Inclure le salaire dans les offres d’emploi, oui ou non ?

Inclure le salaire dans les offres d’emploi, oui ou non ?
La rédac' Culture RH

Si la rémunération n’est pas le seul levier de fidélisation des talents, il n’en reste pas moins qu’il exerce une puissante attraction de ces derniers. Vous vous demandez donc s’il est judicieux de le spécifier dans vos offres d’emploi. Découvrez la réponse à toutes vos questions !

Alors que le pouvoir d’achat est au cœur des discussions depuis plusieurs semaines maintenant, et à l’heure de la pénurie de main-d’œuvre, vous vous posez de nouveau la question : dois-je inclure des informations salariales dans mes offres d’emploi ?

Il s’agit d’une question fréquente chez les recruteurs, et qui prête à discussion. Révéler un salaire que certains trouvent trop bas pourrait rebuter des candidats intéressants, tandis que divulguer un salaire élevé pourrait entraîner un afflux de candidatures non qualifiées.

Que faut-il donc faire ?

Avant tout, connaître les normes du secteur

De nombreuses offres d’emploi mentionnent des salaires compétitifs. C’est-à-dire une rémunération supérieure à la norme du secteur pour des emplois similaires dans une même zone géographique.

Une entreprise qui offre un salaire compétitif est prête à se battre pour attirer les meilleurs talents et est très probablement disposée à négocier les salaires à la hausse. Malheureusement, les entreprises qui prétendent offrir un salaire compétitif ne le font pas toutes.

Ce terme est destiné à attirer les candidats et peut souvent susciter de faux espoirs après le processus d’entretien.

Pourquoi divulguer le salaire dans une offre d’emploi ?

Les candidats veulent savoir

Grâce à des recherches approfondies sur l’expérience des candidats et leurs différents profils, on a découvert les frustrations les plus récurrentes chez eux, dont l’une était le manque d’informations concernant la rémunération.

Il peut être frustrant de passer par tout le processus d’entretien pour découvrir au final que le salaire n’est pas celui qu’ils avaient en tête. Les candidats préfèrent avoir le plus d’informations possible avant de postuler, dont le salaire.

Cela donne un avantage aux recruteurs

Afficher la rémunération est parfois essentiel, car dans certains secteurs très concurrentiels ou qui connaissent des pénuries de main-d’œuvre, une centaine d’euros peut faire la différence dans le choix d’un employeur.

En étant transparent sur le salaire de base, mais aussi sur les primes et les avantages, vous pouvez prendre l’avantage sur la concurrence et inciter les candidats à cliquer sur vos offres d’emploi, à se renseigner sur votre entreprise et à postuler.

Attirer les candidats passifs

Les candidats passifs sont souvent déjà en poste, avec une expérience dans le secteur et des compétences recherchées, mais ils postulent rarement, ce qui les rend difficiles à recruter.

Un salaire, surtout s’il est attractif, peut être le facteur déterminant qui incite un candidat passif à postuler.

Une preuve de transparence

L’expérience de la recherche d’emploi peut être décourageante. Les candidats recherchent de bons salaires, bien sûr, mais aussi des entreprises qui les traitent bien.

En divulguant le salaire dans les offres d’emploi (qu’il soit bas ou élevé), vous faites preuve de transparence dès le départ, ce qui est de bon augure pour l’avenir et renforce votre réputation d’entreprise honnête.

Un gain de temps

L’affichage des informations salariales dans vos offres d’emploi peut vous faire gagner du temps sans que vous vous en rendiez compte, car il s’agit d’un filtre supplémentaire pour les candidats.

Comment l’indiquer dans une offre ?

Fournissez une fourchette précise

Au lieu d’un salaire exact, vous pouvez fournir une fourchette. Pour un résultat optimal, soyez aussi précis que possible.

Par exemple, si la fourchette est comprise entre 50 000 et 70 000 euros, divisez-la en trois parties et indiquez clairement quel niveau d’expérience fait atterrir un candidat sur quel salaire.

Cela facilitera la négociation des offres d’emploi et donnera aux candidats des informations sur leur avenir potentiel au sein de votre organisation.

N’écrivez pas le salaire dans l’intitulé du poste

Il n’est pas nécessaire d’indiquer le salaire dans l’intitulé du poste. Cela peut même être considéré comme de mauvais goût et réduire vos chances de recevoir des clics.

Pas convaincu ? Comment présenter un emploi sans mentionner le salaire ?

Le salaire est important, mais il n’est pas tout. Si vous n’êtes pas en mesure de divulguer des informations salariales, vous pouvez tout de même avoir une offre d’emploi très attrayante : concentrez-vous sur vos points forts.

Posez-vous la question suivante : pourquoi les candidats devraient-ils vous choisir plutôt que la concurrence ? La réponse à cette question peut devenir le point central de vos efforts de valorisation de la marque employeur.

Vous n’êtes peut-être pas en mesure d’offrir un salaire élevé, surtout si vous êtes une start-up qui démarre, mais vous pouvez offrir davantage de récompenses non monétaires, comme la possibilité de participer à la croissance de votre entreprise et d’acquérir une expérience polyvalente.

Vous pouvez même commencer votre offre d’emploi par les avantages de votre entreprise pour susciter l’intérêt.

En résumé, indiquer le salaire dans les offres d’emploi présente de nombreux avantages : cela répond aux souhaits des candidats, vous donne un avantage sur la concurrence, attire les candidats passifs, fait preuve de transparence et permet de gagner du temps.

Il est préférable de fournir une fourchette de salaire. Et si vous ne pouvez pas le divulguer, concentrez-vous sur vos autres atouts pour attirer les candidats.

À propos de l’auteur

Adrien Scemama, Country Manager chez Talent

Depuis 2007 sur le marché du recrutement, j’ai eu la chance de rejoindre de magnifiques aventures humaines (chez Viadeo pendant 7 ans, puis chez Meteojob pendant 4 ans). Après ces 2 expériences très enrichissantes (personnellement et professionnellement), j’ai décidé d’accompagner Talent.com (ex neuvoo) dans son développement, en lançant le bureau France en 2019.

Talent.com est un moteur de recherche d’emplois qui fonctionne à la performance.

Son Linkedin

Partager l'article

La rédac' Culture RH