Startups, inclusion et diversité : une perception positive mais des inégalités dans les faits

Startups, inclusion et diversité : une perception positive mais des inégalités dans les faits
Adeline Lajoinie

La diversité est clairement un facteur de croissance pour toutes les entreprises. Une récente étude s’est penchée sur l’importance de cette notion au sein des startups. Et a proposé un guide des meilleures pratiques en faveur d’un écosystème Tech plus inclusif.

Une vision positive des startups françaises…

Diversidays, en collaboration avec PwC France et Maghreb et Occurrence, vient de publier un état des lieux de la diversité en France et leviers activables : “Les startups, l’inclusion et la diversité”. 

81% des actifs français ont une opinion positive des startups, soit 8 personnes interrogées sur 10. Et ces startups se veulent très impliquées dans les questions de diversité et d’inclusion.

En effet, les startups interrogées perçoivent l’inclusion et la diversité comme un sujet important, vecteur de rétention des talents, de croissance et de performance. 6 startups sur 10 appliquent aujourd’hui une politique de diversité et d’inclusion.

Ce qui est une bonne stratégie quand on sait que les entreprises à composition fortement diversifiée sont 45% plus susceptibles d’afficher une croissance de leur part de marché par rapport à l’année précédente et 70% plus susceptibles de conquérir un nouveau marché. 

Booster la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

… mais un décalage dans les recrutements

L’étude souligne qu’il existe un net décalage entre la perception positive de cet écosystème et les inégalités qui existent dans les faits. En effet, si les français ont une bonne image des startups, seuls 20% ont postulé ou envisagé de travailler dans une startup. 

Quels sont les freins à ce recrutement : le niveau de diplôme (pour 50% d’entre eux), l’âge (48%), l’origine géographique (16%), l’origine sociale (15%), l’origine ethnique (14%) et enfin le genre (14%). 

La suite après la publicité

Et celles et ceux qui envisagent de postuler pensent cependant que le risque de discrimination est grand : les salariés des startups sont 39% à déclarer en avoir été victime, et 40% à en avoir été le témoin.

Lire également:

4 solutions concrètes pour des startups plus inclusives

Dans son second volet, l’enquête de Diversidays a créé des échanges entre 15 startups et fonds d’investissement (Believe, BlaBlaCar, Castalie, Contentsquare, Descartes Underwriting, each One, ekWateur, Golden Bees, Leocare, Le Slip Français, ManoMano, OpenClassrooms, Ornikar, Schoolab et Serena).

Au final :  4 propositions d’actions concrètes pour favoriser l’inclusion et la diversité : 

  1. Définir une ambition qui résonne avec son ADN : une ambition Inclusion & Diversité doit être intimement liée à l’identité de l’organisation.
  2. Faire grandir ses équipes : via des conférences, des expériences immersives, la célébration de dates emblématiques autour des thématiques de l’inclusion et de la diversité ; la formation du Top Management, des managers de proximité et des équipes Ressources Humaines autour de ces enjeux ; la libération de la parole de tous et toutes.
  3. Ouvrir son organisation aux talents de la diversité : recruter des profils divers et travailler l’inclusion dans son processus de recrutement

Amplifier son impact en externe : s’appuyer sur des organismes externes (TechYourPlace, IDEA Pact, Sista, L’Autre Cercle, Jamais Sans Elles…) et lier des partenariats stratégiques avec des associations, des écoles ou encore d’autres entreprises.

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.