Pourquoi 40% de la génération Z souhaite déjà changer de carrière ?

Pourquoi 40% de la génération Z souhaite déjà changer de carrière ?
Adeline Lajoinie

Le choix de l’orientation professionnelle ne semble plus aussi définitif qu’il y a quelques années. Que pensent les français de leur choix de carrière ? Et en particulier les plus jeunes, issus de la génération Z ?

Pourquoi une telle déception de la Gen Z concernant le choix de carrière ?

Une enquête récente menée par JobTeaser, en collaboration avec Kantar, a sondé 1 000 travailleurs français âgés de 18 à 60 ans sur leur contentement quant à leurs décisions de carrière. 

La question centrale était de savoir s’ils referaient les mêmes choix professionnels s’ils en avaient l’occasion. Cette étude a révélé une insatisfaction notable chez les jeunes de la Gen Z concernant leur parcours professionnel. 

En effet, concernant la Gen Z, 40% de ses représentants souhaitent d’ores et déjà changer de carrière alors qu’ils viennent à peine de faire leur entrée dans le monde professionnel.

L’investigation met en lumière les principales sources de déception pour cette génération. Les réponses indiquent des préoccupations majeures telles qu’une rémunération insuffisante pour 38% des participants, un stress au travail élevé pour 28%, et un ennui professionnel marqué par un manque de défis et une routine pesante pour 26%. 

De plus, 25% des sondés critiquent un désalignement entre leurs valeurs et celles de leur entreprise, tandis que 24% estiment que la culture d’entreprise ne correspond pas à leur personnalité.

Ces résultats soulignent l’importance non seulement des conditions matérielles, comme le salaire, mais aussi des aspects culturels et managériaux dans l’attraction et la rétention des talents de la Gen Z

Le stress, le risque d’épuisement professionnel, le manque de perspectives d’évolution, ainsi que les divergences en termes de valeurs et d’organisation du travail (comme les horaires rigides et les limitations du télétravail) sont autant de points critiques. 

Les jeunes aspirent à une vie professionnelle plus épanouissante, alignée avec leurs convictions et offrant davantage de flexibilité. Ces constats offrent des pistes d’action pour les employeurs désireux de séduire et de fidéliser cette génération.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Comprendre les envies et aspirations de la Gen Z au travail

Les aspirations de la Gen Z au travail se distinguent par une quête de sens et de flexibilité bien plus marquée que chez leurs prédécesseurs. 

Cette génération, âgée de 18 à 27 ans, envisage sa carrière de manière moins linéaire, prête à explorer de nouvelles voies pour s’assurer que leurs choix professionnels correspondent réellement à leurs attentes.

L’enquête souligne une propension à la mobilité professionnelle : 40% des jeunes actifs de la Gen Z envisageraient un changement de carrière, et 84% d’entre eux ont ressenti ce désir dès leur première année d’activité. 

Par ailleurs, 27% ont déjà changé d’emploi depuis leur entrée sur le marché du travail, signe d’une volonté de ne pas stagner et de chercher constamment des opportunités plus alignées avec leurs aspirations.

Peu de ces jeunes travailleurs se disent très satisfaits de leur parcours professionnel, avec moins de 20% attribuant une note élevée à leur satisfaction au travail. Cette donnée reflète une recherche de sens et d’épanouissement non trouvée dans leurs postes actuels. La flexibilité, l’éthique, et la possibilité de relever des défis sont des critères prépondérants pour eux.

Indice de maturité des RH 2024 : transformer et réinventer les RH

Basé sur les résultats d’une enquête menée auprès de 740 leaders RH dans le monde, cet Index de Maturité RH vous permettra de situer votre profil parmi ceux du marché et d’orienter efficacement votre stratégie RH. Une méthodologie inédite, des chiffres exclusifs et des analyses ciblées pour des recommandations concrètes ! Cet index de maturité RH vous est proposé par notre partenaire Cegid.

Je télécharge le guide RH

Les raisons principales de satisfaction au travail pour la Gen Z incluent l’alignement avec leurs valeurs personnelles, telles que la transparence et le respect de l’environnement, la correspondance avec leurs compétences et leur personnalité, ainsi que des attentes salariales en adéquation avec le coût de la vie et le désir de stimulation intellectuelle.

Ainsi, pour attirer et retenir ces jeunes talents, les employeurs doivent repenser leurs approches. Il s’agit de proposer des environnements de travail qui valorisent la diversité, l’éthique, et qui offrent des défis stimulants, en phase avec les compétences et les valeurs de la Gen Z. 

Adapter les critères de satisfaction et les indicateurs d’épanouissement au travail semble être une clé essentielle pour répondre aux attentes de cette nouvelle génération.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.