Tendances Paie 2024 : les 5 tendances à retenir

Tendances Paie 2024 : les 5 tendances à retenir
Laetitia Baccelli

Consultante et formatrice en paie, j'apporte mon expertise pour optimiser efficacement vos services paie

De quoi sera fait le quotidien des gestionnaires de paies en 2024 ? Pour le savoir, découvrez les grandes tendances de la paie pour 2024 !

La gestion de la paie connaît une transformation majeure, marquée par la pandémie mondiale et les mesures qui ont impactées la gestion de la paie ainsi que par l’avancée significative des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle.  

Alors quelles sont les tendances en 2024 pour la gestion de la paie ?

Automatisation des processus paie

Dans une gestion de la paie où l’efficacité et la précision sont primordiales, l’automatisation des processus de paie émerge comme une tendance incontournable. Cette transformation numérique vise à simplifier, accélérer et sécuriser la gestion de la paie, tout en améliorant l’expérience des salariés et des gestionnaires de paie.

Optimisation des tâches répétitives

L’automatisation supprime ou diminue drastiquement les saisies manuelles des données, réduisant ainsi le risque d’erreurs humaines. Les systèmes de paie automatisés peuvent importer des données depuis diverses sources (logiciel de gestion des temps, fichiers Excel, ….) sans intervention manuelle. Au-delà de la diminution du risque d’erreur, ceci représente un gain de temps considérable pour les gestionnaires de paie

Sécurisation de la paie

Le calcul de la paie qui comprend les éléments de paie, mais également la partie la plus complexe de la paie, le calcul des cotisations sociales, sont automatisées. Cela permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’assurer la conformité de la paie, un aspect à ne pas négliger lorsque l’on connaît les incidences que des erreurs de paie peuvent avoir sur l’entreprise.

En outre, la réglementation en paie évolue constamment, il s’agit d’un droit vivant. Ainsi, les systèmes de paie automatisés peuvent s’adapter rapidement, et même en temps réel, aux changements législatifs, garantissant une conformité permanente des calculs de paie par rapport à la législation en vigueur.

Automatisation du contrôle de paie

L’automatisation du contrôle de paie représente une avancée majeure dans la gestion des processus de paie. En utilisant des logiciels intelligents, les entreprises peuvent désormais effectuer des contrôles automatiques pour vérifier l’exactitude des calculs de paie, détecter les anomalies et s’assurer de la conformité réglementaire.

7 conseils pour préserver la santé mentale de vos collaborateurs

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Je découvre

Conformité et mise à jour réglementaire

Dans une gestion de la paie où les lois et réglementations évoluent constamment, maintenir la conformité est un défi majeur pour les entreprises.

Adaptation aux changements législatifs

Les entreprises doivent surveiller activement les modifications réglementaires ayant un impact en paie et notamment celles liées à la branche, c’est ce qu’on appelle la veille sociale pro-active. Pour ce faire, les équipes paie peuvent s’appuyer sur des revues spécialisées ou leurs éditeurs de logiciel de paie.

Les professionnels de la paie doivent être régulièrement formés sur les dernières évolutions législatives et les techniques de paie associés afin de garantir une paie conforme à la réglementation. Cet aspect, souvent négligé, le plus souvent pour une question de budget, est pourtant capital pour une paie sécurisée.

La gestion des normes

La réglementation de la paie est régie par des sources diverses telles que le Code du travail, le Code de la Sécurité Sociale, les conventions collectives, et les accords de branche ou d’entreprise ou encore le Bulletin Officiel de la Sécurité Sociale (BOSS). Ceci nécessite une veille sociale de qualité :

  • Surveillance des évolutions législatives et conventionnelles pour une mise à jour rapide des pratiques de paie.
  • Veille proactive pour adapter les systèmes de paie aux changements réglementaires.

Automatisation des mises à jour réglementaires

Avec une législation sociale en constante évolution, l’automatisation des mises à jour réglementaires est devenue une nécessité pour les entreprises.

  • Mises à jour en temps réel avec des logiciels en mode SaaS.
  • Logiciels conventionnés prenant en compte les spécificités de la branche.
  • Réduction des interventions manuelles et donc diminution du risque d’erreurs.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L’intelligence artificielle au cœur de la paie

Les technologies d’intelligence artificielle, à l’image de chat GPT, se sont développées à une vitesse folle ces dernières années. Intégrée déjà depuis quelques années dans d’autres activités de l’entreprise, l’intelligence artificielle prend désormais sa place dans les services paie pour accompagner le gestionnaire de paie.

