baromètre soft skills

Le barème de saisie sur salaire en 2023

Le barème de saisie sur salaire en 2023
Laetitia Baccelli

Le barème de saisie sur salaire pour 2023 sera connu courant décembre 2022. Cet article sera mis à jour dès qu’il sera publié. En attendant, redécouvrez les taux 2022.

Le créancier d’un salarié peut obtenir le remboursement des sommes dues par la procédure de saisie sur salaire. Ainsi, c’est l’employeur qui est chargé de prélever chaque mois la créance au et de la verser au créancier (ou à son intermédiaire).

Toutefois, l’employeur est dans l’obligation de prélever qu’une partie de la rémunération du salarié, c’est ce qu’on appelle la quotité saisissable. Le barème des quotités saisissables est réévalué chaque année.

A relire : Le barème de saisie sur salaire en 2022

Les principes généraux de la saisie sur salaire

Nous vous proposons dans cet article de faire le point sur le barème de saisie sur salaire en 2023.

Il existe différents types de saisie sur salaire :

  • La saisie sur rémunération
  • La cession sur rémunération
  • Le paiement direct de pension alimentaire

La saisie sur salaire

Le créancier demande à l’employeur de saisir la créance directement sur la rémunération du salarié. Il existe deux types de saisie sur salaire dont le traitement en paie doit être gérer de manière différente :

  • La saisie sur rémunération :  Le créancier (par exemple une banque ou un établissement de crédit) saisie le tribunal d’instance pour obtenir une procédure de saisie sur rémunération en cas d’impayé du salarié. Le montant prélevé est alors envoyé au greffe du tribunal d’instance qui reverse ensuite le montant dû par le salarié au créancier.  
  • La saisie administrative à tiers détenteur :  Il s’agit des dettes publiques (dettes fiscales, amendes impayées, cantine, … ). Cette procédure ne passe pas par le tribunal d’instance. Le montant saisi est directement versé au comptable public.

En cas de pluralité des saisies, la saisie administrative à tiers détenteur est prioritaire par rapport à la saisie sur rémunération. Lors de la réception d’une saisie administrative à tiers détenteur, il convient alors d’en informer les autres créanciers.

La cession sur salaire

Le traitement en paie d’une cession sur salaire est le même que pour une saisie sur rémunération. Dans ce cas, c’est le salarié qui a fait la demande de rembourser sa dette par la procédure de saisie sur salaire.

Cette démarche peut être demandée par le créancier en guise de garantie.

Le paiement direct de pension alimentaire

Lorsque le bénéficiaire d’une pension alimentaire ne perçoit pas ou perçoit irrégulièrement la pension qui lui ait due conformément à une décision de justice.  Il peut demander un paiement direct de la pension alimentaire. Dans ce cas, c’est l’employeur qui saisit la pension sur la rémunération du salarié.

Advertisements

Contrairement à la saisie ou cession sur rémunération, le montant prélevé peut être supérieur à la quotité saisissable. En tout état de cause, le salarié ne peut pas percevoir une rémunération inférieure au montant du RSA soit 575,52 au 1er avril 2022.

La quotité saisissable

Le montant prélevé au titre de la saisie ou cession sur rémunération est calculé selon un barème qui évolue chaque année, c’est ce qu’on appelle la quotité saisissable.

Pour chaque tranche de rémunération, une formule de calcul est appliquée. Pour déterminer le montant total à prélever sur la paie du salarié, il suffit d’additionner les différents montants calculés pour chaque tranche.    

A lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Le barème de saisie sur salaire en 2023

Voici le barème en vigueur au 1er janvier 2023 :

Barème en vigueur en 2022 en attente de la publication du barème pour 2023 

Tranche de rémunération mensuellePart saisissableQuotité saisissable
Jusqu’à 328.33 €1/2016,42 €
De 328.33 à 640.83 €1/1031.25 €
De 640.83 à 955 €1/562,83 €
De 955 à 1 266,67 €1/477,92 €
De 1 266,67 à 1 579,17 €1/3104,17 €
De 1 579,17 à 1 897,50 €2/3212,22 €
Supérieure à 1 897,50 €100%La totalité des sommes au-delà de 1 897,50 €

Les seuils mensuels sont augmentés de 126,66 € par personne à charge, sur présentation de justificatifs.

Historique des barèmes de saisie sur salaire des 3 dernières années

Barème de saisie sur salaire en 2022

Tranche de rémunération mensuellePart saisissableQuotité saisissable
Jusqu’à 328.33 €1/2016,42 €
De 328.33 à 640.83 €1/1031.25 €
De 640.83 à 955 €1/562,83 €
De 955 à 1 266,67 €1/477,92 €
De 1 266,67 à 1 579,17 €1/3104,17 €
De 1 579,17 à 1 897,50 €2/3212,22 €
Supérieure à 1 897,50 €100%La totalité des sommes au-delà de 1 897,50 €

Les seuils mensuels sont augmentés de 126,66 € par personne à charge, sur présentation de justificatifs.

Barème de saisie sur salaire en 2020 et 2021

Tranche de rémunération mensuellePart saisissableQuotité saisissable
Jusqu’à 322.50 €1/2016,13 €
De 322.50 à 629.17 €1/1030,67 €
De 629.17 à 937.50 €1/561,67 €
De 937.51 à 1 244.17 €1/476,67 €
De 1 244.17 à 1 550.83 €1/3102,22 €
De 1 550.84 à 1 863.33 €2/3208,33 €
Supérieure à 1863.33 €100%La totalité des sommes au-delà de 1 863,33 €

Les seuils sont augmentés de 122.50 € par personne à charge, sur présentation de justificatifs.

A lire également :

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 274 reviews
Partager l'article

Laetitia Baccelli

Fort de plus de 10 ans d’expériences dans le domaine de la paie, j'ai toujours eu à cœur de développer des outils et méthodes améliorant la productivité et facilitant la gestion au quotidien. J'accompagne désormais les entreprises en qualité de consultante pour des missions d'audit et de formalisation de processus, de développement d’outils de gestion ainsi qu' en tant que support pour la production de la paie.