Droit SocialGRH

Comment faciliter l’interprétation du bilan social ?

comment-faciliter-linterprétation-du-bilan-social
Ecrit par Audrey Gervoise

Comme nous avons pu le voir au travers de nos différents articles traitant du bilan social, ce dernier représente une somme importante de temps, de travail et d’investissement de la part des dirigeants et responsables du service des ressources humaines.

C’est pourquoi, il est essentiel que celui-ci puisse être une source de valeur ajoutée pour l’entreprise comme pour ses salariés.

Dans ce nouvel article consacré au bilan social, nous allons vous expliquer les avantages que vous pourriez retirer de l’exploitation de votre bilan social, mais nous allons également vous montrer comment le faire.

Les finalités du bilan social.

Afin de comprendre au mieux les avantages du bilan social, il est nécessaire, en premier lieu, d’en connaître les finalités. De ce fait, la première partie de notre article s’intéressera donc aux finalités du bilan social et aux avantages de ces dernières autant pour l’entreprise en elle-même que pour les collaborateurs qui y interagissent.

Fournir une vue d’ensemble claire et précise de la situation de l’entreprise.

La première finalité du bilan social est de réaliser un état des lieux de la situation de l’entreprise et ce, en comparaison avec les deux dernières années.

Ainsi, l’entreprise est à même de déterminer si elle a ou non amélioré sa situation et si elle a pu ou non atteindre les objectifs qu’elle s’était fixés.

L’étude du bilan social lui permet également d’identifier les postes dans lesquels elle excelle et ceux dans lesquels il lui est nécessaire de s’améliorer.

Anticiper les besoins futurs de l’entreprise et déterminer les moyens et actions à mener à court, moyen et long terme.

C’est en s’appuyant sur l’établissement et l’exploitation du bilan social que sa seconde finalité nous apparaît.

En effet, le bilan social ne doit pas être un simple outil qui permettra à l’entreprise d’établir une cartographie de sa situation à un instant T. Il doit être un outil d’anticipation et d’appui pour l’entreprise.

Le bilan social offre aux dirigeants et aux responsables du service RH une vue d’ensemble sur les forces en présence, mais aussi sur les actions à entreprendre à court, moyen et long terme en matière de personnel, d’emploi, de formation, de santé et de prévention pour atteindre les objectifs stratégiques qui auront été définis.

Favoriser le dialogue social au sein de l’entreprise.

La lecture et la présentation du bilan social doivent être l’occasion pour les responsables de l’entreprise d’engager ou de favoriser le dialogue social au sein de la société. Et ce, aussi bien avec les représentants du personnel qu’avec les salariés eux-mêmes.

À cette occasion, il faudra non seulement répertorier et présenter l’ensemble des mesures qui ont été mises en œuvre et celles qui seront planifiées, mais cela sera également l’occasion d’échanger sur les ressentis et les besoins des équipes.

Un soutien à la communication en interne et en externe.

En plus de son intérêt pour des relations sociales dynamiques et multiples, le bilan social se trouve être un outil extrêmement efficace en termes de promotion et de communication auprès des collaborateurs, mais également auprès des clients et potentiels investisseurs de l’entreprise.

Il peut à la fois démontrer la bonne santé financière de l’entreprise, les performances stratégiques et opérationnelles des équipes, mais aussi les investissements et actions consentis ou préparés par la direction afin d’améliorer les conditions de travail de ses employés et des solutions entreprises afin de limiter ses impacts négatifs sur l’environnement ou a contrario ceux déployés pour améliorer ces derniers. Comme par exemple : dématérialisation, déploiement du télétravail,investissement RSE, prévention des risques psychosociaux et des accidents de trajet et/ou de travail, ….

À lire également :

Comment rendre son bilan social accessible et compréhensible de tous ?

Pour que le bilan social puisse déployer tout son potentiel et tous ces avantages il est impératif qu’il soit compris et accepté de tous. Et pour ce faire, le responsable des ressources humaines, ou la personne en charge de l’exploitation du bilan social, devra faire en sorte de le rendre accessible et compréhensible pour tous.

Résumer et expliquer les données de son bilan social.

résumer-expliquer-illustrer-données-bilan-social-graphiques-couleurs

De par sa nature et du fait des indicateurs et données obligatoires du bilan social, ce dernier peut rapidement devenir une simple suite de données numériques incompréhensibles et inutilisables en l’état par la majorité des acteurs de l’entreprise.