Prévisions et simulations de paie

L’IA permet de réaliser des simulations de paie en se basant sur différents scénarios, un véritable allié pour l’analyse budgétaire. Ainsi, les entreprises peuvent analyser les tendances en matière de coûts salariaux et anticiper les besoins de main-d’œuvre en cohérence avec le budget prédéfinie.

La suite après la publicité

Détection et correction des anomalies

L’IA améliore la capacité à détecter rapidement les erreurs et les anomalies dans les traitements de paie, réduisant ainsi les risques de non-conformité de la paie. Suite à la détection d’une anomalie, l’IA peut proposer ou initier des corrections automatiques.

L’IA au service du salarié

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans la gestion de la paie ne se limite pas seulement à l’optimisation des processus internes, elle joue également un rôle clé dans l’amélioration de l’expérience des salariés.

Ainsi, des chatbots ou assistants virtuels, à l’image de ceux proposés dans les services commerciaux, peuvent fournir une assistance instantanée aux collaborateurs de l’entreprise, répondant à leurs questions sur la paie, les congés, ou encore les procédures internes à l’entreprise.

A lire également :

Télétravail et gestion de la paie

Le télétravail, devenu une pratique courante dans les métiers de la paie, démocratisé lors des confinements successifs, pose des défis uniques en matière de gestion de la paie. Les entreprises sont désormais confrontées à la nécessité d’adapter leurs processus pour répondre efficacement à ces nouvelles exigences.

Adaptation des processus de travail

Les équipes paie en télétravail doivent s’appuyer sur des outils numériques pour exécuter leurs missions. Cela implique souvent la transition vers des systèmes de paie entièrement en ligne et l’utilisation de plateformes de collaboration cloud pour le partage de documents et l’échange d’informations.

Assurer la formation continue des collaborateurs paie est crucial, surtout lorsqu’il s’agit de nouvelles réglementations ou d’utilisation de logiciels. Les sessions de formation en ligne et les webinaires deviennent alors des outils essentiels pour maintenir les compétences à jour.

Communication et collaboration efficaces

L’utilisation d’outils de communication spécifiques à la gestion des équipes à distance, tels que les logiciels de visioconférence et de messagerie instantanée, est essentielle pour maintenir le lien entre les membres de l’équipe et assurer une communication fluide.

Le mode travail hybride 

L’adoption du modèle de travail hybride, combinant télétravail et présence au bureau, représente un nouveau défi pour les équipes paie. Ce nouveau mode d’organisation du travail, très plébiscité par les collaborateurs paie, nécessite une approche flexible et adaptative.

  • Accès sécurisé et à distance au système de paie et autres outils de gestion.
  • Gestion de la paie totalement dématérialisée.
  • Gestion efficace des équipes à distance.
  • Maintien de la cohésion d’équipe et des échanges informels.

Cybersécurité et protection des données

Avec la numérisation des processus de paie et le recours au mode de travail hybride, la cybersécurité et la protection des données personnelles des données de paie deviennent des priorités absolues. Les risques de cyberattaques et de fuites de données exigent des mesures de sécurité renforcées et une conformité rigoureuse avec les réglementations en vigueur.

Les mesures pour protéger les données de paie

La protection des données sensibles, telles que les informations personnelles et financières des collaborateurs de l’entreprise, est un enjeu majeur. Pour sécuriser les données sensibles, plusieurs solutions :

  • Systèmes de cryptage.
  • Authentifications sécurisées.
  • Stockage de données protégé.

En accord avec le RGPD

Les entreprises doivent s’assurer que leurs pratiques de gestion de données respectent les normes RGPD, ce qui implique de mettre en place des procédures de gestion des données claires et transparentes ainsi que des mécanismes de consentement explicite pour le traitement des données personnelles.

A lire également :

Partager l'article

Laetitia Baccelli

Fort de plus de 10 ans d’expériences dans le domaine de la paie, j'ai toujours eu à cœur de développer des outils et méthodes améliorant la productivité et facilitant la gestion au quotidien. J'accompagne désormais les entreprises en qualité de consultante pour des missions d'audit et de formalisation de processus, de développement d’outils de gestion ainsi qu' en tant que support pour la production de la paie.