Seniors et marché du travail : seuls 56,1% des 55-64 ans occupaient un emploi fin 2021

Seniors et marché du travail : seuls 56,1% des 55-64 ans occupaient un emploi fin 2021
Adeline Lajoinie

Parmi les pays Européens employant le moins de séniors, la France fait figure de mauvais élève. Et pourtant, selon une récente enquête, l’emploi des séniors pourrait résoudre nombre de soucis que nous rencontrons.

Alors que leur expérience représente un atout majeur pour les entreprises, les seniors sont moins nombreux à occuper un emploi en France que dans les autres pays européens. Qui sont ces seniors actifs ? 

Seniors actifs : qui sont-ils ? 

Les seniors actifs seraient plutôt des hommes, diplômés, cadres. On compte, chez les seniors actifs, des taux respectifs d’emploi de 57,7% pour les hommes et de 54,3% pour les femmes.

Selon un rapport de France Stratégie de 2018, le taux d’emploi est bien plus important chez les 55-64 ans détenteurs d’un diplôme de bac+2 ou plus (70,3%) que pour ceux titulaires d’un certificat d’études primaires ou sans diplôme (39,8%).

Enfin, d’après la photographie du marché du travail en 2021 établie par l’Insee, les 50 ans et plus exercent majoritairement des fonctions de cadre (22%) ou des professions intermédiaires (21,6%), suivis de 13,3% d’employés qualifiés et 13,3% d’employés peu qualifiés, 12,4% d’ouvriers qualifiés et 5,6% d’ouvriers peu qualifiés, 8,4% d’artisans, commerçants et chefs d’entreprise et 2,6% d’agriculteurs.

Un taux d’emploi des seniors qui ne cessent de grimper…

Un récent rapport de la DARES sur “les seniors et le marché du travail” met en exergue les chiffres de l’emploi des seniors au 4ème trimestre 2021. Seuls 56,1% des 55-64 ans étaient en emploi en France au 4ème trimestre 2021. Des chiffres qui révèlent de fortes disparités : le taux d’emploi est de 83,3% pour les 50-54 ans et de 75,1% pour les 55-59 ans. Mais après 60 ans, il décroît brutalement : 35,5% pour les 60-64 ans, 8,6% pour les 65-69 ans. Il faut également savoir que le taux d’emploi des 55-64 ans n’a cessé de grimper depuis près de 20 ans, passant de 38%, début 2003, à 56,1%, fin 2021.

… mais qui est plus faible en France

Cependant, ce taux d’emploi des seniors reste plus faible que dans les autres pays européens. En effet, si le taux d’emploi des 55-59 ans est au niveau européen (France 2020 : 73,3% ; UE 72,9% ; zone euro : 72,7%), le taux français tombe, chez les 60-64 ans, à 33,1% en 2020 (zone euro : 46,1% ; UE : 45,3%) selon les clés du social.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Chômage et temps partiel chez les seniors

Concernant le taux de chômage des seniors durant la crise du Covid, les plus de 55 ans ont subi la baisse des recrutements comme beaucoup d’autres classes d’âge : + 7,4% de chômeurs dans cette catégorie d’âge en 2020, contre + 7,5% pour l’ensemble de la population active. En revanche, le redémarrage est plus lent pour les seniors : – 5,1% de demandeurs d’emploi de plus de 55 ans en 2021, contre – 12,6% tous âges confondus.

Il est également à noter que le temps partiel augmente avec l’âge: 17% des 50-54 ans sont à temps partiel contre 18,8% pour les 55-59 ans, 27,9% pour les 60-64 ans et 50,2% pour les 65-69 ans.

Un faible taux d’emploi des seniors dommageable pour l’économie française. En effet,  une étude d’économistes émanant de la chaire « Transition démographique, transition économique » rattachée à Sciences Po, a souligné qu’une hausse de dix points du taux d’emploi des 55-64 ans pourrait permettre d’équilibrer les comptes du système de retraite d’ici 2032, sans toucher aux « mesures d’âge actuelles » (âge légal de départ à 62 ans et durée de cotisation portée à 43 ans d’ici 2035).

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.