Sport en entreprise : quels bénéfices pour vos salariés ? 

Sport en entreprise : quels bénéfices pour vos salariés ? 
Adeline Lajoinie

Le sport : une pratique qui bénéficie aussi à l’entreprise

Selon l’enquête “Les salariés et la pratique sportive en entreprise” réalisée par OpinionWay pour Kelio, seuls 27% des salariés français pratiquent une activité sportive grâce à leur entreprise. Cette pratique prend diverses formes : compétitions, abonnements financés, salles de sport intégrées ou séances entre collègues.

Les jeunes salariés sont particulièrement concernés : 35% des moins de 35 ans participent, contre 18% des plus de 50 ans. Ce chiffre laisse penser que le sport en entreprise continuera à gagner en importance.

23% des salariés aimeraient pratiquer davantage de sport par le biais de leur entreprise, et 32% seraient même prêts à changer d’employeur pour un environnement de travail plus sportif.

Les bénéfices du sport en entreprise sont concrets, surtout en matière de santé. Une mission “flash” par les députés Karl Olive et Claudia Rouaux indique que la sédentarité au bureau coûte plus de 500 millions d’euros par an à l’Assurance maladie.

71% des salariés voient dans le sport un moyen d’améliorer la santé, physique et mentale. 42% pensent qu’il améliore la santé physique, 32% la santé mentale, et 29% la gestion du stress. 13% estiment que le sport réduit l’absentéisme et les arrêts maladie.

Les femmes salariées sont particulièrement conscientes des bienfaits sur la santé (77%, contre 66% des hommes). Les employés des grandes entreprises soulignent aussi ces bénéfices (81%).

Outre la santé, le sport améliore la vie en entreprise pour 62% des salariés. Il favorise une meilleure ambiance de travail (27%), renforce la cohésion d’équipe (25%), et augmente la productivité (18%).

Enfin, 19% des salariés perçoivent le sport en entreprise comme un atout pour attirer et fidéliser les talents, renforçant ainsi l’attractivité de l’entreprise.

La suite après la publicité

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

À lire également :

Quelle est la place de l’entreprise dans la promotion du sport auprès des salariés ? 

Le rôle de l’entreprise dans la promotion du sport auprès des salariés divise. 53% des salariés estiment que chacun doit se prendre en main et 49% ne sont pas intéressés par l’idée de faire du sport grâce à leur entreprise.

Malgré ces réticences, 54% des salariés de grands groupes et d’entreprises du commerce soutiennent l’idée que leur entreprise devrait encourager leur pratique sportive. Cela montre qu’il existe un potentiel pour que les entreprises jouent un rôle plus actif.

77% des salariés mentionnent au moins une action qui les encouragerait à intégrer le sport dans leur quotidien professionnel. Les motivations sont souvent liées à des avantages logistiques et pratiques.

Parmi les actions évoquées, 38% des salariés souhaitent la mise à disposition d’infrastructures dans les locaux, telles que des salles de sport, des vestiaires et des douches. 36% aimeraient un aménagement de leurs horaires de travail pour mieux intégrer le sport dans leur journée. 29% estiment que la participation de l’entreprise au financement de leurs activités sportives serait un grand encouragement.

D’autres initiatives sont aussi appréciées, comme l’organisation de cours personnalisés (18%), la participation à des événements sportifs (17%) et la création d’une communauté sportive au sein de l’entreprise (13%). Des activités spécifiques pour certains groupes de salariés, comme les femmes ou les seniors, intéressent également 13% des répondants, tout comme une meilleure information sur les options disponibles (12%).


Seuls 17% des salariés affirment qu’aucune action de leur entreprise ne pourrait les encourager à pratiquer davantage de sport. Cela démontre un intérêt général pour le sport en milieu professionnel, et une opportunité pour les entreprises de promouvoir des initiatives sportives.

A lire également :

Préserver la santé mentale en entreprise

À l'heure où 1 salarié sur 2 s'estime être en détresse psychologique (Opinion Way), le rôle des entreprises dans la santé mentale des collborateur·ice·s n'est plus à démontrer. Découvrez 7 conseils pour des équipes épanouies et en meilleure santé dans notre e-book sur le sujet : culture du feedback, ouverture et parole libérée, avantages salariaux etc. Inspirez vos actions QVCT et faites de votre entreprise une championne de la santé mentale. Cet e-book vous est proposé par notre partenaire Urban Sports Club.

Découvrir l'e-book
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Journaliste et Rédactrice Web SEO, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est surtout le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.