Formation

Comment devenir formateur ?

comment-devenir-formateur
Ecrit par Anne Sebban

Vous envisagez de devenir formateur et vous recherchez toutes les informations qui vous permettront de mener à bien votre projet ? Vous recherchez les démarches à effectuer pour devenir formateur indépendant ? Culture RH fait le point complet !

Connaissez-vous le métier qui est en plus forte croissance depuis 2015 après ingénieur informatique ? Oui gagné, il s’agit bien du métier de formateur ! C’est ce que révèle la DARES, direction de l’administration publique centrale française, qui dépend du ministère du Travail. (1). Alors, dans ce contexte porteur, comment devenir formateur ?

Car exercer les missions d’un formateur vous permet de vous reconvertir mais aussi d’ajouter une corde à votre arc. Toutefois le métier s’est complexifié en peu de temps sur plan règlementaire tout d’abord. Avec notamment l’avènement de nouveaux opérateurs institutionnels, de nouveaux dispositifs de financement, la certification Qualiopi qui devient obligatoire en 2022 pour les organismes de formation… Mais aussi avec le dispositif AFEST qui est nécessaire à la reconnaissance des formations dispensées en interne.

La formation devient également plus technique car «  si la formation présentielle reste incontournable, elle s’enrichit avec les outils numériques, les pédagogies actives, l’individualisation des parcours et les activités collaboratives ». (source référentiel titre professionnel de formateur/ministère du travail).

Ainsi, se lancer dans ce métier est moins évident qu’auparavant. Dans ce cadre, nous vous présenterons dans un premier temps une photographie chiffrée de la profession. Dans un deuxième, nous balayerons les statuts juridiques envisageables pour devenir formateur. Enfin, nous présenterons le titre professionnel de formateur professionnel d’adultes. Car il s’agit d’une formation certifiante éligible au CPF trés complète.

Précisons que l’auteure de cet article, Anne SEBBAN forme des formateurs salariés et indépendants sur la région de Marseille . Et d’autres partenaires de Culture RH proposent cette formation professionnalisante sur d’autres régions de France.

Pourquoi devenir formateur en 2021 ?

demarche-devenir-formateur

Voici tout d’abord les six raisons expliquant le besoin en formateur et formatrice en France. Ils proviennent de tendances identifiées par le XERFI (2), institut d’études spécialisé dans les enquêtes de conjoncture et les prévisions professionnelles.

Les 6 raisons pour devenir formateur

  1. Le taux de chômage nécessite la mise à jour des compétences et l’accompagnement à la réinsertion ;
  2. L’économie de service se développe au détriment de l’industrie, il faut donc accompagner les reconversions ;
  3. Le besoin d’emplois très qualifiés augmente ;
  4. Les emplois vacants non pourvus faute, notamment, de compétences adéquates ;
  5. L’apparition de nouveaux métiers et le besoin d’adaptation aux nouvelles technologies;
  6. Les reconversions professionnelles encouragées par le CPF (Compte Personnel de Formation).

50% des actifs pensent changer d’emploi

50% des actifs pensent changer d’emploi ! A travers ce chiffre étonnant, le baromètre 2021 de la formation professionnelle (3) confirme les raisons de travailler dans la formation professionnelle :

  • La part des salariés déclarant que leur métier évolue très rapidement a augmenté de 9 points (passant de 33% à 42%).
  • Près de 50% des actifs pensent changer d’emploi à plus ou moins long terme.
  • 1 actif sur 5 est déjà dans un processus de reconversion.

Ce qui prouve l’importance sans cesse grandissante de la formation professionnelle continue dans la vie des actifs !

Formateur est le deuxième métier en plus forte croissance !

Compte tenu de ce contexte fortement évolutif, formateur est donc le deuxième métier en plus forte croissance depuis 2015 derrière les ingénieurs informatiques ! (1)

https://www.orientation-pour-tous.fr/actualites/article/la-dares-propose-un-explorateur-de-metiers

Ainsi, devenir formateur d’adultes – en complément de vos activités ou pour une reconversion – est probablement une décision pertinente. Toutefois les postures sont variées et il n’est pas toujours simple d’y voir clair…Voici donc les statuts possibles pour devenir formateur.

Tous les statuts pour devenir formateur

  • Un emploi en CDI. Vous êtes alors salarié d’un organisme de formation ou employé par une entreprise qui a besoin d’un formateur interne pour former ses salariés ou ses clients (dans ce second cas, vous exercerez alors souvent d’autres missions s’ajoutant à votre casquette de formateur comme celles de conseiller, consultant, de responsable qualité, ou encore responsable HSE…) ;
  • Un contrat précaire (CDD, temps partiel et mobilité). On trouve ce type de contrat surtout dans le secteur associatif et dans la formation des jeunes et des demandeurs d’emplois financée par les pouvoirs publics ;
  • Le statut de formateur indépendant , en étant microentrepreneur notamment. C’est le statut le plus répandu pour un formateur et il peut être cumulé avec un autre emploi ;
  • Le portage salarial et la SCOP (société coopérative de forme SA, SARL ou SAS). Dans ces 2 cas vous êtes salarié mais bénéféciez d’une plus grande autonomie !

