“Index seniors”: c’est quoi cette obligation pour les entreprises ?

“Index seniors”: c’est quoi cette obligation pour les entreprises ?
Adeline Lajoinie

À l’image de l’index de l’égalité femmes-hommes en entreprise, la réforme des retraites met en place un index seniors, pour certaines entreprises. Un indice qui permettrait de connaître la part des seniors employés dans les entreprises. Et qui pourrait donner lieu à de possibles sanctions.

Un taux d’emploi des seniors trop bas selon le gouvernement

Avec sa réforme des retraites, le gouvernement souhaite, entre autres, améliorer l’employabilité des seniors au sein des entreprises françaises. Souhaitant faciliter la “retraite progressive” des seniors avec un dispositif combinant temps partiel et retraite partielle, la Première Ministre a également présenté son “index senior”. 

Du côté des chiffres, en 2021, selon les derniers chiffres de la Dares, 56% des personnes de 55 à 64 ans sont en emploi (contre 60,5% au niveau de l’Union européenne) et 59,7% en activité (emploi, RSA, allocations chômage) soit un point de plus par rapport à 2020. La France se positionne alors en 16e position parmi les 27 pays de l’Union

Et si la tendance est à l’amélioration, après 60 ans, “le taux d’emploi est en forte diminution” avec 35,5% et 20% à partir de 64 ans. Le taux d’emploi des 60-64 ans est d’ailleurs nettement en deçà de la moyenne européenne (-10,9 points).

Quelles sont les modalités de l’index seniors ? 

“L’index seniors” pourrait être obligatoire pour les entreprises à partir de 50 salariés. Il sera publié par les entreprises de plus de 1.000 salariés dès 2023, et par celles de plus de 300 salariés en 2024, selon Elisabeth Borne. 

Advertisements

Pour le moment, les indicateurs qui serviront à mettre en place cet index, seront “définis à l’issue d’une concertation interprofessionnelle”, a précisé le ministre du Travail Olivier Dussopt.

L’on sait cependant que cet index définit la part de seniors que chaque entreprise emploie. Et qu’il est envisagé de mettre en place des sanctions financières pour les entreprises qui ne publieraient pas cet indice.

5 soft skills les plus valorisées en entreprise en 2023

Nos experts décryptent en exclusivité le top 5 des compétences : Leadership, Assertivité, Présentation impactante, Empathie et Écoute ; et vous offrent des clés actionnables immédiatement. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire Skillsday.

Télécharger

Lire également: Génération Z: qui est elle ?

Elisabeth Borne a ainsi expliqué que “les entreprises ont une responsabilité centrale dans l’embauche et le maintien en emploi des salariés seniors”. Et que cet indice servirait à ” exiger davantage de transparence de la part des employeurs, valoriser les bonnes pratiques et identifier les mauvaises.”

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 258 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.