Rétention des Talents : pourquoi les collaborateurs décident de rejoindre une entreprise (et y restent)

Rétention des Talents : pourquoi les collaborateurs décident de rejoindre une entreprise (et y restent)
Adeline Lajoinie

Dans sa dernière étude, WTW a identifié les facteurs qui font que les collaborateurs décident de rejoindre une entreprise et ceux qui les font rester. Le salaire continue de truster la première place, bien entendu. Mais la quête de sens et les relations avec les collègues ont également leur importance.

La rémunération : raison n°1 de rejoindre une entreprise et d’y rester

Pour sa récente enquête mondiale “Global Benefits Attitude Survey – Attraction & Retention”, WTW a interrogé plus de 35 000 salariés à travers 23 pays dont 1 014 en France. L’entreprise s’est alors penchée sur les facteurs de décision quant au choix des salariés pour rejoindre une entreprise. 

5 soft skills les plus valorisées en entreprise en 2023

Nos experts décryptent en exclusivité le top 5 des compétences : Leadership, Assertivité, Présentation impactante, Empathie et Écoute ; et vous offrent des clés actionnables immédiatement. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire Skillsday.

Télécharger

On retrouve en premier la rétribution globale, dont rémunération et avantages sociaux (56%) puis un travail porteur de sens (32%) et la sécurité de l’emploi (30%).

Chez les jeunes de la Génération Z (nés après 1997), si la rémunération se classe également à la première place, ce sont les relations avec les collègues et l’ambiance de travail qui arrivent en deuxième position suivis du bien-être au travail.

Chez ceux de la Génération Y (nés après 1985), ce sont la possibilité de progresser dans leur carrière et exercer un travail porteur de sens qui occupent les deuxième et troisième places.

Pour ce qui est des facteurs qui font que les salariés restent dans une entreprise, on trouve tout d’abord : 

  • La sécurité de l’emploi (43%), identifié comme le principal facteur de rétention.
  • Puis la rémunération (41%) au deuxième rang.
  • Et les relations avec les collègues (34%) en troisième rang.

A lire également :

Advertisements

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Avantages sociaux et engagements RSE indispensable pour la rétention des talents

Si le salaire et le niveau de rémunération global restent très importants pour les collaborateurs, il semble que les employeurs qui ne s’engagent pas dans des politiques en faveur de l’environnement, de la diversité, de l’équité et de l’inclusion peuvent plus facilement être confrontés à un nombre important de démissions. 

En effet, pour 46% des salariés, l’environnement doit être une priorité pour les entreprises tout comme la diversité, l’équité et l’inclusion pour 37% d’entre eux.

Autre facteur important de rétention des collaborateurs : les avantages sociaux. Parmi eux, on retrouve en tête : la couverture santé (36% contre 21% en 2015) et l’assurance retraite (33% contre 28% en 2015), facteurs décisifs dans le choix des salariés de rejoindre une nouvelle entreprise ; et pour respectivement 43% (contre 36% en 2015) et 40% (contre 28% en 2015) des salariés, ces avantages sont des raisons importantes qui les font rester au sein de leur organisation.

Parmi les avantages auxquels les salariés souhaitent que leur employeur accorde plus d’importance figurent : l’assurance retraite à 49%, la flexibilité au travail à 39% ou encore le développement de carrière pour 30%.

A lire également :

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 255 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.