Recruter un alternant ou comment optimiser son service RH ?

Recruter un alternant ou comment optimiser son service RH ?

DRH ou dirigeant d’une entreprise, vous souhaitez trouver une formule pour améliorer l’efficacité du service tout en préservant des conditions de travail confortables ?

Recruter une personne en alternance est LA solution. En quoi consiste l’alternance et comment recruter une personne investie dans cette modalité de formation ?

Voici quelques conseils pour réussir ce projet.

Quels sont les avantages de recruter un alternant ?

Recruter un nouveau collaborateur est toujours une affaire sérieuse et délicate. Choisir une personne en cours de formation, un alternant représente un pari sur l’avenir.

En tant que manager, gestionnaire ou responsable d’un service RH, vous êtes conscient des nombreux avantages qu’apporte le recrutement d’un alternant dans votre service.

Profiter d’un regard neuf et extérieur à votre entreprise

Comme à chaque arrivée d’un nouveau collaborateur, vous profitez du regard naïf et de l’analyse extérieure de l’alternant concernant le fonctionnement et l’organisation du service et de l’équipe RH.

Recruter un alternant est l’occasion de bénéficier d’un état des lieux objectif du service RH, grâce à ces questions et à ses étonnements.

Bénéficier d’une réduction de coût à l’embauche

Recruter un collaborateur en alternance représente pour l’entreprise un investissement plus intéressant, comparé au coût d’une embauche d’un salarié en CDD ou en CDI.

Le salaire d’un contrat en alternance est défini selon plusieurs critères : niveau de qualification, âge de l’alternant, type de contrat (apprentissage ou de professionnalisation).

Pensez d’ailleurs à lire notre article sur le coût d’un apprenti.

Recruter un alternant : un investissement d’avenir

En choisissant de recruter un alternant pour votre service RH, vous optez pour un investissement à long terme. Vous accompagnez ce nouveau collaborateur, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans le développement de ses premières expériences professionnelles.

Ces contrats professionnalisants permettent une formation progressive aux métiers RH – gestionnaire de paie, comptabilité, chargé de recrutement…, grâce à l’alternance entre la pratique dans votre entreprise, et la théorie en organisme de formation.

En tant que responsable RH, vous pourrez former l’alternant à vos méthodes de travail, imprégnées des valeurs et de l’esprit de l’entreprise.

Recruter un alternant est une solution idéale pour renforcer la cohésion d’équipe du service RH et favoriser le sentiment d’appartenance de l’ensemble des collaborateurs.

Les points d’attention

Recruter un alternant pour votre service RH peut répondre à un besoin immédiat de renfort par un salarié supplémentaire, suite à un surplus d’activité par exemple. Avant l’embauche d’un salarié en alternance, il est essentiel d’évaluer vos besoins :

  • un renfort ponctuel ou un développement durable ?
  • un niveau de qualification spécifique ou général ?
  • une expérience confirmée dans un des métiers RH ou un novice ?

D’après cette analyse, vous élaborez un profil de compétences adéquat et déclinez des missions particulières. Gestion de la paie, suivi administratif, procédures de recrutement… autant de tâches qui nécessitent des compétences précises. Ces dernières peuvent être développées au cours de la période d’alternance, grâce à la formation interne ou elles peuvent correspondre à un prérequi lors du recrutement de l’alternant.

Le choix du salarié en alternance dépend donc entièrement de vos attentes pour améliorer votre service RH. En conséquence, le type de diplôme préparé par les candidats, la durée des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation et le rythme entre les périodes de présence dans votre entreprise et les sessions de formation guident votre recrutement.

A noter, recruter un alternant implique un fort investissement de l’entreprise. Accueillir un salarié en apprentissage ou en contrat de professionnalisation nécessite du temps de formation entre pairs, des feedbacks avec le tuteur professionnel et une bienveillance collective.

Quelles missions confier à un alternant ?

Pour une intégration réussie d’un salarié en alternance dans un service RH, le choix des missions qui lui seront confiées est crucial.Notre conseil ?

Avant le recrutement, renseignez-vous sur les différentes formations RH accessibles en alternance. Vous pourrez, d’après les attentes universitaires, imaginer une fiche de poste idéale pour l’alternant accueilli dans votre service.

Dans les missions confiées à ce nouveau salarié, il est essentiel de combiner attentes de la formation et besoins de l’entreprise. Ce recrutement représente ainsi un véritable investissement pour l’entreprise et une réelle plus-value pour votre service.

En répondant aux attentes de la formation suivie, vous privilégiez un investissement sincère et durable de la part du salarié en alternance.

Le contenu de la formation RH suivie détermine les missions que vous pourrez confier à votre collaborateur en alternance : plus le diplôme préparé est spécifique (gestionnaire de paie, spécialiste du recrutement ou responsable de formation…), plus les missions confiées sont pointilleuses. Selon les motivations du salarié recruté, vous pourrez également lui proposer des missions secondaires hors de son domaine de formation.

Il existe de nombreuses formations RH généralistes, notamment au niveau master. Dans ce cas, nous vous conseillons de prévoir une fiche de poste particulièrement complète et exhaustive. Votre collaborateur en alternance aura l’occasion de se former à l’ensemble des métiers RH présents dans votre service.

A retenir : la formation en alternance s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans. Pour l’alternant recruté, les périodes de travail dans votre entreprise représentent l’une de ses premières expériences professionnelles. En tant que gestionnaire ou responsable RH, vous contribuez à la fois au développement de compétences professionnelles, mais également au soft skills de votre collaborateur en alternance.

Ou trouver un alternant RH ?

Pour améliorer votre service RH, le recrutement d’un collaborateur en alternance est une solution idéale. A moindre cout et pour une durée déterminée (de 6 mois à 3 ans), vous disposez d’une personne au regard neuf et naif, prête à acquérir de nouvelles compétences et volontaires pour réaliser des tâches variées.

Pour trouver votre candidat idéal, nous vous conseillons de contacter les organismes de formation spécialisés RH. Ces derniers proposent aux candidats des diplômes RH correspondant à vos besoins.

Par exemple, l’offre de formation ESGRH s’adresse à des futurs DRH, gestionnaires de paie ou contrôleurs de gestion… En contractant un partenariat avec l’ESGRH, vous misez sur des candidats en alternance volontaires et motivés.

Recevoir un alternant dans un service RH est un gage d’optimisation du travail à plusieurs égards : par exemple, une évolution des pratiques professionnelles facilitées par l’arrivée d’un nouveau collaborateur.

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 297 reviews
Partager l'article