Nous allons vous en dire plus sur les 3 derniers statuts que sont le formateur indépendant, le portage salarial et la SCOP.

Comment devenir formateur indépendant ?

Le formateur indépendant exerce son activité pour son propre compte. Ce statut présente plusieurs avantages.

Devenir formateur indépendant, quels sont les avantages ?

  • une totale autonomie, notamment en matière d’organisation de son temps de travail ;
  • le formateur indépendant peut gagner plus qu’un salarié; en fait plus il travaille, plus il peut espérer une hausse de ses revenus ;
  • la liberté et le travail motivant puisqu’on construit alors son job en fonction de ses compétences, ses valeurs et ses apirations ;
  • un travail polyvalent puisqu’il revêt presque toutes les facettes d’un job de patron (stratégie, marketing, prospection, gestion…)

Quels statuts pour devenir formateur indépendant ?

  • En entreprise unipersonnelle plusieurs statuts sont possibles : EURL, SASU, microentreprise. Nous développerons cette dernière qui est la plus plébiscitée pour ses nombreux avantages ;
  • Après quoi nous aborderons les statuts du portage salarial (salarié mais libre !) ;
  • Et des SCOP (société coopérative de forme SA, SARL ou SAS) car beaucoup cherchent des associés.

Devenir formateur indépendant, les avantages du statut de microentrepreneur

  • C’est un statut qui est simple à obtenir, les formalités de création sont trés allégées;
  • Vous n’avez pas besoin d’apport en capital ;
  • Vous bénéficiez d’une protection sociale dédiée et de droit à la formation continue (ce qui est important pour un formateur qui doit se former régulièrement !) ;
  • Votre comptabilité se résume à un livre de recettes ;
  • Vous pourrez travailler en sous-traitance pour les organismes de formation que vous facturez par journée animée ;
  • Vous vous consacrez alors seulement aux aspects pédagogiques de vos interventions ;
  • Vous pourrez facturer sous ce régime jusqu’à 72 600 € pour vos prestations de services ;
  • Sur ce chiffre d’affaires, vous devrez ensuite payer vos cotisations de 22% (dans le cadre d’une activité de formation) ;
  • Vous devrez également déposer une demande de numéro déclaration initiale d’activité (DA) en préfecture auprès de la DIRRECTE et transmettre tous les ans un bilan pédagogique et financier (BPF). Cette déclaration est obligatoire pour intervenir en formation professionnelle à votre compte.
  • En conclusion, c’est un statut idéal pour débuter votre activité.

La déclaration d’activité en préfecture est obligatoire, ceci que vous travaillez en sous traitance ou en direct (si vous suivez une formation au titre professionnel de formateur avec l’un de nos partenaires, ils vous accompagnent dans cette démarche).

A noter, à partir de 2022 vos interventions directes auprès des clients ne seront pas reconnues en tant qu’actions de formation professionnelle si vous n’êtes pas certifié Qualiopi.

Or, il est difficile d’obtenir cette certification en début d’activité. Ce qui, rappelons-le, ne vous freinera nullement pour les activités en sous-traitance puisque vous interviendrez alors pour des OF qui seront, eux, certifiés Qualiopi. Et vous pourrez envisager d’obtenir cette certification plus tard.

Le régime du formateur micro entrepreneur, pour qui ?

  • Les étudiants ;
  • Les salariés (avec accord de l’employeur en cas de clause d’exclusivité, ou de spécificités incluses dans le contrat de travail) ou retraité ;
  • Les dirigeants assimilés salariés;
  • Les fonctionnaires (en fonction de votre statut, vous devez remplir certaines conditions).

Pensez à l’ACRE pour la création de votre activité de formateur indépendant

« L’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre) consiste en une exonération partielle de charges sociales, dite exonération de début d’activité, et un accompagnement pendant les premières années d’activité. Elle permet aussi à certains bénéficiaires de prétendre à d’autres formes d’aides. Les conditions d’attribution de l’Acre (bénéficiaires, formalités et taux d’exonération) dépendent de la date de votre souscription au dispositif (depuis le 1er janvier 2020 ou avant cette date). Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre) »(4).

Autre statut pour devenir formateur indépendant, le portage salarial

  • Sous ce statut, vous restez autonome ;
  • Votre travail administratif est allégé ;
  • Vous bénéficiez du système qualité Qualiopi (à vérifier en fonction de la société de portage), des outils de gestion de la société de portage, de leur numéro de déclaration d’activité… ;
  • Mais attention, vous devez trouver vos propres clients ;
  • Et le coût est relativement élevé au regard du micro-entreprenariat (frais de gestion plus cotisations patronales et salariales. Faites faire des simulations mais en général cela représente plus de 50% de votre chiffre d’affaires).

