Pourquoi 81% des entreprises ont augmenté leurs budgets IA  ?

Pourquoi 81% des entreprises ont augmenté leurs budgets IA  ?
Adeline Lajoinie

L’IA ne fait plus si peur que ça aux entreprises françaises. La preuve : elles sont chaque jour plus nombreuses à faire grimper leur budget IA. Pourquoi ? Qu’est-ce que l’IA leur apporte, concrètement ? Quels sont les risques d’un tel investissement ?

Des prévisions à la hausse pour les budgets IA des entreprises

ABBYY, multinationale spécialisée dans l’Intelligent Automation, vient de partager les conclusions de sa nouvelle étude, avec Sapio Research, autour des investissements dans l’Intelligent Automation (IA). 

Mieux former et fidéliser les équipes en 9 fiches pratiques

Dans un contexte de turn-over croissant, l’entretien annuel devient un levier pour retenir et faire monter en compétences ses talents. Notre partenaire Lucca a réalisé un guide composé de 9 fiches pratiques afin de définir des actions concrètes pour développer la carrière des collaborateurs.

Je télécharge

Cette étude montre que bien que la conjoncture économique a influencé à la baisse les investissements des entreprises, les dépenses en IA ont, a contrario, explosées

81% des responsables informatiques confirment une hausse des budgets alloués à l’IA cette année. Malgré le contexte économique, 40% envisagent d’augmenter encore leurs budgets IA, visant à doubler leur ROI. 

Les grandes entreprises et celles de taille moyenne sont en tête en termes d’investissement dans l’IA, en particulier pour stimuler l’Intelligent Automation. 

Les entreprises émergentes, avec une augmentation d’investissement atteignant 35%, reconnaissent de plus en plus l’importance de l’IA pour standardiser leurs opérations et obtenir un avantage compétitif.

L’utilisation croissante de l’IA, y compris les grands modèles de langage comme l’IA générative, est évidente. 89% des responsables informatiques déclarent avoir déjà adopté des stratégies d’IA. 

34% ont recentré leurs visions stratégiques sur des horizons de trois à cinq ans, priorisant les domaines ayant une influence directe sur leurs revenus, tels que les opérations, le marketing, la R&D, les ventes et la logistique.

42% anticipent une utilisation accrue de l’Intelligent Automation dans la prochaine année pour améliorer les performances, tandis que 34% prévoient une mise en œuvre de l’IA sur une période de 3 à 5 ans.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Les bénéfices de l’IA sur le ROI, les clients et les employés

Les améliorations liées à l’IA semblent multiples en entreprise. 

La suite après la publicité

En France, l’Intelligent Automation a libéré les employés de tâches répétitives, focalisant leurs efforts sur les clients et les revenus. Cela a boosté leur productivité (40%), satisfaction (55%) et innovation (52%).

45% des interrogés ont noté une fidélité accrue des employés post-adoption de l’Intelligent Automation. 

L’efficacité et la productivité des collaborateurs ont augmenté respectivement de 48% et 40%. 32% ont trouvé un meilleur équilibre vie pro/perso. 

41% des dirigeants ont également doublé leur retour sur investissement (ROI) en IA en 2023.

Et les bénéfices pour les clients semblent également importants :

  • 43% : meilleure prévisibilité (livraisons et projets).
  • 42% : meilleure qualité (produits/projets).
  • 41% : livraison plus rapide (produits/projets).

De l’importance de coupler l’augmentation des budgets IA avec une formation adaptée

Un petit bémol à ce grand engouement pour l’IA a été cependant posé par Martin Pavanello, CEO et cofondateur de Mister IA.

Suite au lancement médiatisé de ChatGPT, la “course à l’IA” s’est intensifiée avec de nouveaux outils émergents. Mais seule la formation continue pourra permettre de distinguer les plus pertinents.

Les collaborateurs adoptent facilement et rapidement ces outils, mais les dirigeants doivent anticiper l’impact de l’IA, adaptant organisation et responsabilités. 

Il ajoute : “il y a encore trop d’usages cachés ou inadaptés des IA génératives en entreprise. Les dirigeants sont favorables à l’utilisation de ces nouveaux outils qui permettent d’optimiser les process sans remettre en cause toute l’architecture IT. Toutes les conditions sont réunies pour une adoption massive des IA au sein des organisations, grandes ou petites, privées comme publiques. Reste à former les collaborateurs et à acculturer les dirigeants dans la durée.”

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.