Afin d’éviter que le temps et le travail consacrés à l’élaboration du bilan social ne soient une perte, et même qu’ils soient valorisés et sources d’amélioration, nous vous conseillons de préparer pour chacune des sept familles d’indicateur qui composent le bilan social un résumé concis et précis des données chiffrées.

Il ne s’agit pas là de retranscrire chaque indicateur avec des mots qui seront tout aussi lourds et peu attrayants que les tableaux de données, mais bien de mettre l’accent sur les points les plus importants et sur l’interprétation qu’il en ressort.

L’objectif de ces résumés sera de clarifier et d’expliciter en des termes simples et parlant les données du bilan social. Cela peut passer par des comparaisons de chiffres, par le descriptif d’actions ou par l’illustration des données par des exemples concrets. Il est même envisageable de préparer différents résumés en fonction des publics qui prendront connaissance du bilan social.

Rendre son bilan social visuel.

En parallèle des résumés écrits du bilan social, nous vous conseillons également de le rendre visuel. Ajouter des graphiques au bilan social permettra aux utilisateurs d’obtenir rapidement et simplement un aperçu des éléments clés de celui-ci.

Mais attention, il ne faudra pas seulement se contenter d’insérer un ou deux graphiques de-ci de-là, les visuels devront à la fois être adaptés aux données (courbes, histogrammes, camemberts, …), mais également différencier les différents indicateurs et informations avec des codes couleurs.

Cela aura l’avantage d’aérer et de rendre plus attrayant le bilan social tout en attirant l’œil de l’utilisateur vers les informations les plus importantes.

Tout comme pour le résumé écrit, il est possible de préparer différents graphiques avec des codes couleurs adaptés en fonction des informations qui intéresseront et que rechercheront les utilisateurs.

Faire de votre bilan social un outil de communication à destination des salariés et des clients.

Si le bilan social présente de nombreux avantages pour les entreprises, en plus de répondre à une obligation légale pour certaines d’entre elles, l’un d’eux représente un atout majeur dont l’entreprise devra apprendre à se servir ; celui de la communication.

Afin de faire de son bilan social un outil de communication, le responsable des ressources humaines, ou le dirigeant, devra s’assurer de :

  • Simplifier et épurer son bilan social.
  • Réaliser une chronologie des différentes étapes tout en présentant l’ensemble des actions menées.
  • Préparer un descriptif des actions qui seront menées à court, moyen et long terme afin de réaliser les objectifs définis.
  • Démontrer les avantages et améliorations apportées par les actions entreprises en fonction des intérêts de chaque public.

En effet, pour que le bilan social puisse devenir un outil de communication efficace et utile, il ne faudra conserver que ce qui intéresse le public visé tout en s’assurant d’utiliser des termes simples et compréhensibles de tous.

De même, il ne suffira pas simplement de présenter des chiffres et des courbes, il vous faudra détailler et expliciter les différentes actions entreprises dans le temps pour permettre ce résultat. Cette étape devra refléter les investissements, tant financiers qu’humains, qui ont été faits pour mener le ou les projets à bien.

Lorsque le bilan social devient un outil pour communiquer sur des actions et des projets futurs, il vous faudra entreprendre la même démarche que celle faite pour une présentation des résultats. L’unique différence viendra du fait que vous ne réaliserez pas une chronologie des étapes, mais une ou plusieurs projections de ce qui sera mis en œuvre ; ainsi que des résultats que vous espérez obtenir.

Pour finir et pour que la communication ait un réel impact, n’hésitez pas à mettre en avant l’ensemble des avantages que vous avez ou que vous allez apporter aux salariés de l’entreprise, mais également aux clients. Vous pourrez démontrer ce qui fait de votre entreprise une entreprise innovante, une entreprise tournée vers le développement durable et surtout une entreprise qui s’investit dans le bien-être et la santé de ses collaborateurs.

Rate this

Rated 4.58/5 based on 174 reviews

A propos de l'auteur

Audrey Gervoise

Généraliste confirmée dans le domaine des Ressources Humaines et dans la gestion des entreprises, je mets l'ensemble de mes compétences, de mon expérience et de mes savoir-faire au service des entreprises pour les aider et les éclairer dans la gestion RH et administrative du quotidien.