L’alternative SCOP (société coopérative de forme SA, SARL ou SAS)

Vous n’êtes pas emballé par le portage et vous n’avez pas envie de vous lancer seul(e) dans l’entreprenariat ? La SCOP (Société Coopérative et participative) est une entreprise dans laquelle les salariés sont également les associés de l’entreprise. Elle vit et se développe sur le marché comme n’importe quelle autre organisation.

Tous les salariés sont associés et détiennent au moins 51 % du capital. En Assemblée générale, tous votent pour les orientations à prendre et élisent leurs dirigeants. La difficulté : trouver une SCOP qui vous convient dans ses finalités, son fonctionnement et sur le plan humain. Le recrutement est le point épineux d’une SCOP ! (5)

Suivre une formation de formateur professionnalisante en restant en activité ou en se lançant à son compte 🚀

etapes-devenir-formateur-comment-faire

Pourquoi suivre une formation de formateur ?

  • La formation professionnelle se complexifie d’un point de vue règlementaire ;
  • Sur le plan technique le rôle des formateurs professionnels et des formatrices est plus complexe qu’avant avec l’arrivée du digital ;
  • Le formateur doit désormais aussi être un coach pour accompagner individuellement ses apprenants ;
  • Compte tenu de la nouvelle certification Qualiopi, les donneurs d’ordre (les organismes de formations pour qui vous pourrez travailler, les clients directs, les financeurs comme pôle emploi et les opco) ont des exigences plus élevées concernant les CV des intervenants. Optez pour une formation de formateur certifiante reconnue plutôt que courte !

Quelles sont les compétences à acquérir pour devenir formateur ?

  • Concevoir des formations dynamiques et intégrant des mutimodalités (on parle alors de “blended learning” : AFEST, présentiel, à distance, e-learning, tutorat individualisé)  ;
  • Animer des formations collectives en présentiel et à distance avec des techniques variées  (design thinking, co-développement, ateliers, pédagogie inversée….) ;
  • Créer des dispositifs d’évaluation des acquis et des compétences ;
  • Accompagner et coacher si besoin les futurs apprenants de manière personnalisée dans le cadre de l’individualisation des parcours (loi liberté de choisir son avenir professionnel). Et en cas de difficulté dans les apprentissages à distance (il y aura désormais toujours du distanciel) ;
  • Se repérer dans le paysage des acteurs institutionnels et dans les principaux dispositifs de financement (AFEST, CPF, plan de développement des compétences…) ;
  • Aider ses clients à monter les dossiers de financement ;
  • Respecter les procédures relatives à la règlementation de la formation professionnelle.

Le titre professionnel de formateur professionnel d’adultes

  • Le titre professionnel de formateur d’adultes prépare efficacement au métier en couvrant l’ensemble des compétences préalablement citées ;
  • Son référentiel est conçu par le ministère du travail et mis à jour régulièrement ;
  • Les titres sont enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et éligibles au CPF ;
  • Selon BILAN DES TITRES PROFESSIONNELS en 2019 (Source ministère du travail), près des trois-quarts des certifiés aux titres professionnels occupent un l’emploi correspondant à leur qualification dans les six mois qui suivent leur certification ! 👍

Une formation de formateur certifiante en intra et en inter

  • Un titre professionnel de formateur est certifiant et s’adresse à toute personne souhaitant évoluer rapidement et acquérir une qualification professionnelle reconnue ;
  • Les partenaires de Culture RH proposent des parcours de formation de manière alternée (environ 15 jours espacés sur plusieurs mois). Ce qui permet aux participants de poursuivre simultanément leur activité ou de se lancer à leur compte ;
  • Un titre professionnel de formateur peut faire également l’objet d’un programme de formation intra et sur mesure pour des formateurs interne !
  • La formation de formateur est fortement recommandée dans le cadre de projets de changements dans l’entreprise.
  • c’est une formation qui couvre les compétences d’accompagnement individuel (posture de coach), en plus des compétences d’animation collective.

Enfin, pensons-y : « Investir dans la formation c’est conjuguer au présent mais aussi au futur le souci des hommes et le souci des résultats. » (Philippe BLOCH). Alors à bientôt avec nous en formation ? 🤗

Nos sources :

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 255 reviews

A propos de l'auteur

Anne Sebban

Anne SEBBAN est formatrice consultante et fondatrice de l’organisme de formation Asformationpaca.fr. Elle accompagne depuis plus de 10 ans les managers de tous secteurs d’activité ainsi que des commerciaux BtoB en leur apportant formation, coaching, entraînements et feed-back constructifs.