Pourquoi 97% des salariés considèrent la formation comme essentielle en 2024 ? 

Pourquoi 97% des salariés considèrent la formation comme essentielle en 2024 ? 
Adeline Lajoinie

Face à un monde du travail en perpétuel mouvement, comment les collaborateurs envisagent leurs évolutions de carrière ? Et comment les entreprises peuvent les aider, via la formation, en 2024 ?

La formation : une solution à l’obsolescence des compétences ?

Edflex, acteur clé de l’agrégation de contenus de formation, dévoile les résultats de sa troisième édition du baromètre sur la formation en entreprise.

On y apprend que l’obsolescence des compétences est une réalité croissante dans le monde du travail, exacerbée par l’émergence rapide de technologies comme l’IA. Cette évolution pose des défis majeurs aux entreprises, notamment dans des marchés hautement concurrentiels où les compétences clés sont essentielles pour rester compétitifs. 

Heureusement, les collaborateurs sont conscients de cette situation, avec 97% d’entre eux considérant la mise à jour de leurs compétences comme cruciale en 2024.

Pour les responsables formation, deux priorités se dégagent : adapter les programmes aux évolutions constantes des métiers (36%) et accompagner les salariés face aux nouvelles technologies (34%). Il est donc essentiel de mettre en place des moyens efficaces pour répondre à cette obsolescence des compétences.

L’équilibre entre autonomie et accompagnement dans la formation est un enjeu majeur en 2024. Les entreprises doivent activement orienter les salariés vers des formations adaptées tout en les soutenant.

Préserver la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book

Les préférences des employés en matière de formation évoluent également. Aujourd’hui, les collaborateurs souhaitent un accès facilité à du contenu de formation, avec 64% indiquant qu’ils se formeraient plus souvent s’ils disposaient d’un catalogue approprié. Cependant, ils recherchent surtout du contenu ciblé et un accompagnement clair de leur entreprise pour naviguer dans leur parcours de formation. Les formats préférés incluent les vidéos en ligne (44%) et les MOOC (43%).

besoins-formation-2024

Les raisons principales pour lesquelles les collaborateurs se forment incluent le désir de progresser dans leur poste (58%) et la préparation aux évolutions des métiers (46%). Il est donc crucial d’accompagner les collaborateurs vers une formation simplifiée et répondant à leurs nouveaux besoins, car les compétences doivent être mises à jour régulièrement pour maintenir la compétitivité.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

La suite après la publicité

Quels défis à relever pour la formation en 2024 ?

En 2024, la formation professionnelle doit répondre à plusieurs défis majeurs. 

Les responsables formation identifient de nombreuses priorités : répondre aux besoins spécifiques de la génération Z (32%), assurer une transition réussie vers des modèles de formation hybrides (32%) et aligner la formation avec les objectifs stratégiques de l’entreprise (29%). 

La sensibilisation à des thématiques clés comme la RSE et la cybersécurité (26%) et le renouvellement des compétences des salariés (23%) complètent ces priorités. Tous ces enjeux sont interconnectés et répondent à l’obsolescence des compétences par le développement des collaborateurs et la performance de l’entreprise.

La gestion du temps est une préoccupation majeure pour les responsables formation. Près de 42% des formations sont conçues en interne, mais il est important de déléguer certaines tâches à des prestataires externes pour gagner en efficacité. L’IA offre des moyens de rationaliser la formation et de concentrer les efforts sur des actions à impact.

Les fluctuations du budget formation (46%) reflètent les réorientations stratégiques des entreprises. Les variations économiques (24%) influencent aussi les ressources allouées à la formation, soulignant la nécessité d’une adaptation rapide aux évolutions du marché.

Pour encourager la formation, les entreprises doivent simplifier l’accès aux contenus, proposer des formations adaptées aux profils des apprenants et accompagner les collaborateurs dans leur parcours de formation. Car les salariés, conscients de l’obsolescence des compétences, cherchent à se former pour évoluer sur leur poste et se préparer aux métiers de demain.

À lire également :

Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.