de diversité, équité et inclusion (DEI) évoluent avec l’IA et les changements dans le monde du travail. La plateforme de recrutement Indeed a mené une étude avec YouGov dans 11 pays, dont la France, pour évaluer les perceptions des salariés à ce sujet.

En France, 43% des salariés indiquent que leur entreprise a mis en place des politiques DEI. Ce pourcentage est inférieur à celui des pays anglo-saxons, mais supérieur à celui des autres pays d’Europe continentale. Malgré cela, seulement 37% pensent que leur entreprise est véritablement engagée dans ces politiques.

Dans les décisions de l’entreprise, 47% des employés estiment que la diversité des points de vue est prise en compte. Plus d’un tiers des répondants anticipent une importance croissante des politiques DEI dans les entreprises à l’avenir. 9% seulement pensent que cette importance diminuera.

Booster la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book

Cependant, de nombreux Français voient encore les politiques DEI comme secondaires ou “cosmétiques”. En effet, 43% des personnes interrogées considèrent ces initiatives comme non cruciales pour le succès futur de leur organisation. Cette perception est similaire dans les autres pays étudiés.

Bien que des efforts soient reconnus, les concepts d’inclusion et de diversité semblent abstraits pour beaucoup. La question reste de savoir si l’IA et son intégration en entreprise pourront réellement modifier cette perception des politiques DEI. Les salariés sont sceptiques quant à l’impact réel de ces initiatives sur le succès de leurs entreprises.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

La suite après la publicité

Comment l’IA peut-elle aider à mieux intégrer Diversité et Inclusion en entreprise ? 

L’IA peut-elle réellement favoriser la diversité et l’inclusion en entreprise ? 31% des Français le pensent, contre 17% de pessimistes. Cependant, la méfiance persiste : 31% estiment que l’IA n’aura aucun effet, tandis que 22% restent indécis.

Les Français, les Britanniques, les Néerlandais, les Italiens et les Allemands sont parmi les plus sceptiques quant à l’impact de l’IA sur les politiques DEI. En revanche, 44% des Américains et 66% des Indiens voient cette technologie d’un bon œil pour améliorer ces politiques. Ce contraste révèle une différence notable dans la perception de l’IA entre les continents.

Ce scepticisme européen découle d’une vision limitée de l’IA comme outil de correction des inégalités. En effet, seuls 13% des répondants pensent que l’IA réduira les inégalités sociétales. À l’inverse, 38% jugent que cette technologie n’aura aucun effet, et 26% craignent qu’elle augmente les disparités.

Pourtant, l’IA possède un potentiel important pour promouvoir la diversité et l’inclusion en entreprise. Elle peut aider à identifier et éliminer les biais dans les processus de recrutement et d’évaluation. De plus, l’IA peut analyser les données pour détecter les disparités et proposer des actions correctives.

L’IA pourrait jouer un rôle clé dans l’amélioration des politiques DEI, à condition de surmonter les réticences. Une meilleure compréhension et utilisation de cette technologie pourraient convaincre les sceptiques de son efficacité. La transformation des perceptions reste un défi majeur pour l’avenir des entreprises européennes.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.