Taxe d’apprentissage 2023 : Modalités de paiement et exonérations

Taxe d’apprentissage 2023 : Modalités de paiement et exonérations
Laetitia Baccelli

Consultante et formatrice en paie, j'apporte mon expertise pour optimiser efficacement vos services paie

Le solde de la taxe d’apprentissage 2022 est à verser en mai 2023. Découvrez toutes les modalités de paiement et de déclaration en DSN !

Depuis le 1er janvier 2022, le paiement de la taxe d’apprentissage est recouvré par l’Urssaf par l’intermédiaire de la DSN. On distingue la part versée mensuellement et celle versée annuellement l’année suivante dont le montant peut être déduit de certains investissements dans le développement de l’apprentissage.

Mais quels sont les employeurs exonérés de taxe d’apprentissage ? Comment verser le solde de la taxe d’apprentissage en 2023 ? Quel est le délai de paiement ?  

Cahier de vacances RH Eurécia

🎖️ Plongez dans notre cahier de vacances où vos compétences RH s’allient à l’esprit sportif ! Avec cette édition spéciale Jeux Sportifs RH 2024, profitez du calme de l'été pour réviser les sujets qui vous rythment au quotidien... tout en vous amusant (et parfois même en transpirant) ! Ce cahier de vacances vous est proposé par notre partenaire Eurécia.

Je télécharge

Retrouvez dans cet article toutes les informations concernant le solde de la taxe d’apprentissage en 2023.

Taxe d’apprentissage : Qui est concerné ? Qui est exonéré ?

La taxe d’apprentissage est due par la majorité des entreprises privées. Toutefois, certains employeurs bénéficient d’exonérations. Voici la liste des entreprises exonérées de taxe d’apprentissage.

Les employeurs non soumis

La taxe d’apprentissage est due par les employeurs soumis à l’impôt sur les sociétés, de plein droit ou par option, ainsi que les personnes physiques et sociétés ayant opté pour le régime fiscal des sociétés de personne dans la cadre d’une activité industrielle, commerciale ou artisanale.

Ne sont pas soumis à la taxe d’apprentissage :

  • Les employeurs sans établissement en France immatriculés auprès du Centre national des firmes étrangères (CNFE)
  • Les établissements publics de santé, sociaux et médico-sociaux relevant de la fonction publique hospitalière, les groupements de coopération sanitaire et les groupements de coopération sociale et médico-sociale
  • L’Etat
  • Les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs

Les employeurs exonérés

Certains employeurs entrant dans le champ d’application de la taxe d’apprentissage sont toutefois exonérés. Il s’agit notamment :

  • Des établissements d’enseignement
  • Des groupements d’employeurs agricoles
  • Des mutuelles
  • Des associations à activités non lucratives
  • Des organismes organisant une compétition sportive internationale

Vous pouvez retrouvez la liste complète des employeurs exonérées dans l’article L6241-1 du code du travail.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Les employeurs d’apprentis

Les employeurs employant un ou plusieurs apprentis sont exonérés de taxe d’apprentissage mensuellement lorsque la masse salariale (assiette de cotisations de Sécurité Sociale) est inférieure à 6 fois le SMIC. L’exonération est déclarée en DSN sous le code cotisation 074 « Exonération Taxe d’apprentissage pour un employeur d’apprenti(s), dont la masse salariale renseignée est inférieure à 6 SMIC ».

La suite après la publicité

A lire également :

Solde de la taxe d’apprentissage 2023 : fonctionnement et modalités de paiement

Avec le recouvrement par l’Urssaf de la taxe d’apprentissage depuis le 1er janvier 2022, la méthodologie pour verser le solde de 13% évolue également.

Rappel sur le fonctionnement de la taxe d’apprentissage

La taxe s’apprentissage se compose de deux éléments :

  • Une part principale de 0,59%
  • Une part « solde » de 0,09 % dont certains frais sont déductibles

La fraction « solde » représente environ 13% de la taxe, d’où l’appellation « solde de 13% ».

Comment verser les 13 % de la taxe d’apprentissage en 2023 ?

Le solde de la taxe d’apprentissage 2022 est versé à l’Urssaf en N+1 soit en 2023 par l’intermédiaire de la DSN. Elle est à déclarer sous le code 076 « Versement libératoire de la taxe d’apprentissage ».

A noter que le solde de la taxe d’apprentissage n’est pas dû pour les établissements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle.

Quand verser le solde de 13% de la taxe d’apprentissage en 2023 ?

La fraction de 13% est versée en même temps que les cotisations de Sécurité Sociale d’avril de l’année N+1 soit le 5 ou 15 mai 2023 selon les cas pour le solde de la taxe d’apprentissage due sur l’assiette de cotisations 2022.

A lire également :

Partager l'article

Laetitia Baccelli

Fort de plus de 10 ans d’expériences dans le domaine de la paie, j'ai toujours eu à cœur de développer des outils et méthodes améliorant la productivité et facilitant la gestion au quotidien. J'accompagne désormais les entreprises en qualité de consultante pour des missions d'audit et de formalisation de processus, de développement d’outils de gestion ainsi qu' en tant que support pour la production de la paie.