Nouveautés Paie 2023 – paramétrage, taux, barèmes : tout ce que vous devez savoir !

Nouveautés Paie 2023 – paramétrage, taux, barèmes : tout ce que vous devez savoir !
Laetitia Baccelli

Les taux 2023 sont désormais connus et nous vous proposons de faire le point sur les Nouveautés Paie 2023, mettez-vous à jour dès maintenant.

nouveautés paie taux 2023

La nouvelle année rime avec les traditionnels vœux et bonnes résolutions mais également avec le paramétrage de paie pour la nouvelle année. Et comme chaque année, de nombreux taux et barème ont été publiés par l’administration en toute fin d’année.

Faites le point et découvrez les nouveautés Paie pour l’année 2023.

La revalorisation du SMIC

Comme chaque année, le SMIC est revalorisé en fonction de l’augmentation de l’indice des prix à la consommation des ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie.

La revalorisation du SMIC impacte de nombreux éléments en paie et notamment :

  • La rémunération minimale garantie
  • Les barèmes de rémunération des apprentis et contrats de professionnalisation
  • La rémunération des jeunes
  • Les IJSS maladie
  • La réduction générale de cotisations patronales
  • Les taux réduits des cotisations sociales

 Le plafond de la Sécurité Sociale

En raison de la crise sanitaire, le plafond de la Sécurité Sociale a été gelé pendant deux années consécutives. Il est de nouveau revalorisé au 1er janvier 2023.

La revalorisation du SMIC a d’importantes conséquences en paie :

  • Le calcul des cotisations sociales
  • Revalorisation des IJSS maternité, paternité (et congés assimilés) et accident du travail/maladie professionnelle
  • La gratification des stagiaires

La mise à jour des taux de cotisations

La nouvelle année s’accompagne des traditionnelles mises à jour des taux de cotisations sociales :

  • Evolution du paramètre T de la réduction générale des cotisations
  • Versement mobilité : revalorisation du taux, de l’extension du périmètre ou la création de nouvelles zones
  • Revalorisation du barème de la taxe sur les salaires

Les barèmes des frais professionnels

Les frais professionnels sont des frais engagés par le salarié dans le cadre de son activité professionnelle (transport, restauration, matériel, …) et pour lesquels l’employeur peut rembourser le salarié en franchise de cotisations et d’impôt sur le revenu dans certaines limites revalorisées chaque année.

  • La part patronale maximale des titres restaurant
  • Les indemnités forfaitaires des frais de repas
  • Les frais de mobilité professionnelle
  • Les frais de télétravail

Pour aller plus loin, téléchargez notre livre blanc sur les Nouveautés Paie 2023

Les barèmes des avantages en nature

Lorsque l’employeur fournit un avantage en nature au salarié (nourriture, voiture, logement, …), celui-ci doit être réintégré dans la base de cotisations. Chaque année, les avantages en nature nourriture et logement sont revalorisés.

La saisie sur rémunération

Le montant prélevé au titre de la saisie ou cession sur rémunération est calculé selon un barème qui évolue chaque année, c’est ce qu’on appelle la quotité saisissable.

Prélèvement à la source

Le prélèvement à la source consiste à prélever l’impôt sur le revenu directement sur le bulletin de salaire au même titre que les cotisations sociales.

En absence de taux transmis par l’administration fiscale, l’employeur peut appliquer un taux proportionnel au net imposable du salarié pour le mois donné dit « taux neutre ».

Le barème des « taux neutre » évolue chaque année.

Retenue à la source des non-résidents

Dispositif différend du prélèvement à la source, la retenue à la source est un prélèvement de l’impôt sur le revenu de « source française » c’est-à-dire issue d’une activité salariée exercée en France, pour les non-résidents fiscaux.

Le barème de retenue à la source évolue chaque année par rapport à la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu.

L’activité partielle

Au 1er janvier 2023, 3 régimes d’activité partielle co-existent 

  • L’activité partielle de droit commun
  • L’activité partielle de longue durée (APLD)
  • L’activité partielle personnes vulnérables

Pour ces 3 régimes, les niveaux d’indemnité des salariés et d’allocation perçue par l’employeur sont différents.  

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 324 reviews
Partager l'article

Laetitia Baccelli

Fort de plus de 10 ans d’expériences dans le domaine de la paie, j'ai toujours eu à cœur de développer des outils et méthodes améliorant la productivité et facilitant la gestion au quotidien. J'accompagne désormais les entreprises en qualité de consultante pour des missions d'audit et de formalisation de processus, de développement d’outils de gestion ainsi qu' en tant que support pour la production de la paie.